Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



22 événements affichés, le premier en 1615 - le dernier en 1696



Mariage de Nicolas II Colbert avec Marie Pussort

Nicolas II Colbert, Seigneur de Vendières, épouse à Reims le mardi 19 mai 1615 Marie Pussort, fille d'Henri Pussort, Seigneur de Cernay, et de Nicole Martin (1577-1662). Leurs enfants sont :



Naissance de Charles Colbert de Croissy

Charles Colbert de Croissy naît à Reims le dimanche 5 août 1629, fils de Nicolas II Colbert et de Marie Pussort.



Mariage de Joachim Béraud avec Marguerite de Laistre

Joachim Béraud épouse le 1er septembre 1641 Marguerite de Laistre. Leur enfant est :



Charles Colbert de Croissy Intendant d'Alsace

Charles Colbert de Croissy devient Intendant d'Alsace en 1656.



Charles Colbert de Croissy Président du Conseil supérieur d'Ensisheim

Charles Colbert de Croissy devient président du Conseil supérieur d'Ensisheim en 1657.



Charles Colbert de Croissy Intendant de Lorraine et Barrois

Charles Colbert de Croissy devient Intendant de Lorraine et Barrois de 1662 à 1663.

Charles Colbert de Croissy devient président à mortier au parlement de Metz en 1662.



Mariage de Charles Colbert de Croissy avec Marguerite Béraud

Charles Colbert de Croissy épouse le dimanche 20 janvier 1664 Marguerite Béraud. Leurs enfants sont :

La terre de de Croissy-en-Brie passe dans la famille Colbert.



Charles Colbert de Croissy Intendant des généralités de Poitiers et de Tours

Charles Colbert de Croissy devient Intendant des généralités de Poitiers et de Tours de 1664 à 1666.



Naissance de Jean-Baptiste Colbert de Torcy

Jean-Baptiste Colbert de Torcy naît à Paris le 14 septembre 1665, fils de Charles Colbert de Croissy et de Marguerite Béraud.


Colbert par Antoine Coysevox Colbert en grande tenue de l'ordre du Saint-Esprit - par Claude Lefebvre – 1666 - musée du château de Versailles Colbert - par Philippe de Champaigne - Metropolitan Museum of Art

Jean-Baptiste Colbert Contrôleur général des finances

Jean-Baptiste Colbert devient Contrôleur général des finances en 1665.

Après avoir débuté au sein du clan Le Tellier, Colbert devient lui aussi adepte du népotisme et de crée son propre clan en plaçant tous ses proches à des postes clés tel :

Il devient un rival du clan Le Tellier et tout particulièrement du secrétaire d'État à la guerre, François Michel Le Tellier de Louvois.



Charles Colbert de Croissy Intendant de Picardie et d'Artois

Charles Colbert de Croissy devient Intendant de Picardie et d'Artois de 1666 à 1667.



Charles Colbert de Croissy Ambassadeur

Charles Colbert de Croissy est nommé ambassadeur à Berlin, à Rome et en Angleterre entre 1668 et 1674.

Il négocie l'alliance secrète avec Charles II Stuart.


Conquêtes de Louis XIV de France sur l'Espagne et l'Empire

Paix d'Aix-la-Chapelle

Clément IX est médiateur dans les guerres de succession d'Autriche entre la France, l'Espagne, l'Angleterre et les Pays-Bas.

Pierre II, Roi du Portugal, décide de mettre fin à la guerre avec l'Espagne, libérant ainsi des troupes susceptibles d'être employées contre la France.

Le Duc de Lorraine promet 8 000 hommes aux adversaires de la France et Louis XIV décide pour conserver ses conquêtes de proposer en premier de traiter avec l'Espagne.

Charles Colbert de Croissy est l'un des plénipotentiaires du congrès d'Aix-la-Chapelle.

Hugues de Lionne contribue à la signature du Traité d'Aix-la-Chapelle dite "Clémentine" en 1668.

Pour garder une frontière nord-est alors morcelée et difficile à défendre.

L'Espagne abandonne à la France 12 places fortes :

Sébastien Le Prestre est envoyé dès la fin mai 1668 à la frontière nord afin de fortifier les places

Louis XIV démantèle les places fortes de la Franche-Comté qu'il restitue à l'Espagne.

Les fortifications de Charleroi sont perfectionnées par les Français par Thomas de Choisy.

La France sort victorieuse de cette guerre et confirme son hégémonie européenne, de par sa puissance démographique et militaire.

Mais cette guerre va inquiéter les puissances européennes, car elle n'est pas totalement justifiée sur le plan du Droit.

La paix n'est pas officiellement déclarée d'autant plus qu'elle semble provisoire, à Louis XIV le premier qui continue à maintenir ses intentions agressives.

Ces conquêtes marquent une avancée considérable, mais n'établissent pas une frontière défendable.

Deux saillants espagnols subsistent, entre Saint-Omer et Ypres d'une part, entre Valenciennes et Cambrai d'autre part.

Pendant les années de paix qui suivent, François-Henri de Montmorency-Bouteville cultive les faveurs de Louvois.



Charles Colbert de Croissy Conseiller d'État

Charles Colbert de Croissy devient Conseiller d'État en 1669.



Mariage de Jean-Baptiste Antoine Colbert avec Marie-Marguerite de Tourzel

Jean-Baptiste Antoine Colbert épouse le 8 février 1675 Marie-Marguerite de Tourzel, marquise d'Alègre (1660-1678).

Charles Colbert de Croissy et François Honorat de Beauvilliers sont témoins à ce mariage.


Le Traité de Nimègue par Henri Gascard Conquêtes de Louis XIV de France sur l'Espagne et l'Empire

Traité de Nimègue

Fin de la troisième guerre de Hollande

En 1678, Joseph de Montclar mit un terme à la campagne d'Alsace en tenant les positions d'Illkirch et Graffenstaden.

En juillet 1678, François de Créquy bat Frédéric Guillaume Ier le Grand, Électeur de Brandebourg.

Charles Colbert de Croissy est l'un des plénipotentiaires du traité de Nimègue.

Simon Arnauld d'Andilly négocie ce traité.

Les bourgeois et commerçants flamands ont hâte de reprendre le commerce avec la France et se méfient du pouvoir de Guillaume III d'Orange-Nassau.

Le traité de Nimègue (actuels Pays-Bas) est signé le 10 août 1678 entre les Provinces-Unies et la France.

Il met fin à la guerre de Hollande.

Louis XIV se débarrasse des enclaves en territoires étrangers et rend :

Saint-Amour est démantelée

L'Espagne cède à la France :

Au total, la frontière du Nord de la France est lissée, et comprend moins d'enclaves.

Le traité marque la fin de la Décapole et de la relative autonomie alsacienne.

Et la Franche-Comté relie la France à la Haute-Alsace (traité du 17 septembre 1678).

En mer des Caraïbes les Français étendent leurs possessions :

Jean-Baptiste Antoine Colbert accompagne Louis XIV en Lorraine et devant Ypres en 1678.


Charles Colbert de Croissy - Gravure de Gérard Edelinck d'après Hyacinthe Rigaud

Disgrâce de Simon Arnauld d'Andilly

Charles Colbert de Croissy Secrétaire d'État des Affaires étrangères

Simon Arnauld d'Andilly Marquis de Pomponne

La faiblesse intrinsèque de Simon Arnauld d'Andilly et la différence grandissante avec la volonté royale aboutit finalement à la disgrâce brutale du secrétaire d'État, advenue le 18 novembre 1679.

Elle surprend tous les contemporains.

La disgrâce coïncide avec la fin de la paix de l'Église, le jansénisme de Simon Arnauld d'Andilly ne semble en réalité pas avoir joué de rôle majeur.

Charles Colbert de Croissy remplace Simon Arnauld d'Andilly et devient Secrétaire d'État des Affaires étrangères.

Simon Arnauld d'Andilly conserve cependant l'amitié de Louis XIV qui donne :

Simon Arnauld d'Andilly se retire à Pomponne tout en conservant des liens avec ses nombreux amis à la cour.



Politique des Réunions

Charles Colbert de Croissy applique la politique des Réunions de Louis XIV, qui aboutira à la guerre de la Ligue d'Augsbourg.

Les Chambres de réunion sont des commissions formées par Louis XIV en 1679 pour rechercher les anciennes dépendances des pays concédés à la France par les traités de Westphalie, d'Aix-la-Chapelle et de Nimègue, afin de prononcer la réunion de ces territoires à la couronne.

Louis XIV obtient la réunion du comté de Vaudémont, Sarrebourg, le comté de Sarrebruck, celui de Salm, une partie du Luxembourg, Hombourg, Deux-Ponts, le comté de Montbéliard, Wissembourg, Strasbourg, avec une partie de la Basse-Alsace.



Naissance de Marie Thérèse Colbert de Croissy

Marie Thérèse Colbert de Croissy naît le 7 juin 1682, fille de Charles Colbert de Croissy et de Marguerite Béraud.



Charles Colbert de Croissy Marquis de Croissy-en-Brie

Charles Colbert de Croissy devient marquis de Croissy-en-Brie en 1685.



Simon Arnauld d'Andilly à Nouveau ministre d'État

En 1691, après la mort de Louvois, Simon Arnauld d'Andilly est de nouveau appelé au Conseil d'en haut comme ministre d'État, sans pour autant retrouver son poste de secrétaire d'État des Étrangers.

Simon Arnauld d'Andilly se contente d'un rôle de conseiller, Il cohabite avec Charles Colbert de Croissy, son successeur.


Jean-Baptiste Colbert de Torcy - Gravure d'après Hyacinthe Rigaud

Mort de Charles Colbert de Croissy

Jean-Baptiste Colbert de Torcy Secrétaire d'état aux affaires étrangères

Mariage de Jean-Baptiste Colbert de Torcy avec Catherine-Félicité Arnauld

Charles Colbert de Croissy prépare les négociations du traité de Ryswick mais il meurt à Versailles le 26 ou le 28 juillet 1696.

Jean-Baptiste Colbert de Torcy obtient de Louis XIV qu'il soit survivancier (successeur) de Charles Colbert de Croissy, son père, au poste de secrétaire d'état aux affaires étrangères.

Louis XIV arrange la réconciliation des Colbert avec Simon Arnauld d'Andilly.

Louis XIV confie à Simon Arnauld d'Andilly la formation de Jean-Baptiste Colbert de Torcy.

C'est une véritable direction bicéphale qui s'occupe alors des Affaires étrangères :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !