Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1755 - le dernier en 1829



Mariage de François Jacques de Damas d'Antigny avec Zéphirine-Félicitée de Rochechouart

François Jacques de Damas d'Antigny épouse à Paris le 4 octobre 1755 Zéphirine-Félicitée de Rochechouart (1734-1776). Leurs enfants sont :



Naissance de Charles César de Damas d'Antigny

Charles César de Damas d'Antigny naît à Paris le 25 ou le 28 octobre 1758, fils de François Jacques de Damas d'Antigny et de Zéphirine-Félicitée de Rochechouart.



Mariage de Charles César de Damas d'Antigny avec Aglaé Andrault de Langeron

Charles César de Damas d'Antigny épouse le 11 avril 1779 Aglaé Andrault de Langeron (1759-1827).

Leur enfant est :



Naissance d'Adélaïde Louise Zéphirine de Damas d'Antigny

Adélaïde Louise Zéphirine de Damas d'Antigny naît en 1784, fille de Charles César de Damas d'Antigny et d'Aglaé Andrault de Langeron.



Fuite de la famille royale

Louis XVI déguisé en valet quitte Paris le 20 juin 1791.

Il est accompagné de :

Claude-Antoine-Gabriel de Choiseul est Colonel du régiment Royal Dragons en 1791.

En 1791, Charles César de Damas est en garnison à Saint-Mihiel mais son régiment ne compte plus guère que 80 hommes, en raison de la désorganisation de l'armée.

Claude-Antoine-Gabriel de Choiseul, sur ordre du marquis de Bouillé, charge Charles César de Damas d'assurer la sécurité du roi entre Clermont-en-Argonne et Varennes-en-Argonne.

Cantonné à Clermont-en-Argonne, la troupe de dragons Charles César de Damas se fait remarquer et attire les soupçons de la population qui alerte celle de Varennes-en-Argonne où le roi est arrêté.

Lorsqu'arrive la berline de la famille royale, Charles César de Damas d'Antigny ne peut rien faire, à cause de l'entêtement du Roi et de la Reine, qui refusent la discrétion, et ensuite refusent de lui confier Louis XVII, que Charles César de Damas d'Antigny veut protéger en priorité.

Ils sont arrêtés à Varennes-en-Argonne le 21 juin 1791 malgré la présence de 60 hussards de Lauzun commandés par le sous-lieutenant Röhrig.

Charles César de Damas propose au roi de le faire enlever mais celui-ci refuse et se laisse reconduire à Paris, non sans risque pour la vie de sa famille.

Au matin du 22 juin 1791, Charles César de Damas est arrêté, détenu à Verdun, puis à La Merci, à Paris, décrété d'accusation.

Claude-Antoine-Gabriel de Choiseul est arrêté à Varennes avec le roi

Une déclaration, laissée par Louis XVI à Paris, stigmatisant les Jacobins et leur emprise croissante sur la société française, est bloquée par l'Assemblée et ne sera jamais diffusée dans son intégralité.

Les caricaturistes révolutionnaires s'en donnent à cœur joie.

Un mouvement important parmi les révolutionnaires commence à réclamer le départ du roi.

Les Cordeliers rédigent plusieurs pétitions contre lui, soutenus par des journaux comme Le Républicain.

Les Jacobins décident de suivre les Cordeliers, ce qui crée une rupture en leur sein.

Une partie de leurs membres créent le club des Feuillants.

Alexandre de Beauharnais fait parti des Jacobins qu'il préside.

Alexandre de Beauharnais occupe le fauteuil de la présidence de l'assemblée constituante lors de la fuite du roi.



Libération de Charles César de Damas d'Antigny

Émigration de Charles César de Damas

Charles César de Damas d'Antigny est libéré à la suite de l'amnistie accordée par la Constituante.

Charles César de Damas d'Antigny devient le capitaine des gardes du comte de Choiseul-Stainville devant Calais.

Charles César de Damas émigre le 15 octobre 1791 et est nommé capitaine des gardes du corps de Louis XVIII.



Retour en France de Charles César de Damas d'Antigny

Charles César de Damas rentre en France en 1801 et se tient à l'écart.



Divorce de Charles César de Damas d'Antigny et d'Aglaé Andrault de Langeron

Charles César de Damas d'Antigny et Aglaé Andrault de Langeron divorce en 1812.



Mort de Charles César de Damas d'Antigny

Charles César de Damas d'Antigny meurt à Paris le 5 ou le 15 mars 1829.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !