Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1245 - le dernier en 1343



Mariage de Rodolphe Ier de Habsbourg avec Gertrude de Hohenberg

Rodolphe Ier de Habsbourg épouse en 1245 Gertrude de Hohenberg, fille de Bouchard III de Hohenberg et de Mechtilde de Tübingen.

Leurs enfants sont :



Mariage de Charles II d'Anjou avec Marie Arpad de Hongrie

Charles II d'Anjou épouse en 1270 Marie Arpad de Hongrie, fille d'Étienne V de Hongrie et d'Élisabeth de Coumans. Leurs enfants sont :

Marie Arpad de Hongrie est la sœur et l'héritière de Ladislas IV de Hongrie



Naissance de Charles Ier d'Anjou-Sicile

Charles Ier d'Anjou-Sicile, dit Martel, naît le 8 septembre 1271, fils Charles II d'Anjou et de Marie Arpad de Hongrie.



Mariage de Charles Ier d'Anjou-Sicile avec Clémence de Habsbourg

Charles Ier d'Anjou-Sicile épouse à Vienne le 11 janvier 1281 Clémence de Habsbourg, fille de Rodolphe Ier de Habsbourg et de Gertrude de Hohenberg, Leurs enfants sont :



Naissance de Charles Robert de Hongrie

Carobert ou Charobert (Károly Róbert en hongrois) ou Charles Robert de Hongrie naît en 1288, fils Charles Ier d'Anjou-Sicile et de Clémence de Habsbourg.



Frédéric II de Sicile Roi de Sicile insulaire

Couronnement de Charles II d'Anjou Roi de Naples

Charles II d'Anjou s'efforce inutilement de reconquérir la Sicile.

Charles Ier d'Anjou-Sicile fait ses premières armes en 1289 avec Charles II d'Anjou, son père, et Robert II d'Artois dans une expédition en Sicile contre Frédéric II de Sicile.

Charles II d'Anjou renonce à la lutte, malgré les pressions belliqueuses du Pape Nicolas IV et du Comte d'Artois.

Charles II d'Anjou conclut une trêve avec l'Aragon et un traité par lequel il reconnaissait la Sicile à Frédéric II de Sicile.

Robert II d'Artois courroucé, quitte l'Italie.

Nicolas IV couronne Charles II d'Anjou en tant que roi de Naples ou de Sicile péninsulaire en 1289.

Il gouverne ses peuples avec plus de douceur et de sagesse que son père.

Charles II d'Anjou commande d'importants travaux d'agrandissement du Châteauneuf de Naples.



Naissance de Béatrice de Hongrie

Béatrice de Hongrie naît en 1290, fille de Charles Ier d'Anjou-Sicile et de Clémence de Habsbourg.


André III Arpad

Mort de Ladislas IV de Hongrie

Charles Ier d'Anjou-Sicile Roi de Hongrie

André III Arpad de Hongrie Roi de Hongrie

Battu par les Coumans et les Tatars, Ladislas IV de Hongrie meurt le 10 juillet 1290 assassiné par ses barons. Il n'a pas d'héritier direct.

L'anarchie féodale s'installe à nouveau. Le pays se fractionne en provinces quasi indépendantes du pouvoir royal. Le pape déclare la Hongrie fief pontifical vacant et le donne à Charles Ier d'Anjou-Sicile, encore enfant, apparentée par les femmes aux Arpad.

Charles II d'Anjou arme chevalier Charles Ier d'Anjou-Sicile, son fils, et le couronne Roi de Hongrie.

Mais les nobles hongrois élisent Roi un de ses cousins, André III Arpad de Hongrie le 4 août 1290.

Devant faire face à l'opposition des magnats, il s'appuie sur la chevalerie pour régner. Ainsi, il est le premier roi à convoquer une diète en Hongrie.

Charles Ier d'Anjou-Sicile se contente du titre royal et ne cherche pas à se rendre en Hongrie pour en faire la conquête.

Plusieurs autres prétendants se mettent sur les rangs, et la lutte pour le trône durera 18 ans.



Naissance de Clémence de Hongrie

Clémence de Hongrie naît en 1293, fille de Charles Ier d'Anjou-Sicile et de Clémence de Habsbourg.



Mort de Charles Ier d'Anjou-Sicile

Libération de Louis d'Anjou

Charles Ier d'Anjou-Sicile meurt à Naples le 12 ou le 19 août 1295.

Louis d'Anjou devient l'héritier des titres séculiers de Charles II d'Anjou, son père;

Louis d'Anjou est libéré en 1295.

Louis d'Anjou va à Rome et abandonne toutes les prétentions à son héritage royal en faveur de Robert Ier d'Anjou, son frère, et annonce qu'il prend les vœux franciscains de pauvreté, de chasteté et d'obéissance.



Mariage de Jean II de Viennois avec Béatrice de Hongrie

Jean II de Viennois épouse en 1296 Béatrice de Hongrie, fille de Charles Ier d'Anjou-Sicile et de Clémence de Habsbourg. Leurs enfants sont :


Robert Ier d'Anjou - extrait du retable de 1317 - par Simone Martini (1285–1344)

Mort de Charles II d'Anjou

Robert Ier d'Anjou Roi de Naples et de Sicile

Robert Ier d'Anjou Roi titulaire de Jérusalem

Robert Ier d'Anjou Comte de Provence, de Forcalquier et de Piémont

Charles II d'Anjou meurt à Poggioreale près de Naples le 6 mai 1309.

Robert Ier d'Anjou, son fils, prend la couronne au détriment de Charles Robert de Hongrie, fils de Charles Ier d'Anjou-Sicile, le frère aîné.

Le droit de représentation n'existe pas à Naples, et le deuxième fils de Charles II d'Anjou, Louis d'Anjou, est entré dans les ordres.

Cette usurpation est à l'origine de la brouille entre Jeanne Ire d'Anjou et de son mari André de Hongrie.

Le 3 août 1309, Robert Ier d'Anjou se fait couronner en Avignon, par le Pape Clément V, Roi de Naples et Roi titulaire de Jérusalem, sous le nom de Robert Ier.

Il devient également Comte de Provence, de Forcalquier et de Piémont.

Robert Ier d'Anjou est alors le prince le plus puissant d'Italie et le pape Clément V le nomme vicaire pontifical.

Sancie de Majorque monta sur le trône de Naples avec son époux.



Mariage de Louis X le Hutin avec Clémence de Hongrie

Louis X le Hutin épouse le 19 août 1315 Clémence de Hongrie, fille de Charles Ier d'Anjou-Sicile, Roi de Hongrie, et de Clémence de Habsbourg.

Leur enfant est :


Tombeau de Robert Ier d'Anjou à Santa Chiara de Naples Jeanne Ire d'Anjou

Mort de Robert Ier d'Anjou

Jeanne Ire d'Anjou Reine de Naples et de Sicile

Jeanne Ire d'Anjou Reine titulaire de Jérusalem

Jeanne Ire d'Anjou Comtesse de Provence, de Forcalquier et de Piémont

Dans son testament, daté du 16 janvier 1343, afin de libérer Jeanne Ire d'Anjou de la tutelle pontificale Robert Ier d'Anjou institue un conseil de régence jusqu'à la majorité de Jeanne Ire d'Anjou, sa petite-fille, fixée à 25 ans.

Il est composé :

Robert Ier d'Anjou fait défense à Jeanne Ire d'Anjou et Marie de Sicile, ses deux petites-filles, d'aliéner toute partie des États.

Robert Ier d'Anjou meurt le 20 janvier 1343 à Naples.

Son long règne est une période de paix et de prospérité pour le royaume de Naples.

Robert Ier d'Anjou est réputé pour son amour des lettres.

Robert Ier d'Anjou administre son royaume de manière habile et ferme.

Il attire à sa cour les poètes et les lettrés, dont Pétrarque, Giotto et Simone Martini, qui jouissent de la protection.

Il est inhumé dans un grandiose monument funéraire sculpté par les frères Bertini dans la basilique Santa Chiara de Naples, vaste édifice gothique voulu par Sancie de Majorque, son épouse.

Jeanne Ire d'Anjou devient Reine de Naples et de Sicile, et Reine titulaire de Jérusalem, Comtesse de Provence, de Forcalquier et de Piémont.

Jeanne Ire d'Anjou est très mal préparée à une telle charge.

Elle a une beauté et un esprit remarquable.

Elle a un tempérament passionné et ardent.

Peu intelligente, elle n'a reçu qu'une instruction rudimentaire.

Elle ne sait pas le latin, ce qui la prive de tout contrôle sur les actes officiels.

Devant l'inefficacité du conseil, le pape Clément VI, en sa qualité de suzerain, décide d'imposer sa direction effective en envoyant un légat, le cardinal Aimery de Chatelus.

Une fois sur le trône, Jeanne Ire d'Anjou et André de Hongrie se déchirent.

La cour de Naples est rapidement divisée par les intrigues et rivalités des descendants des 3 frères de Robert Ier d'Anjou:


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !