Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1643 - le dernier en 1685



Mariage de Frédéric III de Danemark avec Sophie-Amélie de Brunswick-Lunebourg

Frédéric III de Danemark épouse à Glückstadt le 1er octobre 1643 Sophie-Amélie Brunswick-Lunebourg, fille de Georges de Brunswick-Luneburg et d'Anne-Éléonore, princesse de Hesse-Darmstadt.

Leurs enfants sont :

Sophie-Amélie de Brunswick-Lunebourg est une femme énergique et passionnée, au caractère ambitieux.

Cette union affectera non seulement le destin de Frédéric III de Danemark, mais également le destin du Danemark.



Mariage de Charles Ier Louis du Palatinat avec Charlotte de Hesse-Cassel

Charles Ier Louis du Palatinat, Comte palatin du Rhin, épouse en 1649 ou 1650 Charlotte de Hesse-Cassel (1627-1686), fille d'Amélie Élisabeth de Hanau-Münzenberg. Leur enfant est :



Naissance de Charles II du Palatinat

Charles II du Palatinat naît à Heidelberg le 31 mars 1651, fils de Charles Ier Louis du Palatinat et de Charlotte de Hesse-Cassel.

Charles II du Palatinat est élevé à Heidelberg.

Peut être à cause de la vie scandaleuse de son père, Charles II du Palatinat reçoit de ses précepteurs une éducation rigoureusement calviniste mettant l'accent sur le péché de chair.



Mariage de Charles II du Palatinat avec Wilhelmine-Ernestine de Danemark

Par l'entremise de Sophie de Bohême, sa tante, Charles II du Palatinat épouse le 20 septembre 1671 Wilhelmine-Ernestine de Danemark, fille de Frédéric III de Danemark et de Sophie-Amélie de Brunswick-Lunebourg.

Cette union resta stérile, le prince refusant toute relation avec sa femme.


Charles II du Palatinat

Mort de Charles Ier Louis du Palatinat

Charles II du Palatinat Électeur palatin

Jamais Élisabeth Charlotte Wittelsbach ne se consolera de la détresse du Palatinat, sa région d'origine, ravagée par les armées de Louis XIV et tient Louvois pour responsable de la mort de son père et de son frère.

Charles Ier Louis du Palatinat meurt en 1680.

Face à de si puissants adversaires, Charles Ier Louis du Palatinat répète souvent :

Je prends patience en enrageant.

Charles II du Palatinat devient Électeur palatin.

Prince cultivé, il redonne à sa capitale le rang brillant qu'elle occupait avant les exactions Françaises.

D'un naturel effacé, imprégné des valeurs familiales de son enfance, il manifeste un goût superficiel pour la vie militaire et se comporte comme un calviniste rigoureux.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il autorise les huguenots à s'établir dans sa principauté.


Philippe-Guillaume de Wittelsbach-Neubourg - électeur palatin

Mort de Charles II du Palatinat

Philippe-Guillaume de Wittelsbach-Neubourg Électeur palatin

Charles II du Palatinat meurt à Heidelberg le 16 mai 1685.

Il est dernier électeur palatin de la maison de Wittelsbach-Simmern

Philippe-Guillaume de Wittelsbach-Neubourg, son cousin, hérite du Palatinat, qui passe ainsi des mains d'un prince protestant à un catholique.

Philippe-Guillaume de Wittelsbach-Neubourg devient Électeur palatin.

Louis XIV veut faire valoir les droits de sa belle-sœur, Élisabeth Charlotte Wittelsbach, sœur de Charles II du Palatinat. C'est le prétexte qui mène au sac du Palatinat.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !