Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1578 - le dernier en 1637



Mariage de Jean III de Beaumanoir avec Catherine Carmain

Jean III de Beaumanoir épouse vers le 27 décembre 1578 Catherine de Carmaing ou de Carmain (vers 1556-1614), Comtesse de Nègrepelisse. Leurs enfants sont :



Naissance de Charles de Beaumanoir de Lavardin

Charles de Beaumanoir de Lavardin naît au Château de Lavardin à Tucé en 1586, fils de Jean III de Beaumanoir et de Catherine de Carmaing.

Charles de Beaumanoir est destiné à l'état ecclésiastique.

Il est élevé par Catherine de Chaources, sa tante, abbesse du Pré (1560-1607) qui lui inspire dès le berceau les sentiments d'une ardente piété.



Charles de Beaumanoir de Lavardin Abbé de Beaulieu

En 1592, Charles de Beaumanoir de Lavardin est pourvu de l'abbaye de Beaulieu.

Il conservera ce bénéfice toute sa vie.



Charles de Beaumanoir de Lavardin Abbé de Saint Ligaire

En 1596, Charles de Beaumanoir de Lavardin est envoyé à Paris pour commencer ses études.

Charles de Beaumanoir de Lavardin reçoit aussi l'abbaye de Saint Ligaire.



Charles de Beaumanoir de Lavardin Évêque du Mans

Charles de Beaumanoir de Lavardin devient Évêque du Mans en 1601.

Mais le chapitre administre le diocèse à sa place.



Prise de possession du siège d'évêque du Mans par Charles de Beaumanoir de Lavardin

Charles de Beaumanoir de Lavardin attend 1610 pour prendre possession de son siège d'évêque du Mans.

Il officie pour la première fois le 31 décembre 1610.



Paul Scarron au Mans

Paul Scarron vit au Mans de 1632 à 1640, dans l'entourage de l'évêque Charles de Beaumanoir de Lavardin et fréquente les salons provinciaux.



Mort de Louise de Bourbon-Soissons

Louise de Bourbon-Soissons meurt au château de Bonnétable en 1637.

Elle est ensevelie dans l'église de Saint-Sulpice de cette ville.

Charles de Beaumanoir de Lavardin est doué d'une élocution brillante et vive ainsi que le don de gagner les esprits.

Le 9 septembre 1637, Charles de Beaumanoir de Lavardin préside à ces obsèques.



Mort de Charles de Beaumanoir de Lavardin

Émeric Marc de la Ferté Évêque du Mans

Charles de Beaumanoir de Lavardin tombe malade de la pierre.

Charles de Beaumanoir de Lavardin se fait transporter au Mans, puis au château d'Yvré.

Charles de Beaumanoir de Lavardin meurt au chateau d'Yvré le 21 novembre 1637.

Son corps est embaumé et revêtu des habits pontificaux et exposé trente jours dans l'église d'Yvré.

Il est inhumé le 6 février 1638 au Caveau des Lavardin dans la cathédrale du Mans.

Émeric Marc de la Ferté lui succède et devient Évêque du Mans.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !