Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1724 - le dernier en 1799



Naissance de Charles Théodore de Bavière

Charles Théodore de Bavière naît à Drogenbos le 10 décembre 1724.

Sa mère est Marie Anne Henriette Léopoldine de La Tour d'Auvergne, petite fille de Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne, comte d'Auvergne.



Charles Théodore de Bavière Comte de Sulzbach

Charles Théodore de Bavière devient Comte de Sulzbach en 1735.



Mariage de Charles Théodore de Bavière avec Élisabeth Augusta de Palatinat-Soulzbach

Charles Théodore de Bavière épouse en 1741 Élisabeth Augusta de Palatinat-Soulzbach, fille de Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach et d'Élisabeth Auguste Sophie du Palatinat. Leur enfant est :

Élisabeth Augusta de Palatinat-Soulzbach est la petite-fille et la seule héritière de Charles III Philippe du Palatinat.

Les deux époux vivent séparément dans l'adultère.

Charles Théodore de Bavière a un certain nombre d'enfants illégitimes.


Charles Théodore de Bavière en 1744

Mort de Charles III Philippe du Palatinat

Charles Théodore de Bavière Électeur de Palatinat

Charles III Philippe du Palatinat meurt à Mannheim le 31 décembre 1742.

La branche de Palatinat-Neubourg s'éteint.

Charles Théodore de Bavière, son cousin et gendre, lui succède et devient Électeur de Palatinat.

Charles Théodore de Bavière est investi des duchés de Juliers et de Berg.



Fondation de l'académie de dessin et de sculpture de Mannheim

Charles Théodore de Bavière fonde en 1757 à Mannheim une académie de dessin et de sculpture.



Fondation de l'académie des sciences et du cabinet d'antiquités de Mannheim

Charles Théodore de Bavière fonde en 1763 à Mannheim une académie des sciences et un cabinet d'antiquités.


Charles Théodore de Bavière

Mort de Maximilien III Joseph de Bavière

Charles Théodore de Bavière Duc de Bavière

Maximilien III Joseph de Bavière meurt le 30 décembre 1777 de la variole sans laisser d'héritier. Il est inhumé dans la crypte de la Theatinerkirche à Munich.

Sa mort provoque une courte guerre de Succession de Bavière.

Son épouse, la princesse Marie-Anne-Sophie de Saxe, négocie alors avec la Prusse protestante pour garantir l'indépendance de la Bavière contre les visées des Habsbourg d'Autriche, les puissants voisins catholique.

Maximilien III Joseph est un monarque exemplaire du despotisme éclairé qui s'est efforcé de faire le bien de son pays.

Il est le dernier mâle de la branche cadette de la maison de Wittelsbach qui descend de Louis IV du Saint-Empire et qui a régné sur la Bavière sans discontinuer depuis le XIVe siècle.

Wolfgang Amadeus Mozart est reçu à Munich par Maximilien III Joseph qui est, en bon Prince allemand, amateur éclairé de musique et compose même à ses heures perdues mais la frugalité du budget des menus-plaisirs fait qu'aucune position n'est offerte au compositeur.

En fin de compte, c'est un très lointain cousin, issu de la branche ainée de la Maison de Wittelsbach, qui est appelé à lui succéder comme Prince-Électeur de Bavière. Appelé comme chef de la branche cadette de la maison palatine, Charles Théodore de Bavière est proclamé Duc de Bavière à Munich, en 1777.

Confronté à l'hostilité de la Prusse et au refus de ses héritiers les ducs de Deux-Ponts, Charles Théodore de Bavière ne peut échanger avec l'Autriche, la Bavière contre les Pays-Bas autrichiens plus proches de ses états patrimoniaux.



Mariage de Charles Théodore de Bavière avec Marie-Léopoldine de Modène

Charles Théodore de Bavière est veuf et sans enfants

Charles Théodore de Bavière épouse en 1795 Marie-Léopoldine de Modène, de 52 ans sa cadette.



Mort de Charles Théodore de Bavière Électeur de Palatinat

Maximilien Ier Joseph de Bavière Électeur palatin du Rhin et Électeur de Bavière

Charles Théodore de Bavière meurt le 16 février 1799 sans postérité.

Ses États échoient à la Maison de Deux-Ponts.

Maximilien Ier Joseph de Bavière succède à son cousin Charles Théodore de Bavière et devient Électeur palatin du Rhin et Électeur de Bavière en 1799, sous le nom de Maximilien IV.

Dès son accession au pouvoir, il soutient politiquement et militairement la France napoléonienne face à la coalition européenne anti-française.

Marie-Léopoldine de Modène, veuve de Charles Théodore de Bavière, se retire au Château de Berg non sans avoir préservé son héritage, au bord du lac de Starnberg menant toujours une vie excentrique voire débauchée.

Enceinte, elle est exilée quelques mois à Ljubljana.

Enrichie par une gestion adroite de ses terres, elle se retire dans son don domaine de Stepperg.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !