Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1640 - le dernier en 1680


Marie de Neufville de Villeroy

Mariage de Louis-Charles de Champlais avec Marie de Neufville de Villeroy

Marie de Neufville de Villeroy est veuve d'Alexandre de Bonne.

Louis-Charles de Champlais, Marquis de Courcelles, épouse le 12 mars 1640 Marie de Neufville de Villeroy, fille de Charles de Neufville et de Jacqueline de Harlay de Sancy.

Leurs enfants sont :



Mariage de Charles Ferdinand de Champlais avec Marie Sidonia de Lénoncourt

Marie de Neufville de Villeroy est amie de Louise-Christine de Savoie-Carignan.

Marie de Neufville de Villeroy, et sa fille Catherine de Bonne, dite Mme de la Baume, intriguent pour que Marie Sidonia de Lénoncourt épouse Charles Ferdinand de Champlais, leur frère.

Marie de Bourbon-Condé et Louise-Christine de Savoie-Carignan marient Marie Sidonia de Lénoncourt à Charles de Champlais.

Charles Ferdinand de Champlais, neveu de Louvois, épouse en l'hôtel de Soissons à Paris le 19 février 1666 Marie Sidonia de Lénoncourt.

Ce mariage n'a pour but avoué que de livrer Marie Sidonia de Lénoncourt à Louvois, un admirateur impatient. Tous se liguentpour qu'elle cède à la passion de Louvois.



Liaison de François de Neufville avec Marie Sidonia de Lénoncourt

Liaison de François de Neufville avec Catherine-Charlotte de Gramont

Liaison de Jacques de Rostaing de La Ferrière avec Marie Sidonia de Lénoncourt

Marie Sidonia de Lénoncourt tombe amoureuse de François de Neufville, cousin de Charles Ferdinand de Champlais, son mari.

François de Neufville est aussi l'amant de Catherine-Charlotte de Gramont.

Il alterne entre les 2 femmes.

Or, l'imprudence des amants permet à Charles Ferdinand de Champlais d'apprendre l'infidélité de sa femme avec son cousin.

Charles Ferdinand de Champlais retire Marie Sidonia de Lénoncourt de la cour et la confie à la garde de Marie de Neufville de Villeroy, sa mère, en province au château de Courcelles.

Le jeune Jacques de Rostaing de La Ferrière a une liaison avec Marie Sidonia de Lénoncourt.

Marie Sidonia de Lénoncourt accouche en 1669 d'une fille qui ne vivra pas.

Charles Ferdinand de Champlais, en prison à la Bastille à l'époque de la conception, ne peut être le père de l'enfant.

De sa prison, Charles Ferdinand de Champlais fait interner Marie Sidonia de Lénoncourt au couvent des Filles de Sainte-Marie, rue du Faubourg Saint-Antoine.

Marie Sidonia de Lénoncourt y fait la connaissance d'Hortense Mancini, qu'Armand-Charles de la Porte, son mari, vient aussi de faire enfermer.

Le 17 septembre 1669, Marie Sidonia de Lénoncourt parvient à s'enfuir du couvent.



Marie Sidonia de Lénoncourt Prisonnière

La jalousie de Louvois combinée à celle de Charles Ferdinand de Champlais, son mari, ne la protège plus.

Le 28 février 1672, Marie Sidonia de Lénoncourt est de nouveau mise en prison suite à un jugement d'un tribunal la condamnant pour infidélité.

Elle est arrêtée et conduite à la Conciergerie.

Le tribunal la déclare coupable et se saisit de ses biens.

Elle est condamnée à être cloitrée et privée de sa dot.



Mort de Charles Ferdinand de Champlais Marquis de Courcelles

Marie Sidonia de Lénoncourt Prisonnière

Charles Ferdinand de Champlais est Lieutenant général de l'artillerie de France.

Charles Ferdinand de Champlais meurt le 18 septembre 1678.

Marie Sidonia de Lénoncourt, son épouse, revient à Paris, où elle est de nouveau arrêtée le 21 décembre 1678.

Les charges contre elle sont reprises par Camille de Champlais, frère de son époux.


Marie Sidonia de Lénoncourt vers 1680 - par Nicolas de Largillière

Mariage de Jacques de Gaultier de Chiffreville avec Marie Sidonia de Lénoncourt

Marie Sidonia de Lénoncourt est veuve de Charles Ferdinand de Champlais.

A sa sortie de prison, elle tombe folle amoureuse, de Jacques Gaultier de Chiffreville, seigneur du Tilleul, capitaine de Dragons.

Jacques de Gaultier épouse en 1680 Marie Sidonia de Lénoncourt.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !