Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



27 événements affichés, le premier en 1080 - le dernier en 1957



Mariage de Canut IV de Danemark avec Adèle de Flandre

Canut IV de Danemark épouse en 1080 Adèle de Flandre, fille de Robert Ier de Flandre et de Gertrude de Saxe.

Leurs enfants sont :



Naissance de Charles de Danemark

Charles de Danemark, dit Charles le Bon, naît vers 1083 fils de Canut IV de Danemark et d'Adèle de Flandre.


Mort de Canut IV de Danemark Olaf Ier de Danemark

Mort de Canut IV de Danemark

Libération d'Olaf Ier de Danemark

Olaf Ier de Danemark Roi de Danemark

Une révolte éclate dans le nord du Jutland à l'occasion d'un tribut, le leding, que Canut IV de Danemark a imposé :

Éric Ier de Danemark défend Canut IV de Danemark, son frère, contre les paysans révoltés et parvient à se soustraire au massacre.

Canut IV de Danemark est tué avec Benoît de Danemark, son frère, et 17 hommes de sa Hirdh le 10 juillet 1086, dans l'église Saint-Alban d'Odense, où il s'est réfugié.

Il est inhumé à Odens.

On parle bientôt de miracles.

Adèle de Flandre et Charles de Danemark se réfugie en Flandres auprès de Robert Ier de Flandre, son père.

Charles de Danemark grandit à la cour de Robert Ier de Flandre, son grand-père, et de Robert II de Flandre, son oncle.

Robert Ier de Flandre relâche Olaf Ier de Danemark, le frère-ennemi de Canut IV de Danemark.

Olaf Ier de Danemark devient Roi de Danemark en 1086.



Départ de Robert II de Flandre et de Charles de Danemark pour la Croisade

Après avoir organisé le conseil de régence du comté de Flandre, Robert II de Flandre part à la croisade en 1096 accompagné de son neveu Charles de Danemark.



Mariage de Renaud II de Clermont-en-Beauvaisis avec Adélaïde de Vermandois

Adélaïde de Vermandois est veuve d'Hugues Ier de Vermandois.

Renaud II de Clermont-en-Beauvaisis épouse en 1103 ou vers 1104 Adélaïde de Vermandois, Comtesse de Vermandois et de Valois, fille d'Herbert V de Vermandois et d'Adèle de Valois. Leurs enfants sont :


Louis VI à Meaux Blason des Comtes de Flandre

Bataille de Meaux

Mort de Robert II de Flandre

Baudouin VII de Flandre Comte de Flandre

Thibault IV de Blois, ne tirant aucun avantage de la campagne contre Hugues III du Puiset, décide de construire un château à Allonnes en Eure-et-Loir, village dépendant de la Chatellenie du Puiset. Cela entraine un conflit avec Louis VI le Gros.

Une bataille a lieu à Meaux. Vaincu, Thibault IV de Blois se réfugie dans la ville. L'armée de Louis VI le Gros doit franchir un pont de bois sur la Marne pour y pénétrer. Mais c'est un échec.

Robert II de Flandre, allié de Louis VI le Gros, meurt le 5 octobre 1111, après voir été renversé de son cheval et écrasé par les chevaux.

Des 3 fils de Robert II de Flandre, seul l'aîné, Baudouin VII survit à l'enfance et devient Comte de Flandre en 1111. Charles de Danemark devient un proche conseiller du nouveau comte Baudouin VII (qui était de plusieurs années plus jeune).



Mariage de Charles de Danemark avec Marguerite de Clermont-en-Beauvaisis

Charles de Danemark Comte d'Amiens

Charles de Danemark épouse en 1115 ou 1118 ou 1119 Marguerite de Clermont-en-Beauvaisis.

Adélaïde de Vermandois donne le comté d'Amiens en dot à Marguerite de Clermont-en-Beauvaisis, sa fille.


Blason des Comtes de Flandre

Bataille de Bures-en-Brai

Mort de Baudouin VII de Flandre

Accord entre Louis VI le Gros et Henri Ier Beauclerc

Charles de Danemark Comte de Flandre

Baudouin VII de Flandre meurt en 1119 à Roeselare des suites d'une blessure, à la bataille de Bures-en-Brai ou Bures-en-Bray qui oppose Henri Ier Beauclerc à Louis VI le Gros.

Louis VI le Gros et Foulques V d'Anjou parviennent à un accord avec Henri Ier Beauclerc, lui reconnaissant ses droits sur la Normandie.

Baudouin choisi pour lui succéder son cousin Charles de Danemark, fils de Canut IV de Danemark et d'Adèle de Flandre.

Charles de Danemark est reconnu par les États convoqués à Rouliers comme successeur de Baudouin VII agonisant.

Il devient effectivement Comte de Flandre sous le nom de Charles Ier de Flandre le 19 juin 1119.

Sa prise de couronne est néanmoins vivement contestée. La comtesse douairière Clémence de Bourgogne-Comté s'avère son opposante la plus acharnée : elle favorise son propre candidat, Guillaume d'Ypres. Guillaume d'Ypres a épousé une nièce de la seconde femme de Godefroy Ier de Louvain qui le soutient.

Charles de Danemark vainc un à un tous ses rivaux :

Clémentine doit renoncer à une partie de son douaire.

Après ces débuts guerriers, Charles de Danemark gagne rapidement une réputation de grande vertu et de générosité envers les pauvres, ce qui lui vaut son surnom de “bon”. Il est bon sans être faible, et est naturellement fort pieux.

On raconte que l'abbé de St-Bertin, ayant une plainte à formuler à propos d'une terre dont l'abbaye avait hérité par donation, de présente au comte le jour de l'Épiphanie, ce dernier lui fait reproche de n'être pas présent en son abbaye pour y célébrer et y chanter la messe, alors qu'un messager aurait suffi pour transmettre la plainte. Charles rend toutefois justice en sa faveur.

Sa réputation était telle que le siège impérial et le trône de Jérusalem lui sont à tour proposés. Mais il décline es deux offres, arguant qu'il préfère se consacrer au bonheur de ses sujets flamands.



Mariage de Guillaume Cliton avec Sybille d'Anjou

Guillaume Cliton Comte de Maine

Nouvelle rébellion en Normandie

Guillaume Cliton épouse en 1122 ou 1123 Sybille d'Anjou, fille de Foulques V d'Anjou, Comte d'Anjou et Tours, et d'Eremburge du Maine, Comtesse du Maine.

Guillaume Cliton reçoit le comté du Maine.

Louis VI le Gros et Foulques V d'Anjou sont de nouveau prêts à attaquer la Normandie, même si Charles de Danemark, Comte de Flandre, ne les soutient pas.

De 1122 à 1124, Louis VI le Gros mène en vain 3 campagnes contre Henri Ier Beauclerc pour soutenir les prétentions de Robert II Courteheuse et de Guillaume Cliton.

Henri Ier Beauclerc déjoue leurs manœuvres, en demandant à son beau-fils, l'empereur Henri V de Franconie, de harceler Louis VI le Gros sur le flanc est du royaume franc.



Guerre entre Henri V de Franconie allié à Henri Ier Beauclerc et Louis VI le Gros

En 1123, l'empereur Henri V de Franconie, allié de Henri Ier Beauclerc son gendre, déclare la guerre à Louis VI le Gros et envahit la France.

Charles de Danemark s'allie au roi de France, Louis VI le Gros, pour repousser l'empereur Henri V de Franconie.



Mariage de Thierry III d'Alsace avec Marguerite de Clermont-en-Beauvaisis

Thierry III d'Alsace épouse en 1124 Swanhilde ou Suanhilde ou Marguerite de Clermont-en-Beauvaisis, veuve de Charles de Danemark. Leur enfant est :



Disette en Flandre

L'hiver 1126 - 1127 est particulièrement terrible en Flandre. Tous les blés de la contrée gelèrent. Charles de Danemark prend pendant cette période de famine des mesures de salut public qui se révélèrent efficaces :


Mort de Charles de Danemark Blason des Comtes de Flandre

Mort de Charles de Danemark Comte de Flandre

Guillaume Cliton Comte de Flandre

Siège de Lille

Prestation de serment à Bruges

Charte accordée à Saint-Omer

Charles le Bon, Charles Ier de Flandre, meurt le 2 mars 1127, assassiné dans l'église Saint-Donatien de Bruges pendant la messe du mercredi des Cendres. Il meurt sans héritiers directs.

Le corps de géant du comte (il mesurait, dit-on, 9 pieds de haut, une exagération typique de l'époque, qui équivaudrait à environ 2,75 mètres) est inhumé dans la sacristie de Saint-Donatien de Bruges.

Ses meurtriers, des marchands de la lignée du chancelier Bertholf, son neveu Burchard en tête, ont été mécontentés à plusieurs reprises par la justice du comte, rendue en leur défaveur. Ils sont impitoyablement pourchassés et exécutés.

Les chroniqueurs voient dans cet assassinat la punition de la branche cadette de Flandre qui avait évincé la branche aînée plus d'un demi-siècle auparavant.

Très populaire, Charles de Danemark sera très vite considéré comme un martyr et un saint.

Les prétendants au titre de Comte de Flandre sont :

Louis VI le Gros investit Guillaume Cliton du comté de Flandre à Arras, sous le nom de Guillaume III, en présence des barons flamands assemblés 23 mars 1127.

Louis VI le Gros montre sa force en mettant le siège devant Lille, puis se rend à Bruges assister aux mutuelles prestations de serments de Guillaume Cliton, le nouveau comte, et de ses barons le 6 avril 1127.

Guillaume Cliton promet notamment l'abolition du tonlieu et du cens et jure de respecter les lois et les privilèges des villes. Saint-Omer reçoit une charte.


Église abbatiale et chapelle de Chaalis

Fondation de l'abbaye de Chaalis

Louis VI le Gros souhaite honorer la mémoire de Charles de Danemark, son cousin. En 1136, il fonde pour cela l'abbaye royale de Chaalis, rattachée à l'abbaye de Cîteaux.

Chaalis ou Chaâlis signifierait Caroli Locus, c'est-à-dire lieu où l'on doit prier pour la mémoire de Charles.

Elle est située dans le diocèse de Senlis, à Fontaine-Chaalis, à l'orée de la forêt d'Ermenonville, face à la mer de Sable, dans le département de l'Oise, à environ quarante kilomètres au nord-est de Paris.

Après avoir obtenu le diplôme de fondation en 1138, l'abbaye de Chaalis prospère très vite, établissant des granges, des domaines agricoles et viticoles en une vingtaine de lieux.



Transfert du corps de Charles de Danemark

Le corps de Charles de Danemark est transféré le 26 novembre 1606 par Philippe de Rodoan, Évêque de Bruges, dans la partie supérieure de l'église Saint-Donatien de Bruges.



Mariage de Christian V de Danemark avec Charlotte-Amélie de Hesse-Cassel

Christian V de Danemark épouse à Nykøbing le 14 mai 1667 Charlotte-Amélie de Hesse-Cassel, fille de Guillaume VI de Hesse-Cassel. Leurs enfants sont :


Édouard VII de Grande-Bretagne avec Alexandra de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg - peu après leur mariage

Mariage d'Édouard VII de Grande-Bretagne avec Alexandra de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg

Édouard VII de Grande-Bretagne épouse à la chapelle Saint-Georges à Windsor le 10 mars 1863 Alexandra de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg, fille de Christian IX de Danemark. Leurs enfants sont :

Édouard et sa femme choisissent l'hôtel de Marlborough comme résidence londonienne et Sandringham House dans le Norfolk comme maison de campagne, où ils organisent de nombreuses réceptions.

Édouard VII de Grande-Bretagne traite son mariage avec légèreté, continuant à avoir des maîtresses, dont l'actrice Lillie Langtry, et Jennie Jerome, la mère de Winston Churchill.

Leur mariage a rencontré la désapprobation de certains cercles parce que la plupart des relations de Victoria étaient allemandes, et le Danemark était en désaccord avec la Prusse à propos des territoires du Schleswig et du Holstein.

Victoria de Grande-Bretagne elle-même est partagée sur le sujet.

Après le mariage du couple, elle a exprimé son anxiété sur leur manière de vivre et a tenté de leur imposer ses vues sur de nombreux sujets, jusqu'aux noms de leurs enfants.

Le Schleswig et le Holstein ayant été annexés par la Prusse au détriment du Danemark, il s'ensuivra une inimitié d'Alexandra, princesse de Galles, envers la Prusse.

Elle parviendra à convaincre de cette inimitié Édouard VII de Grande-Bretagne, puis Victoria de Grande-Bretagne, contribuant ainsi à détacher le Royaume-Uni de l'Allemagne.



Mariage de Frédéric VIII de Danemark avec Louise de Suède

Frédéric VIII de Danemark épouse en 1869 Louise de Suède, fille de Charles XV de Suède et de Louise des Pays-Bas. Leurs enfants sont :



Naissance de Charles de Danemark

Haakon VII de Norvège ou prins Carl til Danmark ou Charles de Danemark naît au palais de Charlottenlund, près de Copenhague le 3 août 1872, fils de Frédéric VIII de Danemark et de Louise de Suède.


Maud de Galles

Mariage de Charles de Danemark avec Maud de Galles

Charles de Danemark épouse au palais de Buckingham le 22 juillet 1896 Maud de Galles, sa cousine germaine. Leur enfant est :



Naissance d'Olav V de Norvège

Alexandre Édouard Christian Frédéric de Danemark ou Olav V de Norvège naît au palais d'Appleton à Sandringham au Royaume-Uni le 2 juillet 1903, fils de Charles de Danemark et de Maud de de Galles.


Charles de Danemark ou Haakon VII

Rupture de l'union personnelle entre la Suède et la Norvège

Charles de Danemark Roi de Norvège

Le règne d'Oscar II de Suède est marqué par la rupture de l'union personnelle entre la Suède et la Norvège, en juin 1905.

Le Storting vote la dissolution de la Suède-Norvège le 7 juin 1905.

Oscar II renonce à ses droits sur le trône norvégien le 26 octobre 1905.

Un comité du gouvernement norvégien propose plusieurs membres de familles royales européennes comme candidats au trône de Norvège.

Charles de Danemark devient le candidat privilégié :

Un référendum confirme que 79 % de la population norvégienne est favorables à une monarchie, les autres penchant pour une république.

Charles de Danemark se voit officiellement offrir le trône de Norvège par le Storting (Parlement norvégien) le 18 novembre 1905.

Christian IX de Danemark, son grand-père, approuve la proposition.

Charles de Danemark devient Roi de Norvège sous le nom d'Haakon VII.

Maud de Galles devient ainsi reine de Norvège.



Couronnement de Charles de Danemark et de Maud de Galles

Charles de Danemarket Maud de Galles sont couronnés en la cathédrale de Nidaros à Trondheim le 22 juin 1906.

Bien que très attachée à la Grande-Bretagne, Maud de Galles s'accommode rapidement à sa nouvelle vie de souveraine, s'occupant d'œuvres caritatives en faveur des enfants et des animaux, et encourageant les musiciens et les artistes.


Rencontre de Gustave V de Suède, de Christian X de Danemark et de Charles de Danemark à Malmô

Politique commune de neutralité de la Suède, du Danemark et de la Norvège

Le 18 décembre 1914, Gustave V de Suède accueille à Malmö Christian X de Danemark et Charles de Danemark afin de définir une politique commune de neutralité face à l'Europe en guerre faisant taire les rumeurs de germanophilie.



Invasion du Danemark et de la Norvège

Harald V de Norvège en Suède et aux États-Unis d'Amérique

Le 9 avril 1940, le Danemark puis la Norvège sont envahis par les troupes navales et aériennes du Troisième Reich.

Le nom de code allemand de cette opération est Weserübung.

Juste avant l'arrivée de leurs troupes, des envoyés allemands informent les gouvernements des 2 pays que la Wehrmacht vient protéger la neutralité de leurs pays contre une possible occupation planifiée de ces 2 pays par une force franco-britannique.

Située entre l'Allemagne Nazie, le Danemark et la Norvège occupés et la Russie soviétique, la Suède reste prudemment neutre ce qui lui permet d'accueillir les Danois juifs en fuite.

Fort de l'expérience de 35 années de règne, Charles de Danemark refuse de se soumettre aux volontés des envahisseurs, qui lui demandent de prendre pour ministre d'État un nazi.

Le 7 juin 1940, Charles de Danemark est évacué par les forces britanniques et emmené à Londres, pour former un gouvernement en exil dans la capitale britannique.

Charles de Danemark est sommé par les allemands d'abdiquer le 27 juin 1940, sans quoi tous les jeunes Norvégiens en âge de combattre seraient envoyés en camp de concentration, mais il décline l'ultimatum.

Pendant toute la Seconde Guerre mondiale, Charles de Danemark sera un symbole de la résistance contre l'occupation allemande.

Les résistants norvégiens font du monogramme H7 le symbole de leur cause, de leur solidarité et de leur fidélité envers leur roi exilé.

Charles de Danemark vit une grande partie de son exil à Wormit en Écosse.

En 1940, lors de l'occupation de la Norvège par l'Allemagne au cours de la Seconde Guerre Mondiale, la famille royale s'exile.

Harald V de Norvège passe une partie de son enfance en Suède.

Harald V de Norvège, Märtha de Suède, sa mère, Ragnhild et Astrid ses deux sœurs vivent à Washington.



Chute de Charles de Danemark

Charles de Danemark tombe dans sa salle de bains en juillet 1955.

Il est victime d'une fracture du col du fémur.

Cette chute provoque d'autres complications, ce qui le force à rester dans un fauteuil roulant.

Dépressif, Charles de Danemark perd tout intérêt pour ce qui se passe dans son pays.


Olav V de Norvège Harald V de Norvège - prince héritier

Mort de Charles de Danemark

Olav V de Norvège Roi de Norvège

Charles de Danemark meurt au palais royal d'Oslo le 21 septembre 1957.

Olav V de Norvège, son fils, lui succède et devient Roi de Norvège.

Harald V de Norvège devient le nouveau prince héritier.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !