Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



13 événements affichés, le premier en 1845 - le dernier en 1909


Louise Marie Thérèse d'Artois et son fils Robert Ier de Parme - 1854 Louise Marie Thérèse d'Artois - par Domenico Scattola - vers. 1850

Mariage de Ferdinand Charles III de Bourbon-Parme avec Louise Marie Thérèse d'Artois

Princesse en exil mais femme de tête, Marie-Thérèse de France réussit à marier Louise Marie Thérèse d'Artois.

Ferdinand Charles III de Bourbon-Parme épouse en 1845 Louise Marie Thérèse d'Artois. Leurs enfants sont :


Marie Béatrice de Modène

Mariage de Jean de Bourbon avec Marie Béatrice de Modène

Jean de Bourbon épouse à Modène le 6 février 1847 Marie Béatrice de Modène, fille de François IV de Modène et de Marie Béatrice de Sardaigne. Leurs enfants sont :



Naissance de Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon

Carlos ou Charles de Bourbon ou Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon naît à Laibach aujourd'hui Ljubliana en Slovénie le 30 mars 1848, fils de Jean de Bourbon et de Marie Béatrice de Modène.


Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon Marguerite Marie Thérèse Henriette de Bourbon-Parme et sa famille

Mariage de Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon avec Marguerite Marie Thérèse Henriette de Bourbon-Parme

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon épouse en la chapelle du château de Frohsdorf en Autriche le 4 février 1867 Marguerite Marie Thérèse Henriette de Bourbon-Parme (1847-1893), fille de Ferdinand Charles III de Bourbon-Parme et de Louise Marie Thérèse d'Artois. Leurs enfants sont :



Révolution espagnole

Exil d'Antoine Marie d'Orléans

Exil de François d'Assise de Bourbon

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon Prétendant carliste au trône d'Espagne

Le 7 juillet 1868 commence la révolution espagnole du général Juan Prim y Prats.

Parmi les principaux financeurs de cet événement se trouve Antoine Marie d'Orléans, son beau-frère.

Le nouveau gouvernement de Gonzalez Bravo demande à Antoine Marie d'Orléans et à sa famille de quitter l'Espagne.

Le 16 juillet 1868, Antoine Marie d'Orléans s'exécute et s'installe pour un an au Portugal.

Le 30 septembre 1868, Isabelle II d'Espagne est renversée.

Isabelle II d'Espagne rejoint Marie-Christine Ferdinande de Bourbon-Siciles, sa mère, à Paris.

François d'Assise de Bourbon est contraint à l'exil.

Il prend le titre de courtoisie de Comte de Moratalla.

Ferdinand Philippe Marie d'Orléans est obligé à démissionner de l'armée espagnole.

Le nouveau gouvernement espagnol songe à Ferdinand Philippe Marie d'Orléans pour succéder à la souveraine.

Par loyauté envers Isabelle II d'Espagne mais aussi pour ne pas contrarier les ambitions d'Antoine Marie d'Orléans, son oncle, Ferdinand Philippe Marie d'Orléans décline la proposition.

Louis Ier de Portugal se voit proposer la couronne d'Espagne mais il la refuse.

Alphonse XII d'Espagne est encore un enfant. À Paris, sa première école est le collège Stanislas.

La période de 1868 à 1874 est connue sous le nom de Sexenio Democrático, les six années démocratiques.

La cause royale y est représentée au Parlement par Antonio Cánovas del Castillo.

Jean de Bourbon abdique en faveur de Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon, son fils, qui prend le nom de Don Carlos ou Charles VII d'Espagne.



Publication du manifeste de Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon

En 1869, Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon, le prétendant carliste au trône d'Espagne, publie un manifeste dans lequel il expose ses idées, parmi lesquelles :

Dans son entourage, on retrouve des politiciens de droite derechistas, appelés les catholiques.



Troisième guerre carliste

En 1872, Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon déclenche la troisième guerre carliste, contre Amédée Ier d'Espagne.



Continuation de la Troisième guerre carliste

Le 16 juillet 1873, Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon franchit la frontière espagnole depuis la France et pénètre en Navarre par la Venta de Laputsagarra.

L'accueil que lui réservent ses partisans revêt l'allure de celui qu'on doit à un chef d'État.

À seulement 25 ans, installée à Pau, Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon se dévoue pour créer les services sanitaires de l'armée carliste.

Le gouvernement carliste siège à Estella-Lizarra, en Navarre, et Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon y pose les bases d'un État organisé, avec une fonction publique, une police, une justice, un service postal, une monnaie, l'escudo, une école militaire et une université.

Les populations locales encensent le roi Charles VII d'Espagne dont la réputation commence à se propager dans le reste de l'Espagne.



Continuation de la Troisième guerre carliste

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon continue la troisième guerre carliste contre Alphonse XII d'Espagne.


En rouge, le royaume du prétendant Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon (vers 1875)

Prise d'Estella

Fin de la Troisième guerre carliste

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon pert Estella, la capitale carliste, le 19 février 1876

Il s'enfuit vers la France, le 1er mars 1876.

Dans le plus grand secret, il séjourne au château du Vernay chez Hilaire de Chardonnet, un de ses soutiens.

La Troisième guerre carliste se termine ainsi.



Mort de Jean de Bourbon Comte de Montizón

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon Prétendant légitimiste au trône de France

Jean de Bourbon vit incognito sous le nom de Mr Charles Monfort au 25, Seafield Road, à Hove près de Brighton, dans le Sussex.

Jean de Bourbon meurt à Hove près de Brighton le 18 novembre 1887.

Son acte de décès britannique le mentionne comme don Juan de Bourbon, male, 65 years, of Royal Rank.

Ses obsèques sont célébrées le 24 novembre 1887 dans l'église du Sacré-Cœur de Brighton.

L'office est chanté par le révérend père Hayes, ancien précepteur de Jacques de Bourbon, petit-fils de Jean de Bourbon, futur duc d'Anjou et de Madrid.

Ses fils légitimes assistent aux obsèques.

Son corps est conservé dans un catafalque pendant plusieurs mois, avant d'être transporté à Londres.

Marie-Françoise de Portugal qui reposait à Gosport, est exhumée sur ordre de la reine Victoria.

Les corps de Jean de Bourbon et de Marie-Françoise de Portugal sont placés avec les honneurs militaires sur un navire d'une compagnie maritime britannique afin de rejoindre l'Italie pour être enterrés à Trieste.

Il est inhumé dans chapelle Saint-Charles Borromée de la cathédrale Saint-Juste de Trieste.

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de Charles XI en 1887.


Marie-Berthe de Rohan-Rochefort, Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon et Jacques III de Bourbon

Mariage de Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon avec Marie-Berthe de Rohan-Rochefort

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon est veuf de Marguerite Marie Thérèse Henriette de Bourbon-Parme.

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon épouse dans la chapelle du primat de Bohême à Prague le 28 avril 1894 Marie-Berthe de Rohan-Rochefort (1860 ou 1868-1945), fille d'Arthur de Rohan-Rochefort et de Gabrielle de Waldstein-Wartenberg.



Mort de Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon

Charles Marie Jean Isidore Joseph François Quirin Antoine Michel Gabriel Raphaël de Bourbon meurt à l'Hotel Exelsior de Varèse en Lombardie le 18 juillet 1909

Il est inhumé en la chapelle Saint-Charles Borromée de la cathédrale Saint-Juste de Trieste.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !