Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



18 événements affichés, le premier en 1647 - le dernier en 1729



Naissance de Charles-Auguste de Goyon-Matignon

Charles-Auguste de Goyon-Matignon naît à Torigni-sur-Vire le 28 mai 1647, fils de François Ier Goyon de Matignon (1607-1675), Comte de Thorigny, et d'Anne Malon de Bercy (vers 1610-1688).


Louis XIV visitant une tranchée pendant la guerre de Dévolution

Prise Binche

Prise d'Ath

Prise de Charleroi

Siège de Tournai

Siège de Douai

Déclaration de guerre de l'Espagne à la France

Siège de Lille

Prise d'Alost

Rattachement de la Flandre à la France

Charles-Paris d'Orléans-Longueville accompagne Louis XIV à la campagne de Flandre.

Louis XIV prend Binche et Ath.

Louis Victor de Rochechouart se distingue au siège d'Ath.

Henri Louis d'Aloigny participe au siège d'Ath.

En juin 1667 après l'abandon de Charleroi par le gouverneur Castel-Rodriguo, celle-ci est prise par les Français.

Victor-Maurice de Broglie participe à ce siège.

Le roi veut alors s'emparer de Bruxelles alors qu'Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon préfère que ses troupes s'aguerrissent en assiégeant les principales villes flamandes.

Antoine d'Aumont de Rochebaron rejoint Louis XIV durant le siège de Tournai qui tombe le 25 juin 1667.

Louis Victor de Rochechouart se distingue lors de ce siège.

Henri Louis d'Aloigny participe au siège de Tournai.

Louis Ier de Rohan-Chabot participe, Nicolas Auguste de La Baume et Victor-Maurice de Broglie, Claude de Choiseul participent à ce siège.

Douai est assiégée et tombe en juillet 1667.

Louis Ier de Rohan-Chabot, Claude de Choiseul participent à ce siège.

Louis Victor de Rochechouart se distingue à ce siège.

Nicolas Auguste de La Baume commence à être remarqué à ce siège.

Henri Louis d'Aloigny participe au siège de Douai,

Un mois après le début de la campagne, la régente d'Espagne déclare la guerre à la France.

Louis XIV s'empare Audenarde.

Nicolas Auguste de La Baume participe au siège d'Audenarde.

Après 15 jours de siège, Lille capitule le 17 août 1667.

Jean-François de La Baume Le Blanc prend part à ce siège.

Louis Victor de Rochechouart se distingue lors de ce siège.

Nicolas Auguste de La Baume, Louis Ier de Rohan-Chabot, François VI de La Rochefoucauld, Claude de Choiseul et Victor-Maurice de Broglie y participent.

François VI de La Rochefoucauld met un terme à sa carrière militaire.

Jean-Gaspard-Ferdinand de Marsin commande les troupes espagnoles au nord de la France.

Jean-Gaspard-Ferdinand de Marsin est battu par le François de Blanchefort de Créquy.

Entré jeune dans l'armée, Charles-Auguste de Goyon-Matignon se distingue au siège de Lille en 1667 comme capitaine de cavalerie au régiment de Longueville.

Alost près de Bruxelles donne sa reddition à fin août 1667.

La Flandre, possession espagnole, est devenue française.

La campagne en Flandre se termine, la cour revient à Paris.

Jean-Gaspard-Ferdinand de Marsin se retire ensuite au château de Modave.

Il dépense toute sa fortune à sa restauration, qui durera 15 ans.



Expédition de Candie

Mort de François de Vendôme

Louis-Joseph de Vendôme Duc de Vendôme

Mort de Louis Chalon du Blé

Nicolas Chalon du Blé Capitaine et gouverneur de la ville et citadelle de Chalon-sur-Saône

Mort d'Armand Fortin de La Hoguette

Charles Fortin de La Hoguette Marquis de la Hoguette

En 1669, François de Vendôme, duc de Beaufort et François de Rose, marquis de Provenchère conduisent des secours aux Vénitiens contre les Turcs, et dirige les troupes françaises défendant Candie contre les troupes ottomanes.

Louis Victor de Rochechouart commande l'escadre composée de 15 bâtiments à rames.

Anne Hilarion de Costentin participe à l'expédition de Candie en 1669. Il protège le commerce français et s'oppose aux Turcs.

Charles-Paris d'Orléans-Longueville prend la tête de 100 gentilshommes pour combattre les Turcs au siège de Candie sans parvenir à faire lever le siège.

César III Auguste de Choiseul obtient en 1669 un brevet de Maréchal de camp pour aller servir à Candie.

André de Nesmond se bat sous les ordres de François de Vendôme.

François de Vendôme meurt le 25 juin 1669, tué durant un assaut.

François de Vendôme est surnommé le Roi des Halles par les Parisiens.

Louis-Joseph de Vendôme devient Duc de Vendôme, de Beaufort et d'Étampes et Comte de Penthièvre sous le nom de Louis III de Penthièvre.

Louis Victor de Rochechouart monte alors le vaisseau amiral et tente de poursuivre la lutte.

Louis Victor de Rochechouart est blessé lors d'un combat le 24 juillet 1669,

Charles-Auguste de Goyon-Matignon participe à cette expédition de Candie où il est blessé.

Louis Chalon du Blé meurt en août 1669 sans descendance.

Nicolas Chalon du Blé abandonne alors l'état ecclésiastique et reprend toutes les charges de son frère, capitaine et gouverneur de la ville et citadelle de Chalon-sur-Saône.

Armand Fortin de La Hoguette meurt lors de ce siège.

Charles Fortin de La Hoguette devient Marquis de la Hoguette.

Louis Victor de Rochechouart constate l'impossibilité de forcer les lignes turques et lève le siège le 21 août 1669

Louis Victor de Rochechouart ramène la flotte à Toulon le 28 octobre 1669.



Mort de Charles Goyon

Charles-Auguste de Goyon-Matignon Comte de Gacé

Charles Goyon meurt en 1674.



Bataille de Turckheim

La stratégie d'Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon consiste à surprendre l'ennemi en attaquant par la montagne.

Il monte au-dessus de la ville de Thann, passe à côté du château de l'Engelburg (qui n'a pas encore été détruit par Louis XIV), et établit son camp à l'endroit encore dénommé aujourd'hui Camp Turenne.

Puis son armée longe la crête et, arrivée au-dessus du camp adverse le 5 janvier 1675, déboule dans la vallée et prend l'adversaire par surprise.

Il inflige une défaite cuisante et le combat est relativement peu meurtrier (300 Brandebourgeois tués).

La bataille de Turckheim est un modèle du genre :

Les Impériaux mis en fuite, sont contraints de repasser le Rhin.

Alexis Bidal commande sa compagnie de dragons lors de cette bataille,

Charles-Auguste de Goyon-Matignon participe à ce combat.



Mariage de Charles-Auguste de Goyon-Matignon avec Marie Élisabeth Berthelot

Charles-Auguste de Goyon-Matignon épouse le 8 avril 1681 Marie Élisabeth Berthelot (1669-1702), Dame de Baye. Leurs enfants sont :



Guerre des Réunions

Siège de Luxembourg

Nicolas Chalon du Blé commandant de la province d'Alsace

César III Auguste de Choiseul Duc et pair

François de Blanchefort de Créquy de Bonne et Armand-Frédéric de Schomberg prennent Luxembourg en 1684.

François-Louis de Bourbon-Conti se distingue à ce siège où il monte à l'assaut d'un bastion à la tête de ses grenadiers.

Camille d'Hostun, Nicolas Auguste de La Baume, Yves d'Alègre et Nicolas Chalon du Blé participent à de ce siège.

Alexis Bidal commande tous les dragons lors de ce siège.

Charles-Auguste de Goyon-Matignon participe à ce siège.

Nicolas Chalon du Blé obtient à cette occasion le commandement de la province d'Alsace.

Louis de Mailly-Rubempré, comme volontaire, se distingue lors de ce siège.

Le 28 avril 1684, César III Auguste de Choiseul participe à ce siège, au cours duquel son neveu perd la vie

César III Auguste de Choiseul devient de ce fait duc et pair de France.

César III Auguste de Choiseul est fait gentilhomme de la Chambre de Philippe Ier d'Orléans.



Charles-Auguste de Goyon-Matignon Gouverneur de l'Aunis

Charles-Auguste de Goyon-Matignon devient gouverneur de l'Aunis en 1688.


Bataille de la baie de Bantry Bataille de la baie de Bantry

Bataille navale de la baie de Bantry

Débarquement en Irlande de Jacques II Stuart

Pour contrer la Ligue d'Augsbourg, Louis XIV envoie un corps expéditionnaire en Irlande pour aider Jacques II Stuart à reconquérir le trône et ainsi déplacer la guerre en Angleterre.

Antonin Nompar de Caumont commande cette expédition.

La flotte française, commandée par François-Louis Rousselet, part de Brest le 6 mai 1689 et amène en Irlande le corps expéditionnaire de 8 000 hommes.

Charles-Auguste de Goyon-Matignon prend part à cette expédition.

La flotte anglaise de l'amiral Herbert navigue près des côtes irlandaises pour l'intercepter.

Le 11 mai 1689, la flotte française bat la flotte anglaise dans la baie de Bantry.

L'armée franco-jacobite peut ainsi débarquer et commencer l'expédition d'Irlande.

Capitaine du HMS Edgar, Cloudesley Shovell est présent lors de cette combat.

À l'issue de la bataille, Cloudesley Shovell et le capitaine John Ashby sont fait chevaliers par Guillaume III d'Orange-Nassau.

François de Bricqueville prend part au combat à Bantry.



Charles-Auguste de Goyon-Matignon Maréchal de camp

Charles-Auguste de Goyon-Matignon devient Maréchal de camp en 1691.


Siège de Mons

Siège de Mons

Dans le cadre de la guerre de la Ligue d'Augsbourg, le siège de Mons se déroule du 15 mars au 10 avril 1691.

Avec une armée de 46 000 hommes, Louis François de Boufflers investit la ville le 15 mars.

Charles-Auguste de Goyon-Matignon participe à ce siège.

Une armée d'observation équivalente en nombre, commandée par François-Henri de Montmorency-Bouteville, couvre le siège

François-Louis de Bourbon-Conti participe au siège de Mons.

Charles-Eugène de Lévis s'illustre lors de ce siège.


Siège de Namur - par Jean-Baptiste Martin (1659 - 1735)

Siège de Namur

Pendant la guerre de la ligue d'Augsbourg, Louis XIV se déplace personnellement pour assister au siège de Namur et de sa citadelle.

L'armée sous le commandement François-Henri de Montmorency-Bouteville couvre le siège.

L'ingénieur en chef du roi, Sébastien Le Prestre est responsable des opérations de siège.

Désormais membre de l'armée de Flandre, Jean-Jules-Armand Colbert fait la campagne et participe aux sièges de Mons et de Namur.

Charles-Auguste de Goyon-Matignon, François-Louis de Bourbon-Conti et Antoine V de Gramont participent à ce siège.

Charles-Eugène de Lévis s'illustre lors de ce siège.

Après un mois, la garnison commandée par Coehoorn capitule le 30 juin 1692 et quitte la ville avec les honneurs de la guerre.

Elle reprendra la ville 3 ans plus tard.



Charles-Auguste de Goyon-Matignon Lieutenant-général

Charles-Auguste de Goyon-Matignon est nommé Lieutenant-général le 10 mai 1693.



Prise de Huy

Charles-Auguste de Goyon-Matignon prend la ville de Huy en 1705.


Charles-Auguste de Goyon-Matignon - Portrait par Hyacinthe Rigaud en 1694 - Musée des beaux-arts de Caen (inv. 24).

Charles-Auguste de Goyon-Matignon Maréchal de France

Charles-Auguste de Goyon-Matignon, Comte de Matignon, est fait Maréchal de France, sous le nom de maréchal de Matignon, en 1708 par Louis XIV.



Liaison de Charles-Auguste de Goyon-Matignon avec Louise-Anne de Bourbon-Condé

Charles-Auguste de Goyon-Matignon a une liaison en 1716 avec Louise-Anne de Bourbon-Condé.



Charles-Auguste de Goyon-Matignon Chevalier des Ordres du roi le 2 février 1724

Charles-Auguste de Goyon-Matignon devient Chevalier des Ordres du roi le 2 février 1724.



Mort de Charles-Auguste de Goyon-Matignon Comte de Matignon et de Gacé, Baron de Briquebec, de Blosseville, de La Houlette et d'Orglandes

Charles-Auguste de Goyon-Matignon est Gouverneur d'Aunis, de La Rochelle, de Ré et d'Oléron.

Charles-Auguste de Goyon-Matignon meurt à Paris le 6 décembre 1729.

Il est inhumé aux Carmélites du faubourg Saint-Jacques.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !