Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



27 événements affichés, le premier en 1207 - le dernier en 1279



Mariage de Conrad Ier de Mazovie avec Agafia de Rus

Conrad Ier de Mazovie épouse entre 1207 et 1210 Agafia de Rus, fille de Svyatoslav III Igorevich, Prince de Peremyshl et de Volodymyr-Volynskyï. Leurs enfants sont :



Naissance de Casimir Ier de Cujavie

Casimir Ier de Cujavie en polonais Kazimierz I kujawski naît vers 1211, fils de Conrad Ier de Mazovie et d'Agafia ou Agathe de Vladimir Volinsk, la fille du prince Sviatoslav de Vladimir-Volhynie.

Il appartient à la dynastie des Piasts.



Mariage de Ladislas Odonic avec Hedwig de Poméranie

Ladislas Odonic épouse entre 1218 et 1220 Edwige ou Hedwig de Poméranie. Leurs enfants sont :



Mariage d'Henri II le Pieux avec Anne de Bohême

Henri II le Pieux épouse en 1218 Anne de Bohême, fille d'Ottokar Ier de Bohême. Leurs enfants sont :



Mort de Casimir Ier d'Opole

Mieszko II l'Obèse

Casimir Ier d'Opole meurt le 13 mai 1230.

Mieszko II l'Obèse devient Duc d'Opole et de Racibórz en 1230.

Sa mère assure la régence et poursuit la politique d'étroite collaboration avec l'Église, mise en place par Casimir d'Opole.

Henri Ier le Barbu prend sous sa protection sa veuve et leurs enfants :

À la mort de Casimir Ier d'Opole, Ladislas III aux Jambes Grêles rejoint la cour d'Henri Ier le Barbu et de son fils, demandant leur aide en échange de la promesse de lui succéder.



Mariage de Casimir Ier de Cujavie

Casimir Ier de Cujavie épouse vers 1233 Hedwige, fille de Ladislas Odonic.



La Veuve de Casimir Ier d'Opole et ses enfants sous la protection de l'Église

En 1233, sans doute avec l'accord d'Henri Ier le Barbu, la Veuve de Casimir Ier d'Opole obtient une bulle du pape Grégoire IX par laquelle il la place, ainsi que

ses enfants, sous la protection de l'archevêché de Gniezno et des évêchés de Wroclaw et d'Olomouc.



Casimir Ier de Cujavie Duc de Cujavie

Casimir Ier de Cujavie devient Duc de Cujavie en 1233, du vivant de Conrad Ier de Mazovie, son père.



Mariage de Casimir Ier de Cujavie avec Constance de Wroclaw

Casimir Ier de Cujavie Duc de Lad en Grande-Pologne

Casimir Ier de Cujavie épouse en 1239 Constance de Wroclaw, fille d'Henri II le Pieux et d'Anne de Bohême. Leurs enfants sont :

À l'occasion de ce mariage, Casimir Ier de Cujavie devient Duc de Lad en Grande-Pologne.



Naissance de Lech II le Noir

Lech II le Noir en polonais Leszek II Czarny naît vers 1241, fils de Casimir Ier de Cujavie et de Constance de Wroclaw.

Il appartient à la dynastie des Piasts.



Casimir Ier de Cujavie Duc de Wyszogród

Dans les années qui suivent son mariage, Casimir Ier de Cujavie s'efforce de soutenir la politique de Conrad Ier de Mazovie, son père, qui vise le trône de Cracovie.

Pour le remercier, Conrad Ier de Mazovie, offre Wyszogród à Casimir Ier de Cujavie qui devient Duc de Wyszogród en 1242.



Mort de Conrad Ier de Mazovie

Casimir Ier de Cujavie Duc de Sieradz et de Leczyca

Conrad Ier de Mazovie meurt le 31 août 1247.

Conrad Ier de Mazovie restera dans l'histoire comme étant responsable de la création d'un véritable État teutonique (future Prusse), qui sera une menace permanente pour la Pologne et la cause de nombreuses guerres avec l'Allemagne.

Par son testament, Conrad Ier de Mazovie offre :

Ce testament ne satisfait pas Casimir Ier de Cujavie qui déclare la guerre à Siemowit Ier de Mazovie et à Boleslas Ier de Mazovie, ses deux frères.

Casimir Ier de Cujavie chasse Siemowit Ier de Mazovie, son frère, de Sieradz et Leczyca.

Casimir Ier de Cujavie devient Duc de Sieradz et de Leczyca en 1247;



Mort de Boleslas Ier de Mazovie

Casimir Ier de Cujavie Duc de Dobrzyn

Boleslas Ier de Mazovie meurt au printemps 1248 inopinément.

La situation géopolitique dans la région change brutalement.

Boleslas Ier de Mazovie laisse toutes ses possessions à Siemowit Ier de Mazovie, son plus jeune frère.

Profitant de la confusion, Casimir Ier de Cujavie s'empare de la place-forte de Dobrzyn nad Wisla et devient Duc de Dobrzyn en 1248.



Tentative de paix avec les Sudoviens

À partir de 1250, Casimir Ier de Cujavie essaie d'établir des relations pacifiques avec les Sudoviens qui ravagent régulièrement son territoire.

Malheureusement son plan de paix va être contrecarré par les Teutoniques, invités dans la région par son père en 1226.



Tentative de paix avec les Sudoviens

Pourtant, l'initiative de paix avec les Sudoviens de Casimir Ier de Cujavie plaît au pape.

En 1254, le légat pontifical jette l'anathème sur les Teutoniques qui s'efforcent de saboter les négociations de paix avec les Sudoviens.

Finalement, ces négociations n'aboutiront pas, Casimir Ier de Cujavie étant appelé sur d'autres zones frontalières.

Dans le souci de sécuriser la frontière septentrionale de son territoire, Casimir Ier de Cujavie fait appel aux Templiers qui s'installent à Luków.



Mort de Constance de Wroclaw

Mariage de Casimir Ier de Cujavie avec Euphrosyne d'Opole

Constance de Wroclaw meurt le 21 février 1257.

Casimir Ier de Cujavie épouse vers 1257 Euphrosyne d'Opole. Leurs enfants sont :

Euphrosyne d'Opole essaie d'écarter de la succession les enfants du mariage précédent de Casimir Ier de Cujavie. Certains chroniqueurs la soupçonnent d'avoir tenté de les empoisonner.



Offensive de Boleslas le Pieux contre Casimir Ier de Cujavie

En 1258, Boleslas le Pieux, duc de Grande-Pologne, allié au duc Warcislaw de Poméranie occidentale, lance une offensive contre Casimir Ier de Cujavie, revendiquant la restitution de Lad, qui lui aurait été donnée illégalement par Henri II le Pieux.

Cette attaque se solde par un échec.



Nouvelle offensive de Boleslas le Pieux contre Casimir Ier de Cujavie

En 1259, Boleslas le Pieux ne renonce pas et réussit à faire entrer Boleslas V le Pudique, duc de Cracovie, Siemovit Ier de Mazovie et Daniel de Galicie dans sa coalition contre la Cujavie.

Casimir Ier de Cujavie est obligé de demander l'arrêt des hostilités le 29 novembre 1259 contre la promesse de rendre Lad à la Grande Pologne.



Coalition contre la Cujavie

En 1259, Boleslas le Pieux ne renonce pas et réussit à faire entrer dans sa coalition contre la Cujavie :

Casimir Ier de Cujavie est obligé de demander l'arrêt des hostilités le 29 novembre 1259 contre la promesse de rendre Lad à la Grande Pologne.



Nouvelle attaque de Boleslas le Pieux contre Casimir Ier de Cujavie

Boleslas le Pieux Duc de Lad

Lech II le Noir Duc de Sieradz

Les négociations de paix entre Casimir Ier de Cujavie et la coalition de :

sont difficiles et obligent la coalition à lancer une nouvelle attaque contre la Cujavie en 1261.

Lech II le Noir et Siemomysl d'Inowroclaw, son frère, se révoltent contre la politique menée par Casimir Ier de Cujavie leur père. Ils sont soutenus par de nombreux nobles lassés des aventures politiques de Casimir Ier de Cujavie.

Lech II le Noir lui réclame son héritage.

Casimir Ier de Cujavie perd la place-forte Lad. Boleslas le Pieux devient Duc de Lad.

Sous la contrainte, Casimir Ier de Cujavie donne le duché de Sieradz à Lech II le Noir qui devient Duc de Sieradz.

Il s'agit d'une des terres polonaises les moins peuplées. Lech II le Noir développe ce duché et fonde toute une série de villes : Nowa Brzeznica, Lutomiersk, Wolbórz et Radomsko. Il encourage des colons à venir s'y installer. Pour réussir à changer l'image de son duché, il collabore étroitement avec l'Église.



Naissance de Ladislas Ier de Pologne

Ladislas Ier de Pologne (en polonais Wladyslaw I Lokietek) dit le Bref ou le Nain naît vers 1261, fils de Casimir Ier de Cujavie et d'Euphrosyne d'Opole.

Il appartient à la dynastie Piast.



Naissance de Casimir II de Leczyca

Kazimierz ou Casimir II de Leczyca naît entre 1262 et 1265, fils de Casimir Ier de Cujavie et d'Euphrosyne d'Opole.

Il appartient à la dynastie des Piasts



Normalisation des relations de Casimir Ier de Cujavie avec les Teutoniques

En 1263, Casimir Ier de Cujavie normalise ses relations avec les Teutoniques.



Mort de Casimir Ier de Cujavie

Lech II le Noir Duc de Leczyca

Ladislas Ier de Pologne Duc des régions de Brzesc Kujawski et de Dobrzyn nad Wisla

Casimir Ier de Cujavie meurt le 14 décembre 1267.

Il est inhumé dans la cathédrale de Wloclawek.

Ses possessions ont été partagées entre les 5 fils issus de ses mariages.

Lech II le Noir reçoit le duché de Leczyca et devient Duc de Leczyca en 1267. Il a annexé au duché de Sieradz.

Ladislas Ier de Pologne et Casimir II de Leczyca, deviennent Duc des régions de Brzesc Kujawski et de Dobrzyn nad Wisla.

Ladislas Ier de Pologne et Casimir II de Leczyca sont encore jeunes et se retrouvent sous la protection d'Euphrosyne d'Opole, leur mère qui assure la régence.

Elle règle des différents frontaliers avec l'Ordre Teutonique, grâce à la médiation de Boleslas le Pieux, le duc de Grande-Pologne.

Ladislas Ier de Pologne séjourne régulièrement à Cracovie, à la cour de Boleslas V le Pudique, avec lequel son frère aîné Lech II le Noir s'est lié.



Nouvelle intervention en Cujavie

Siemomysl d'Inowroclaw, le fils de Casimir Ier de Cujavie, offre des postes clés de son duché à des nobles d'origine allemande, ce qui ne plaît pas à l'aristocratie locale.

Ayant peur d'être destitué, Siemomysl d'Inowroclaw fait appel à Boleslas le Pieux en 1268.

En échange de sa médiation, il lui offre une petite partie de son duché.

Boleslas le Pieux devient Duc de Bydgoszcz de 1268 à 1273.



Mariage de Mestwin II de Poméranie avec Euphrosyne d'Opole

Euphrosyne d'Opole est veuve de Casimir Ier de Cujavie.

Mestwin II de Poméranie épouse en 1275 Euphrosyne d'Opole.


Lech II le Noir Cunégonde Arpad

Mort de Boleslas V le Pudique

Lech II le Noir Duc de Cracovie et de Sandomierz

Boleslas V le Pudique meurt le 7 décembre 1279 sans enfants.

Il est inhumé dans l'église des Franciscains de Cracovie.

Faute de meilleurs candidats, Lech II le Noir, fils aîné de Casimir Ier de Cujavie, son cousin, hérite de son trône et devient Duc de Cracovie et de Sandomierz.

Il bénéficie sans doute de l'accord tacite de la majorité des nobles de Petite Pologne.

Germanisé, il a le soutien de la population de souche allemande.

Cunégonde Arpad, veuve de Boleslas V le Pudique, vend tout ce qu'elle possède pour donner ses biens aux pauvres.

Cunégonde Arpad refuse de prendre la couronne à la suite de son époux, comme on l'y invite, et préfère rejoindre le monastère des Clarisses de de Sandbeck ou Stary Sacz qu'elle a fondé.

Peu après, de manière inattendue, Léon de Galicie, fils de Daniel de Galicie, revendique le trône de Lech II le Noir.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !