Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1599 - le dernier en 1658



Naissance de Charles de Monchy

Charles de Monchy naît en 1599, fils de Georges de Monchy, Seigneur d'Hocquincourt; et de Claude de Monchy, Dame d'Inquessen.

Charles de Monchy, descend d'une ancienne famille de la noblesse de Picardie.



Mariage de Charles de Monchy avec Éléonore d'Estampes

Charles de Monchy épouse le 7 novembre 1628 Éléonore d'Estampes (1607-1679). Leurs enfants sont :



Charles de Monchy Maréchal de camp

Charles de Monchy devient Maréchal de camp en 1639



Bataille de Rethel

Mort de Jean Philippe Frédéric du Palatinat

Pendant la Fronde, en marge de la guerre franco-espagnole, la bataille de Rethel oppose les Espagnols et les Frondeurs aux troupes royales le 15 décembre 1650, non pas à Rethel, mais à Sommepuis.

Dans ses Mémoires, Mademoiselle raconte que ce fut par la volonté de Mazarin que l'on nomma cette bataille Rethel, car, dit-elle, l'armée était commandée par le maréchal du Plessis-Praslin, mais le cardinal se trouvait à ce moment-là à 7 lieues du combat, précisément dans la ville de Rethel.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, alors rebelle, commande les troupes espagnoles du prince Léopold III d'Autriche.

Antoine d'Aumont de Rochebaron commande l'aile droite des troupes royales et contribue beaucoup au gain de la bataille.

Charles de Monchy commande l'aile gauche de l'armée royale.

Jacques de Rougé prend part à cette bataille.

Jean Philippe Frédéric du Palatinat meurt lors des combats.


Charles de Monchy

Charles de Monchy Maréchal de France

Charles de Monchy, Marquis d'Hocquincourt, est fait Maréchal de France le 5 janvier 1651 par Louis XIV.



Bataille de Bléneau

Siège d'Étampes

Exclu des traités de Westphalie, Charles IV de Lorraine reprend la guerre et est en position de menacer Paris en 1652.

Louis II de Bourbon-Condé, à la tête d'une armée espagnole, marche sur Paris.

Louis XIV réussit à persuader Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon de prendre la tête des troupes royales.

Louis II de Bourbon-Condé détruit une partie de l'armée royale à la Bataille de Bléneau le 7 avril 1652.

Charles de Monchy est battu lors de cette bataille.

Louis II de Bourbon-Condé échoue à exploiter sa victoire.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon regroupe ses forces et fait le siège des rebelles à Étampes en mai 1652.



Siège de Gérone

Combat de Bordils

En 1653, Charles de Monchy est envoyé en Catalogne et assiège Gérone.

Le 23 septembre 1653, durant la guerre des faucheurs, les Espagnols réussissent à faire entrer dans Gérone un convoi de vivre.

En raison des pertes subies par sa cavalerie à cause des grandes chaleurs estivales, Charles de Monchy décide de lever le siège de Gérone le 25 septembre 1653.

Les troupes se retirent en bon ordre et Charles de Monchy ne songe désormais, pour le reste de la campagne, qu'à renforcer les places que les troupes franco-catalanes occupent.

Charles de Monchy se charge de conduire à Roses un convoi de ravitaillement en vivres et en munitions.

Un détachement espagnol l'attaque le 3 décembre 1653 aux alentours de Bordils.

Le combat est très violent et les troupes françaises, parmi elles le régiment d'Auvergne, défont les troupes espagnoles qui se replient à Gérone.

Les troupes espagnoles perdent 500 tués et laissèrent 800 prisonniers.

Charles de Monchy entre dans Roses avec son convoi et met la place en état de défense.



Mort de Charles de Monchy Marquis d'Hocquincourt

Charles de Monchy meurt devant Dunkerque le 13 juin 1658.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !