Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1581 - le dernier en 1624



Naissance de Charles-Alexandre de Croÿ

Charles-Alexandre de Croÿ naît en 1574 ou le 11 mars 1581, fils de Charles Philippe de Croÿ (1549-1613), Marquis d'Havré, et de Diane de Dommartin (1552-1625), Comtesse de Fontenoy et Princesse du Saint Empire.



Mariage de Lamoral Ier de Ligne avec Anne-Marie de Melun

Lamoral Ier de Ligne (1563-1624) épouse en 1584 Anne-Marie de Melun, fille d'Hugues II de Melun (1520-13 août 1553) et de Yolande de Werchin (1520-1593), Marquise de Roubaix. Leurs enfants sont :


Charles-Alexandre de Croÿ Yolande de Ligne - école flamande - vers 1617

Mariage de Charles-Alexandre de Croÿ avec Yolande de Ligne

Charles-Alexandre de Croÿ épouse le 23 octobre 1599 Yolande de Ligne (1585-1611). Leur enfant est :



Mariage de Charles-Alexandre de Croÿ avec Geneviève d'Urfé

Charles Alexandre de Croÿ Chevalier de la toison d'or

Charles-Alexandre de Croÿ épouse au Louvre le 6 janvier 1617 Geneviève de Lascaris d'Urfé (1597-1656), Dame de Mortemer. Leur enfant est :

Sa seconde épouse, la comtesse Geneviève d'Urfé, était une grande beauté connue pour ses nombreuses liaisons.

À l'occasion de ce mariage, Charles Alexandre de Croÿ est investi comme chevalier de la toison d'or.



Retraite de Charles-Alexandre de Croÿ

Mort de Charles-Alexandre de Croÿ 2e Duc de Croÿ

En 1624, Charles-Alexandre de Croÿ se retire du service militaire pour occuper un poste dans l'administration civile.

Charles-Alexandre de Croÿ meurt dans son palais à Bruxelles le 5 ou le 10 novembre 1624 assassiné apparemment par l'une de ses pages pour se venger d'une insulte.

Des courtisans français accusent Geneviève de Lascaris d'Urfé et le marquis de Spinola, son amant réputé.

Un homme innocent est condamné pour ce motif et est enterré dans une forteresse jusqu'à ce qu'un véritable coupable reconnaisse sa culpabilité à un confesseur 32 ans plus tard.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !