Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 737 - le dernier en 755



Mort de Thierry IV

Childéric III l'Insensé enfermé dans un monastère

En avril 737, le Roi Mérovingien Thierry IV meurt. Charles Martel se sent assez puissant pour ne pas lui donner de successeur sans oser toutefois se proclamer roi.

Pour prouver l'inutilité des rois mérovingiens, Charles Martel laisse vacant le trône. Tous les documents officiels seront datés de 737 pendant les 7 années de vacance.

En 737, le fils de Chilpéric II de Francie, Childéric III l'Insensé, est envoyé dans un monastère.


Childéric III l'Insensé

Childéric III l'Insensé Roi des Francs

En 743, le clergé et plusieurs peuples, que Pépin III le Bref tient en soumission, mettent en cause sa légitimité.

Pépin, sort Childéric III l'Insensé, fils de Chilpéric III, du monastère où il est enfermé et lui permet d'occuper le trône dont Charles Martel l'a spolié.

Carloman de France et Pépin III le Bref pensent sans doute ainsi affermir leur autorité. En réalité, c'est toujours Pépin III le Bref qui gouverne.

Childéric III l'Insensé est le dernier Roi mérovingien.

Childéric III est surnommé l'Insensé, soit qu'il le soit en effet, soit qu'on ait voulu le faire croire au peuple.



Mariage de Childéric III l'Insensé avec Gisèle

Childéric III l'Insensé épouse Gisèle (715-vers 755). Leur enfant est :


Childéric III l'Insensé tonsuré Childéric III l'Insensé tonsuré Pépin III le Bref

Déposition de Childéric III l'Insensé

Childéric III l'Insensé Prisonnier au monastère de Saint-Bertin

Pépin III le Bref Roi des Francs

Sacre de Pépin III le Bref

En novembre 751, Pépin III le Bref dépose Childéric III l'Insensé sans effusion de sang et demeure seul maître de la monarchie.

Childéric III l'Insensé est tonsuré. Il perd les cheveux longs, signe de pouvoir chez les Francs.

Childéric III l'Insensé est enfermé dans l'abbaye de Saint-Bertin à Saint-Omer où il finira ses jours.

C'est la fin des Mérovingiens.

En novembre 751, las des descendants de Clovis, les Leudes, une assemblée des principaux évêques et nobles de Francie occidentale (la France du nord), par acclamations, proclament Pépin roi des Francs au champ de mai de Soissons.

Mais si Pépin n'a pas la légitimité de la succession naturelle de père en fils. Cette continuité est assurée par le sacre royal, par l'onction symbolisant le baptême de Clovis Ier et l'alliance particulière entre l'Église et le roi des Francs.

L'évêque Boniface de Mayence, son conseiller diplomatique, archevêque de Mayence, donne l'onction au nouveau Roi en marquant son front avec de l'huile sainte (le Saint-Chrême) à Soissons en novembre 751.

Par cette onction, le roi des Francs est désormais investi d'une mission de guide militaire et religieux, et détient la force morale du droit divin, c'est-à-dire la charge de "diriger les peuples que Dieu lui confie".

Mais cette légitimité a un coût, celui de la fidélité à l'Église et à celui qui la dirige, le pape Zacharie, qui de Rome, a donné son assentiment au changement de dynastie.

Pépin III le Bref se fait sacrer une deuxième fois, en décembre 751, à Mayence pour l'Austrasie, toujours par Boniface de Mayence.

Pépin III le Bref disgracie les membres de la famille des Étichonides.

L'Alsace se trouve divisée en deux comtés : le Nordgau et le Sundgau.



Mort de Childéric III

Childéric III l'Insensé meurt à Sithiu, future Saint-Omer, en 755.

Thierry, son fils, aurait vécu obscurément au monastère de Saint-Wandrille ou Saint-Vandrille à Fontenelle.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !