Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 1017 - le dernier en 1066



Mariage de Canut II de Danemark avec Emma de Normandie

Canut II de Danemark s'empare d'Emma de Normandie, veuve d'Ethelred II le Mal Conseillé, et la sœur de Richard II l'Irascible.

Afin d'affermir sa prise de pouvoir en Angleterre, Canut II de Danemark épouse en juillet 1017 Emma de Normandie. Leurs enfants sont :

Pour Canut II de Danemark, cette alliance tente de rallier à sa cause les partisans de l'ancienne dynastie et de conclure une alliance avec Richard II l'Irascible, qui autrement pourrait être tenté de soutenir la cause de Sven de Norvège et d'Harold Ier Pied-de-lièvre.

Mais il ne semble pas que Canut II de Danemark se séparevpour autant d'Aelfgyfu de Northampton qui continue de vivre à la cour.

Entre les deux épouses de Canut II de Danemark, la haine ne cesse de monter.

Emma de Normandie prend soin de faire promettre à Canut II de Danemark que le royaume d'Angleterre reviendra à ses enfants.

Aelfgyfu de Northampton intrigue pour que Canut II de Danemark désigne un de ses enfants comme héritier.

Des rumeurs, probablement orchestrées par Emma de Normandie, laissent entendre que Sven de Norvège et Harold Ier Pied-de-lièvre ne sont pas de Canut II de Danemark et d'Aelfgyfu de Northampton ainsi que le relayent la chronique anglo-saxonne :

Plusieurs personnes affirment que Sven de Norvège n'est pas le fils du roi et d'Aelfgyfu de Northampton, mais que celle-ci ne pouvant avoir un fils, avait ordonné que le nouveau-né de la concubine d'un prêtre lui soit apporté ; elle aurait fait croire que c'était son fils.

Et la rumeur prétend une chose identique pour Harold Ier Pied-de-lièvre, fils d'un artisan ou d'un cordonnier.



Naissance de Canut III de Danemark

Knud ou Canut III de Danemark ou Hardeknud ou Hardicanute ou Harthacanute dit le Hardi naît en 1018 ou 1019, fils légitime de Canut II de Danemark et de d'Emma de Normandie.



Mort de Canut II de Danemark

Canut III de Danemark Roi de Danemark

Harold Ier Pied-de-lièvre Régent du royaume de l'Angleterre

Atteint par la maladie, Canut II de Danemark meurt à Shaftesbury dans le Dorset le 12 novembre 1035.

Il est inhumé à Winchester.

Son empire est disloqué, réparti entre ses fils :

Aelfgyfu de Northampton se rend en Angleterre avec Harold Ier Pied-de-lièvre, son fils.

Un conflit avec Magnus Ier de Norvège empêche Canut III de Danemark de faire voile pour l'Angleterre pour y assurer sa position.

Harold Ier Pied-de-lièvre lutte de 1035 à 1037 avec Canut III de Danemark.

Deux factions, l'une soutenant Canut III de Danemark, l'autre Harold Ier Pied-de-lièvre se disputent l'Angleterre.

À partir de ce moment, Aelfgyfu de Northampton ne sera plus mentionnée par les chroniques.



Harold Ier Pied-de-lièvre Roi d'Angleterre

Prétextant de la trop longue absence au Danemark de Canut III de Danemark, son demi-frère, Harold Ier Pied-de-lièvre s'autoproclame Roi d'Angleterre en 1037.



Promesse entre Magnus Ier de Norvège et Canute II le Hardie

En 1038 ou 1039, une promesse est échangée entre Magnus Ier de Norvège et Canut III de Danemark: si l'un d'entre eux meurt sans héritier direct, l'autre hérite du royaume.

Canut III de Danemark se prépare à envahir l'Angleterre pour récupérer son trône.



Canut III de Danemark à Bruges

Canut III de Danemark arrive à Bruges en 1039, où il retrouve Emma de Normandie, sa mère, exilée par Harold Ier Pied-de-lièvre.



Mort d'Harold Ier Pied-de-lièvre Roi d'Angleterre

Canut III de Danemark Roi d'Angleterre

Canut III de Danemark se prépare à envahir l'Angleterre lorsqu'Harold Ier Pied-de-lièvre meurt en mars 1040.

Canut III de Danemark débarque au sandwich dans le Kent en juin 1040, 7 jours avant le milieu de l'été, avec une flotte de 62 navires de guerre.

Canut III de Danemark est rapidement accepté comme Roi d'Angleterre sous le nom de Canut II d'Angleterre.

Par vengeance, Canut III de Danemark fait exhumer le corps d''Harold Ier Pied-de-lièvre et le fait jeter dans un marais.

Canut III de Danemark est un souverain autoritaire et impopulaire.

Il augmente les taxes pour entretenir sa flotte.



Retour d'exil d'Édouard le Confesseur

En 1041 Canut III de Danemark invite Édouard le Confesseur, son demi-frère, fils d'Emma de Normandie et d'Æthelred, à revenir de son exil en Normandie et à devenir son Co-gouverneur et héritier.



Destruction de Worcester

Canut III de Danemark, très impopulaire, augmente le taux d'imposition provoquant une révolte à Worcester en 1041.

Deux collecteurs d'impôts y sont tués.

Canut III de Danemark ordonne à Léofric III de Mercie et aux autres comtes de piller et d'incendier la ville, et de dévaster toute la région.

Il doit s'agir d'une mise à l'épreuve pour Léofric III de Mercie : Worcester était la principale ville des Hwicce, son peuple.

Lady Godiva est la belle qui épousera Léofric III de Mercie.

Une légende raconte que, à plusieurs reprises, Dame Godiva fait appel à son mari, qui refuse obstinément de diminuer les taxes accablantes.

Enfin, las, il prétend satisfaire à sa demande si elle monte à cheval nue dans les rues de Worcester.

Dame Godiva le prend au mot, et traverse la ville, vêtue seulement de ses longs cheveux.

Son mari tient sa promesse et supprime les impôts onéreux.


Édouard le Confesseur

Mort de Canut III de Danemark

Édouard le Confesseur Roi d'Angleterre

Magnus Ier de Norvège Roi de Danemark

Buvant lors d'un mariage à Londres, Canut III de Danemark meurt à Lambeth au sud-ouest de Londres le 8 juin 1042 brusquement dans des convulsions, peut-être empoisonné, sans épouse et sans enfant.

Il est enterré à Winchester.

Édouard le Confesseur, son demi-frère, devient Roi d'Angleterre en juin 1042.

À la suite d'un accord, Magnus Ier de Norvège succède sur le trône de Danemark à Canut III de Danemark et rétablit l'union des royaumes de Norvège etde Danemark à son profit.


L'abbaye de Westminster Harold II Godwinson

Mort d'Édouard II le Confesseur

Harold II Godwinson Roi d'Angleterre

Édouard le Confesseur meurt, sans descendance, le 5 janvier 1066, 8 jours après la dédicace de l'abbaye de Westminster qu'il a fondée sur les ruines d'un ancien monastère.

Édouard II le Confesseur est plus soucieux de son salut personnel que de son royaume, sur lequel il est incapable d'établir un pouvoir fort.

La tradition veut qu'il ait été très aimé du peuple, notamment des plus pauvres.

Sa grande piété, il n'aurait jamais consommé son mariage avec Edith de Wessex, lui vaut son surnom et le fait d'être ensuite sanctifié.

Une autre raison de sa canonisation est le fait que, trente-six ans après sa mort, on aurait ouvert son tombeau sans constater la moindre trace de corruption du corps.

Édouard le Confesseur semble avoir promis sa succession à Guillaume le Conquérant quand celui-ci a voyagé en Angleterre.

Mais Harold II Godwinson déclare qu'Édouard le Confesseur lui a promis la Couronne sur son lit de mort.

Le Witenagemot (l'assemblée des notables anglo-saxons qui dirige le royaume) élisent Harold II Godwinson qui se fait couronner roi d'Angleterre à Westminster le 6 janvier 1066 à la cathédrale Saint-Paul de Londres.

Harold II Godwinson offre à son frère Tostig Godwinson un tiers du royaume.

Selon Henri de Huntingdon (auteur d'une Histoire des invasions en Angleterre en 1135), Tostig demande à Harold ce que recevrait Harald III de Norvège, Roi de Norvège.

Harold répond à Six pieds de terre, ou même autant qu'il lui sera nécessaire, étant donné qu'il est plus grand que la moyenne.

La succession controversée réveille les ambitions guerrières d'Harald III de Norvège.

Harald III de Norvège s'allie à Guillaume le Conquérant et à Tostig, frère d'Harold, pour déposer Harold II Godwinson du trône.

Harald III de Norvège brigue la couronne, peut-être à la suggestion de Tostig.

Canut III de Danemark étant mort sans héritier avant Magnus Ier de Norvège, la promesse de 1038 sert de prétexte à Harald III de Norvège pour réclamer la couronne d'Angleterre.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !