Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1793 - le dernier en 1864



Naissance de Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon naît à Haroué le 7 ou 17 mars 1793, fils de Marc-Étienne de Beauvau-Craon (1773-1849), Chambellan de Napoléon Ier, et de Nathalie Henriette Victurnienne de Rochechouart de Mortemart (1774-1854).



Mariage de Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon avec Lucie-Virginie de Choiseul

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon épouse le 9 juin 1815 Lucie-Virginie de Choiseul Praslin (1794-1834), fille d'Antoine-César, 3e Duc de Choiseul-Praslin. Leurs enfants sont :



Cession du château de Sainte-Assise

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon fait l'acquisition en 1827 du château de Sainte-Assise.

La fortune de Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon lui permit d'entreprendre la reconstitution du domaine, morcelé sous la Révolution française.



Mariage de Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon avec Eugénie-Ludmille-Alexandrine-Joséphine Komar

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon est veuf de Lucie-Virginie de Choiseul.

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon épouse le 2 ou le 7 avril 1839 Eugénie-Ludmille-Alexandrine-Joséphine Komar (1819 ou 1820-1881). Leurs enfants sont :


Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon Sénateur

Le 20 janvier 1852, par décret, Napoléon III nomme Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon Sénateur.



Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon Officier de la légion d'honneur

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon est fait Officier de la légion d'honneur en 1858.


Charles-Marie-Esprit Espinasse

Charles-Marie-Esprit Espinasse Ministre de l'Intérieur

Charles-Marie-Esprit Espinasse Sénateur du Second Empire

Loi de sûreté générale

Après l'attentat d'Orsini, Charles-Marie-Esprit Espinasse devient ministre de l'Intérieur du 7 février au 14 juin 1858.

Charles-Marie-Esprit Espinasse fait voter la fameuse loi de sûreté générale.

Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon vote pour l'adoption de la loi de sûreté générale.

Charles-Marie-Esprit Espinasse est nommé sénateur du Second Empire le 14 juin 1858.



Mort de Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon 4e Prince de Beauvau

Selon Gotha, Charles-Just-François-Victurnien de Beauvau-Craon meurt à Paris le 14 mars 1864.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !