Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



13 événements affichés, le premier en 1750 - le dernier en 1830


Charlotte le Belin d'Éguilly

Mariage de Jean-Baptiste de Mac Mahon avec Charlotte le Belin d'Éguilly

Charlotte le Belin d'Éguilly, veuve de Jean-Baptiste Lazare de Morey, est touchée des soins portés à son époux et par la distinction de Jean-Baptiste de Mac Mahon.

Passé le temps du veuvage, elle offre sa main à Jean-Baptiste de Mac Mahon.

La fortune de Charlotte le Belin d'Éguilly est une des plus considérables du royaume.

Elle comprend notamment le château de Sully.

Jean-Baptiste de Mac Mahon épouse en la chapelle du château de Sully le 13 avril 1750 Charlotte le Belin d'Éguilly. Leurs enfants sont :

Jean-Baptiste de Mac Mahon reçoit du roi des lettres de naturalisation, fait ses preuves de noblesse pour entrer aux états de Bourgogne et, reconnu noble de nom et d'armes par le conseil d'État, il est autorisé à mettre la particule devant son nom et à prendre le titre de Marquis.



Naissance de Charles-Laure de Mac Mahon

Charles-Laure de Mac Mahon naît à Autun le 8 mai 1752, fils de Jean-Baptiste de Mac Mahon et de Charlotte le Belin d'Éguilly.



Charles-Laure de Mac Mahon Mousquetaire à la 2e compagnie

Charles-Laure de Mac Mahon devient Mousquetaire à la 2e compagnie en 1767.



Charles-Laure de Mac Mahon Capitaine au Royal-Cavalerie de Lorraine

Charles-Laure de Mac Mahon devient Capitaine au Royal-Cavalerie de Lorraine en 1770.


Charles-Laure de Mac Mahon

Charles-Laure de Mac Mahon

Charles-Laure de Mac Mahon devient 2e marquis d'Éguilly en 1775.



Charles-Laure de Mac Mahon Capitaine-commandant au Royal-Cavalerie de Lorraine

Charles-Laure de Mac Mahon devient Capitaine en second au Royal-Cavalerie de Lorraine en 1776 puis Capitaine-commandant la même année.



Charles-Laure de Mac Mahon Mestre de camp

Charles-Laure de Mac Mahon est nommé Mestre de camp attaché à l'infanterie irlandaise en 1780.



Participation de Charles-Laure de Mac Mahon à la guerre d'indépendance américaine

Charles-Laure de Mac Mahon participe à la guerre d'indépendance américaine

Il occupe les fonctions d'aide de camp auprès d'Armand-Louis de Gontaut Biron entre 1782 et 1783.



Charles-Laure de Mac Mahon Colonel en second des chasseurs du Gévaudan

Charles-Laure de Mac Mahon devient Colonel en second des chasseurs du Gévaudan en 1784.



Charles-Laure de Mac Mahon Colonel du régiment de Dauphiné

Charles-Laure de Mac Mahon devient Colonel du régiment de Dauphiné en 1788.



Mort de Charlotte Le Belin d'Éguilly Dame d'Éguilly et de Sully

Charlotte Le Belin d'Éguilly est accusée d'envoyer de l'argent à ses deux fils en exil :

La vieille femme est emprisonnée 3 mois à Saulieu.

Charlotte Le Belin d'Éguilly est renvoyée à Sully.

Sa mort, attendue avec impatience pour la confiscation de son patrimoine, n'est pas déclarée, suivant un stratège de ses proches et de son régisseur Claude Beaune.

La prétendant toujours vivante, et pour la conserver, ils couchent Charlotte dans une auge de bois remplie de goutte du pays.

Au passage des commissaires du gouvernement, ils replacent la marquise sur son lit, la disant au plus mal.

Nul ne sait combien de temps a duré ce manège, mais le château n'est pas confisqué.

Charlotte Le Belin d'Éguilly meurt au château de Sully en Saône-et-Loire le 13 messidor an VI soit le 1er juillet 1798 ou le 14 juillet



Charles-Laure de Mac Mahon Lieutenant général

Charles-Laure de Mac Mahon est nommé lieutenant général à la première Restauration en 1814.



Mort de Charles-Laure de Mac Mahon Marquis de Vianges

Charles-Marie de Mac Mahon 3e Marquis de Mac Mahon et 3e Marquis d'Éguilly

Charles-Laure de Mac Mahon meurt à Saint-Max en Meurthe-et-Moselle le 18 octobre 1830.

Charles-Marie de Mac Mahon devient 3e Marquis de Mac Mahon et 3e marquis d'Éguilly en 1830.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !