Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



13 événements affichés, le premier en 1563 - le dernier en 1717



Mariage de Ferry Ier de Choiseul avec Anne-Françoise de Béthune-Locres

Ferry Ier de Choiseul épouse Anne-Françoise de Béthune-Locres, Vicomtesse d'Ostel, fille de Georges de Béthune et de Jacqueline de Wissocq (née en 1522). Leurs enfants sont :

Anne-Françoise de Béthune-Locres est la cousine issue de germain de François de Béthune, le père de Sully.



Naissance de Charles de Choiseul

Charles de Choiseul naît en 1563, fils de FerryIer de Choiseul (vers 1534-1569), Seigneur de Praslin, et d'Anne-Françoise de Béthune-Locres (vers 1543-1607), Dame d'Ostel.



Siège La Fère de 1580

Philibert de Gramont Comte de Gramont

Mort de Philibert de Gramont Comte de Guiche

Jean-Louis de Nogaret Gouverneur de la Fère

Les troupes royales de Jacques II de Goyon mettent le siège devant la Fère, une des fortes places de la Picardie, du 20 juin au 31 août 1580.

Ce siège est appelé siège de Velours car Jean-Louis de Nogaret, Anne de Joyeuse et Philippe-Emmanuel de Lorraine et d'autres jeunes seigneurs y viennent en brillant équipage et les vivres abondent.

Les fêtes et réjouissances alternent avec les décharges d'artilleries.

Charles de Choiseul sert à la Fère.

Le 2 août 1580, Philibert de Gramont est blessé par un boulet qui lui enlève le bras,.

Philibert de Gramont est créé Comte de Gramont par lettres patentes du 6 août 1580.

Philibert de Gramont teste le 7 août 1580, un testament par lequel il nomme Diane d'Andouins, son épouse, tutrice de leurs enfants.

Philibert de Gramont meurt peu de jours après.

Les assaillants perdent plus de 4 000 hommes et les assiégés 800.

Le 12 septembre 1580, les troupes d'Henri Ier de Bourbon-Condé et la ville de La Fère se rendent aux troupes royales.

Jean-Louis de Nogaret en devient Gouverneur de la Fère.


Jacques Clément assassine le roi d'un coup de couteau

Réconciliation d'Henri III de France avec Henri IV de France

Siège de Paris

Mort d'Henri III de France

Charles II de Mayenne échoue cependant à empêcher Henri III de France et Henri IV de France à s'approcher de Paris pour en faire le siège.

Henri III de France et Henri IV de France tentent ensemble de reprendre Paris, alors aux mains des ligueurs.

Les deux rois ont réuni une armée de plus de 30 000 hommes.

Paris est défendue par 45 000 hommes de la milice bourgeoise, armée par Philippe II d'Espagne.

Jean de Biencourt s'illustre pour la ligue pendant ce siège.

Jean de Biencourt se retrouve défait de sa fortune.

Henri III de France s'installe au Château de Saint-Cloud et désigne Jérôme de Gondi pour conduire le siège de Paris.

Charles de Choiseul suit Henri III de France au siège de Paris en qualité de capitaine d'une compagnie de gendarmes.

La Sainte Ligue sait qu'elle ne pourra résister.

Maximilien de Béthune combat à côté d'Henri IV de France devant Paris.

Le 1er août 1589, Henri III de France reconnaît formellement son beau-frère et cousin Henri IV de France comme son successeur légitime.

Repoussant catégoriquement toute tentative d'alliance avec les protestants, Louis de Gonzague quitte la cour.

Charles II de Mayenne se résout, semble-t-il, à organiser l'assassinat d'Henri III de France.

Le 1er ou le 2 août 1589, quelques heures après, Henri III de France meurt assassiné d'un coup de couteau dans le Château de Saint-Cloud par Jacques Clément, un moine dominicain fanatique.

À la demande d'Henri III de France mourant, Jean-Louis de Nogaret se rallie à Henri IV de France.

Catherine-Marie de Lorraine se vante d'être à l'origine de l'assassinat du roi. Débarrassée de son pire ennemi, elle déverse alors sa haine sur Henri IV de France.

Catherine de Clèves n'a pardonné au roi l'assassinat de son mari. Farouche partisane de la Ligue, elle approuve l'assassinat Henri III.

Jean Héroard, médecin d'Henri III de France, réalise l'autopsie d'Henri III de France.

François Ier de Bourbon-Vendôme se rallie à Henri IV de France.

Armand de Gontaut-Biron et Jean VI d'Aumont sont parmi les premiers à reconnaitre Henri IV et à lui jurer fidélité.

Paris est une vraie anarchie", écrit le parlementaire Étienne Pasquier à son fils en 1589.

Pour mettre un terme au conflit, Henri IV de France doit s'appuyer sur les princes catholiques ralliés et sur ceux des protestants qui acceptent la perspective de l'abjuration du roi et de sa conversion au catholicisme.

Présenté par Touchard, Jacques Davy du Perron entre dans la maison du cardinal Charles Ier de Bourbon, chef de la Ligue. Jacques Davy du Perron se rallie à Henri IV de France, auquel il rédige de concert avec ses patrons, une requête dans laquelle il est menacé de défection s'il ne se fait pas catholique.


Charles de Choiseul

Mariage de Charles de Choiseul avec Claude de Cazillac

Charles de Choiseul épouse le 7 décembre 1591 Claude de Cazillac (morte en 1612). Leurs enfants sont :



Naissance d'Isabeau de Choiseul

Isabeau de Choiseul naît vers 1610, fille de Charles de Choiseul et de Claude de Cazillac.



Naissance de François de Choiseul

François de Choiseul naît en 1612, fils de Charles de Choiseul et de Claude de Cazillac.



Charles de Choiseul Maréchal de France

Charles de Choiseul, Comte du Plessis-Praslin, est fait Maréchal de France le 24 octobre 1619 par Louis XIII.



Mariage de César Ier de Choiseul avec Colombe le Charron

César Ier de Choiseul épouse en l'église Saint-Jean-en-Grêve à Paris le 2 août 1625 Colombe le Charron (vers 1603-1681), Duchesse du Plessis-Praslin. Leurs enfants sont :

César Ier de Choiseul est déjà célèbre par son ardeur au service aussi bien que par ses duels, entres autres celui du bois de Boulogne contre Jean-François Paul de Gondi.



Mort de Charles de Choiseul Maréchal de France

Dans l'espace de 45 ans de service, Charles de Choiseul a participé à 47 batailles, ayant reçu 22 blessures.

Charles de Choiseul meurt le 1er février 1626.

Il est inhumé en l'église Saint-Pierre de Troyes.



Mariage de Ferry III de Choiseul avec Gabrielle des Boves

Ferry III de Choiseul épouse en 1629 Gabrielle des Boves ou de Bauves (mort en 1638) fille d'Henri des Boves(vers 1555-1630), Baron de Contenant, Philippe de Chateaubriand (vers 1560-1627). Leurs enfants sont :



Mariage d'Henri du Plessis-Guénégaud avec Isabeau de Choiseul

Henri du Plessis-Guénégaud épouse par contrat du 22 février 1642 Isabeau de Choiseul (vers 1610-9 août 1677), fille du maréchal Charles de Choiseul. Leurs enfants sont :

La dot s'élève à 56 000 livres tournois, et Isabeau de Choiseul renonce à tous ses droits au profit de son frère François, marquis de Praslin depuis la mort de leur père.

Henri du Plessis-Guénégaud apporte les 200 000 livres de don en avance d'hoirie de la part de Marie de La Croix, sa mère.



Mariage de François-Joseph de Choiseul avec Françoise-Louise de Bassompierre

François-Joseph de Choiseul épouse à Lunéville le 23 novembre 1717 Françoise-Louise de Bassompierre (morte en 1758). Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !