Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



135 événements affichés, le premier en 585 - le dernier en 1937



Mort de Gondovald

En 585, Gondovald est battu par Gontran Ier et se réfugie dans la ville forte de Lugdunum Convenarum (Saint Bertrand de Comminges).

Il est attiré hors des murs par trahison. Il est précipité du haut de la roche Matacan (assomme-chien) ou il est tué par Boson, un de ses partisans, qui lui brise la tête d'une pierre sur ordre de Gontran Ier et de Childebert II

La cité qui l'a recueilli est rasée et tous ses habitants sont massacrés.



Liaison de Boson avec Sichilde d'Ardennes

Mort de Boson

En la 43e année du règne de Clotaire II en 626 ou 627, Sichilde d'Ardennes est soupçonnée d'avoir une liaison avec Boson, fils d'Audolène, du pays d'Étampes.

Boson meurt tué par le Duc d'Arnebert sur ordre de Clotaire II.



Naissance de Boso d'Arles

Boson de Bourgogne ou Boso d'Arles, dit l'Ancien ou le vieux, naît en 800, fils de Sieur Théodebald de Bourgogne d'Antibes dit le Vieux (770-820). Il est Roi de Bourgogne cisjurane (Vivarais, Uzès, Lyonnais, Dauphiné, Savoie et Franche-comté), Comte d'Arles, de Valois et en Italie.



Enfants de Théodoric de Vergy

Mariage de Bivin de Vienne avec Richilde d'Arles de Bourgogne

Théodoric de Vergy ou d'Ardennes est le conseiller du roi Charles II le Chauve, le Chambellan de Louis II le Bègue, il est tuteur de Louis III de France et de Carloman II de France.

Il aurait eu pour enfants :

Les historiens sont d'accord sur le fait que Richard le justicier, Boson V de Provence et Richilde d'Ardennes soient frères et sœurs.

Mais ils divergent sur leurs parents.

Bivin de Vienne épouse en 844 Richilde d'Arles de Bourgogne.

Leurs enfants sont :



Naissance de Boson V de Provence

Boson V de Provence naît en 844.



Mort de Boson l'Ancien

Boson l'Ancien, comte en Italie, meurt vers 855.



Confirmation du mariage de Charles II le Chauve avec Richilde d'Ardennes

Boson V de Provence Abbé de Saint-Maurice d'Agaune

Le mariage de Charles II le Chauve et de Richilde d'Ardennes est confirmé à Aix-la-Chapelle le 22 janvier ou juin 870.

Charles II le Chauve accorde à son nouveau beau-frère, Boson V de Provence, l'abbaye de Saint-Maurice d'Agaune, qui avait été détenue par son oncle maternel Hubert.



Boson V de Provence Gouverneur du Lyonnais et du Viennois

Charles II le Chauve nomme Boson V de Provence en janvier 871, gouverneur du Lyonnais et du Viennois, charge occupée jusqu'alors par Girard II de Paris.



Mort d'Eudes Ier Comte du Varais

Rofroi Comte du Varais

Rofroi Archicomte de Haute-Bourgogne

Boson V de Provence Comte de Troyes

Eudes Ier, fils d'Arduin Ier, Comte du Varais, meurt à l'automne 870 ou en 871.

Boson V de Provence, en compagnie du marquis Bernard de Gothie, est son exécuteur testamentaire.

Le comté de Varais est un ancien comté de la Lotharingie, qui s'étendait autour de Besançon.

Rofroi devient Comte du Varais et exerce un pouvoir archi-comtal sur la Haute-Bourgogne.

Cette unité autour de Rofroi, s'explique en partie par l'absence d'autre cité importante, mais également par la présence de l'archevêché sur cette ville.

Charles II le Chauve confie à Boson V de Provence l'administration du comté de Troyes.



Boson Comte d'Auvergne et du Berry

En 872, la montée en puissance de Boson V de Provence continue.

Charles II le Chauve, le nomme Conseiller et Chambrier de son fils Louis II le Bègue, Roi d'Aquitaine.

Boson récupère cette année là, les honneurs du comte Gérard d'Auvergne, déposé de ses fonctions, et reçoit le comté du Berry.


L'Europe vers 875

Mort de Louis II le Jeune Roi d'Italie

Charles II le Chauve Empereur d'Occident

Charles II le Chauve Roi d'Italie

Boson V de Provence Duc d'Italie et de Provence

Louis II le Jeune retourne en Lombardie, où il meurt à Brescia le 12 août 875.

Il ne laisse qu'une fille nommée Ermengarde d'Italie.

Charles II le Chauve, accompagné de Richard le Justicier et de son frère Boson V de Provence, se rend à Rome.

Charles II le Chauve séjourne quelques jours à Besançon en 875, en attendant la succession de son neveu l'empereur Louis II le Jeune.

En 875, face aux appétits de Louis Ier le Germanique et de Charles II le Chauve et se défendant de l'aristocratie romaine, pour éviter toute guerre civile, le pape Jean VIII s'arroge le droit de choisir le nouvel empereur.

Son choix se porte sur Charles II le Chauve, le prince qui lui paraît le plus apte à défendre la papauté contre les raids des sarrasins.

Le 25 décembre 875, le pape Jean VIII consacre Charles II le Chauve et Richilde d'Ardennes du titre d'empereur et d'impératrice.

Charles II le Chauve est couronné roi d'Italie à Pavie.

Charles II réunit une partie de l'Empire carolingien sous son sceptre.

Louis Ier de Germanie refuse le fait accomplit et envahit le royaume jusqu'à l'Aisne mais ne recevant pas l'appuis des Grands qui demeurent fidèle à Charles II, Louis Ier doit battre en retraite.

Charles II le Chauve, nomme son beau-frère Boson V de Provence, Duc d'Italie et Duc de Provence.



Boson V de Provence Vice-roi d'Italie

En février 876, au départ de Charles II le Chauve pour la France, Boson reçoit à Pavie le titre de Vice-roi d'Italie.



Mariage de Boson V de Provence avec Ermengarde d'Italie

Boson V de Provence épouse en 876 Ermengarde d'Italie, fille de Louis II le Jeune.

Leurs enfants sont :



Mort d'Échard de Mâcon

Boson V de Provence Comte de Mâcon, de Chalon sur Saône et d'Autun

Échard de Mâcon meurt vers 876 ou 877.

Son testament a été conservé jusqu'à nos jours et nous informe entre autres, du contenu de sa bibliothèque, ainsi que des animaux qu'il possédait pour la chasse : chiens, éperviers, faucons.

Théodoric Nibelung est l'un des exécuteurs testamentaires d'Échard de Mâcon.

Boson V de Provence, neveu de Richilde d'Amiens, l'épouse d'Échard de Macon, reçoit de Charles II le Chauve, son beau-frère impérial, les comtés d'Échard, c'est à dire ceux de Mâcon, de Chalon-sur-Saône.

Thierry le Chambrier s'empare de la villa de Perrecy.



Naissance d'Engelberge de Provence

Ingelberge ou Engelburge ou Engelberge de Provence ou de Vienne naît en 877, fille de Boson V de Provence et d'Ermengarde d'Italie.



Richard le Justicier et Hugues l'Abbé Missus en Italie et en Provence

Rappelé par Charles II le Chauve en début 877, Boson V de Provence retourne en France.

Boson V de Provence confie jusqu'en 879 le royaume d'Italie et le duché de Provence, (missus en Italie et en Provence) :


Louis II le Bègue Louis II le Bègue - Grandes Chroniques de France - Bibliothèque Nationale Paris Louis II le Bègue

Mort de Charles II le Chauve

Louis II le Bègue ou le Fainéant Roi de Francie occidentale

Sacre de Louis II le Bègue

Théodebert Comte de Meaux

Carloman Ier Roi d'Italie

Charles II le Chauve doit rentrer.

Il meurt à Avrieux, près de Modane, dans la vallée de Maurienne, avant d'être revenu le 6 octobre 877.

Il est enterré au monastère de Nantus.

Hincmar est son exécuteur testamentaire.

Sous son règne, la brillante culture carolingienne connut son apogée notamment grâce à ses largesses.

Prince raffiné et cultivé, il fit de sa cour le plus grand centre culturel de l'époque notamment avec Jean Scot Erigène qui y vécut et enseigna de 845 à 867.

Un nombre très important d'écrits date de cette période.

Il ne faut donc pas trop s'empresser de juger ce règne comme le début de la décadence.

Bien au contraire, la puissance carolingienne dura jusqu'à sa mort.

Les 5 enfants de Charles II le Chauve et Richilde sont morts en bas âge.

Les insurgés sont amenés a priori à refuser la couronne à Louis II le Bègue, qu'une santé faible et l'embarras qu'il a de s'exprimer rendent peu redoutable aux factieux.

Comme Louis II le Bègue n'est pas son fils, et que Richilde, veuve de Charles II le Chauve, a le plus vif désir de voir le duc Boson V de Provence, son frère, s'élever jusqu'à la souveraineté, elle se range du coté des mécontents, dans l'espoir que les divisions qui s'annonce servent l'ambition de son frère.

Louis II le Bègue, apprenant à la fois la mort de son père et les dangers qui menace le trône, part d'Orreville, maison de plaisance entre Arras et Amiens, distribue les places et les trésors de son père en faveur de ceux qu'il rencontre, et prodigue l'argent et les grâces pour se faire des partisans.

Cette conduite devient le premier grief qu'allèguent contre lui les seigneurs, convaincus qu'il ne peut rien accorder sans leur consentement.

En effet, depuis l'usurpation de Pépin III le Bref la couronne était devenue élective, et le sacre était regardé comme une condition nécessaire du pouvoir royal.

Louis, non reconnu par les seigneurs, non sacré par les évêques, n'est rien.

Ainsi la France est deux mois dans l'incertitude.

L'impératrice Richilde, s'aperçoit que les mécontents ne la flattent que pour l'éloigner du roi.

Craignant d'avancer la ruine de Boson V de Provence en se pressant trop de l'élever, Richilde montre le testament par lequel Charles II le Chauve appelle son fils Louis à lui succéder.

Richilde lui remit l'épée de Charlemagne, la couronne, le sceptre, le manteau royal.

Ces signes du pouvoir ayant rapproché de lui les esprits divisés, Louis II le Bègue est sacré à Compiègne par Hincmar, Archevêque de Reims, le 8 décembre 877.

Hincmar garde toute son influence.

Théodebert, frère d'Anscharic Évêque de Paris, succède à Louis II le Bègue comme Comte de Meaux en 877.

Carloman Ier de Bavière hérite et devient Roi d'Italie en 877.



Fiançailles de Carloman II de France et d'Engelberge de Provence

Le 11 septembre 878, Carloman II de France est fiancé à Engelberge de Provence, fille en très bas-âge de Boson V de Provence et d'Ermengarde d'Italie.



Jean VIII prisonnier de Lambert, Duc de Spolète

Voyage du pape Jean VIII en France

Concile de Troyes

Le pape Jean VIII est forcé de se reconnaître tributaire des Sarrasins qui dévastent l'Italie.

Le pape devient prisonnier de Lambert, Duc de Spolète, qui protège par la force des armes l'Etat papal des appétits de ses voisins.

En 878, parvenu à s'échapper, Jean VIII publie un manifeste contre son persécuteur Lambert de Spolète.

Sa conclusion est sans ambiguïté : même s'il dispose de la noblesse et de la force, Lambert est face au pape tel un enfant face à son père, il lui doit obéissance et contrition.

Il y déclare que les cruautés exercées contre lui l'obligent à passer en France pour réunir les rois et demander leur protection.

Il écrit en même temps à Louis II le Bègue pour le prier d'avoir pitié de ses larmes, et le nomme son conseiller secret, comme l'avait été l'empereur son père, lui déclarant qu'en cette qualité le roi peut convoquer un concile à Troyes, où il se trouvera incessamment.

En mai 878, Boson V de Provence, Ermengarde, sa femme, et Rostang, Évêque Arles, reçoivent à Arles, le pape Jean VIII.

Boson escorte jusqu'à Troyes le pape, qui réunit un grand concile qui décide sur les troubles dans l'empire notamment :

Le pape Jean VIII condamne cette révolte et excommunie Bernard de Gothie.

Louis II le Bègue, retenu à Tours par la faiblesse de sa santé, n'arrive que lorsque le concile est près de sa fin.

Le pape sacre à nouveau Louis II le Bègue le 7 septembre 878 mais il refuse de couronner Adélaïde de Frioul car son mariage avec Louis II le Bègue est consanguin.

Jean VIII demande à Louis II le Bègue de l'accompagner à Rome pour le couronner empereur, mais le roi refuse, trop malade pour un tel déplacement.



Échec de Boson à se faire couronner Roi d'Italie

Boson V de Provence raccompagne le souverain pontife et passe un accord secret avec lui pour se faire couronner roi d'Italie.

La présence de Boson fait respecter Jean VIII de ses ennemis Mais les évêques et les grands d'Italie ne sont pas au rendez-vous, Boson V de Provence prend le chemin du retour, furieux de cet échec.



Mariage de Théobald d'Arles avec Berthe de Lorraine

Théobald d'Arles, cousin de Boson V de Provence, épouse en 879 Berthe de Lorraine, fille illégitime de Lothaire II de Lotharingie et de Waldrade de Wormsgau. Leurs enfants sont :


Louis III et Carloman II - peint vers1837 par Charles Auguste Guillaume Henri François Louis de Steuben - Musée national du château et des Trianons à Versailles

Mort de Louis II le Bègue

Louis III de France Roi de Francie occidentale

Carloman II de France Roi de Francie occidentale

Naissance de Charles III le Simple

Alors qu'il prépare une expédition punitive contre les comtes de Poitiers et du Mans, Louis II le Bègue, malade, meurt à Compiègne le 10 ou 11 avril 879.

Il est inhumé le 14 avril dans l'église Notre-Dame de Paris.

De nombreuses concessions ont été faites par Louis II le Bègue aux grands seigneurs.

Son règne est l'époque où s'établissent beaucoup de seigneuries, de duchés et de comtés.

Les seigneurs démembrent la France pour ajouter à leurs domaines, et les plus puissants ou les plus habiles se créent des royaumes.

A la mort de Louis II le Bègue :

Charles III de France, dit le Simple, naît, après la mort de son père, le 17 septembre 879, fils de Louis II le Bègue et d'Adelaïde de Frioul.

Le simple ne signifie pas sot, mais honnête.

Cette naissance d'un enfant mâle remet en cause l'héritage des fils d'Ansgarde d'Hiémois.

Louis III de France et Carloman II de France sont couronnés simultanément en septembre 879 au monastère de Ferrières-en-Gâtinais et règnent ensemble :

Louis III le Jeune veut s'emparer du trône de France, sous prétexte que les deux fils de Louis II le Bègue n'étant pas légitimes, n'y ont aucun droit.

Ramnulf II de Poitou prête serment au nouveau souverain du sud de la Loire, Carloman II de France.

Le mariage d'Adélaïde de Frioul est attaqué par Ansgarde d'Hiémois de Bourgogne et ses deux fils, qui n'hésitent pas à l'accuser d'adultère.



Boson V de Provence Comte d'Autun

En 879, Boson V de Provence revendique le comté d'Autun.

Avec la conciliation du marquis Hugues l'Abbé, Thierry le Chambrier le lui échange contre plusieurs abbayes bourguignonnes en possession de Boson.

Boson V de Provence est possesseur de pratiquement toute la vallée du Rhône et de la Saône : Provence, Viennois, Lyonnais, Mâconnais et Chalonnais.


Boson V de Provence

Boson V de Provence Roi de Bourgogne

Les grands du royaume de Bourgogne se révoltent et se réunissent en concile le 15 octobre 879 au château de Mantaille, près de Vienne sur le Rhône, pour choisir l'homme le plus apte à protéger l'Église et le pays.

Ils choisissent comme roi, Boson V de Provence.

Ce concile réunit les archevêques d'Aix en Provence, d'Arles, de Besançon, de Lyon, de Tarentaise, et de Vienne, et leurs vingt et un suffragants, parmi eux, les évêques de Chalon sur Saône, de Mâcon et de Lausanne.

Ce royaume reprend toutes les possessions de Boson V de Provence dont la Bourgogne Transjurane, mais également tous les diocèses de ceux qui l'ont élu (Troyes, Langres, Tonnerre, Dijon, Besançon, Beaune, Autun, Chalon, Lausanne, Mâcon, Genève, Lyon, Vienne, Tarentaise, Grenoble, Valence, Avignon, Arles, Aix, Marseille).

La Haute Bourgogne est incorporée dans ce nouveau royaume.

La Burgondie est restaurée, Boson installe sa capitale à Vienne, tout près de l'église Saint-Maurice, protecteur traditionnel de la Bourgogne, et se dote d'une chancellerie.

Il aurait été sacré quelques jours plus tard par l'archevêque de Lyon, Aurélien, futur archichancelier du royaume.

Le pape Jean VIII qui avait pourtant offert la couronne d'Italie à Boson en 878, refuse cette élection et traite le nouveau roi de tyran et d'usurpateur.

Le pape ne comprend pas qu'un homme qui peut sauver l'empire, s'intéresse seulement à des intérêts personnels.

En d'autre terme, si Boson avait revendiqué la succession à l'empire, il aurait eu le soutien du pape !

Dès les premiers mois de son règne, Boson V de Provence intervient comme souverain dans son royaume, de nombreux actes sur les comtés de Mâcon, Chalon, Autun, Genève, Lyon, Tarentaise sont attestés en 879.



Théobald d'Arles Comte d'Arles et de Vienne

Théobald d'Arles devient Comte d'Arles et de Vienne en 879 ou 880 et se trouve parmi les Bourguignons de l'entourage de Boson V de Provence, le nouveau roi de Provence, qui est son parent.



Gîlon de Tournus Évêque de Langres

Afin de consolider sa position dans le nord de son royaume, Boson V de Provence nomme en juillet 880, l'abbé Gîlon de Tournus, à la tête de l'évêché de Langres.



Naissance de Louis III l'Aveugle

Louis III l'Aveugle naît à Autun vers 880 ou 883, fils de Boson V de Provence et d'Ermengarde d'Italie.



Campagne contre Boson V de Provence

Bernard Plantevelue Comte de Mâcon

Maison Bosonides

Richard le Justicier Duc de Bourgogne

Richard le Justicier Comte Autun

Siège de Vienne

Charles III le Gros Roi d'Italie

Le couronnement de Boson V de Provence a pour effet de resserrer les liens entre les rois carolingiens.

Charles III le Gros et Louis III le Jeune rejoignent dans la lutte leurs cousins Louis III de France et Carloman II de France.

Louis III de France, Carloman II de France et Louis III Le Jeune se rencontrent en juin 880, à Gondreville en Moselle et se mettent d'accord pour lutter contre Boson V de Provence.

Richard le Justicier, défend Autun en 880, pour le compte de son frère.

Mais il préfère traiter avec les rois carolingiens.

Sincèrement et loyalement dévoué au roi Louis III de France, Richard le Justicier mène alors la guerre contre son propre frère Boson V de Provence.

Richard le Justicier le bât près de la Saône, met garnison dans Mâcon au nom des rois Louis III de France et Carloman II de France, et donne le gouvernement de cette ville à Bernard Plantevelue.

Fin 880, la Haute Bourgogne, Autun, Besançon, Chalon, Mâcon et Lyon échappe à Boson pour revenir sous l'autorité des rois carolingiens.

Richard le Justicier reçoit le duché de Louis III de France.

Il est premier duc de Bourgogne.

Les Annales Vedastini rapportent que Théobald d'Arles fils d'Hucbert d'Arles est gravement blessé par Heinricus à la bataille contre Bosonem tyrannum, le tyran Boson V de Provence, en 880.

Avec Hugues le bâtard, il est alors pourchassé par les troupes loyalistes et doit se réfugier en Provence.

Les rois se retrouvent tous ensembles devant Vienne.

Richard le Justicier assiège Vienne.

La ville résiste.

Boson V de Provence a divisé ses forces, il laisse la ville sous le commandement d'Ermengarde, sa femme, et emmène le reste de ses troupes dans les montagnes.

Charles III le Gros quitte le siège et se rend en Italie, pour recueillir la couronne d'Italie.

Louis et Carloman voyant qu'ils ne peuvent pas prendre Vienne, se retirent en novembre 880.



Retour de Boson V de Provence à Vienne

Dès 881, Boson V de Provence est revenu dans sa capitale, à Vienne.



Nouveau siège de Vienne

Mort de Louis III de France

Défaite de Boson V de Provence

Boson V de Provence Roi de Provence

Carloman II de France Roi de Francie occidentale

La guerre reprend en août 882 contre Boson V de Provence.

Les troupes Carloman II de France entament à nouveau le siège de Vienne.

Au cours d'une aventure amoureuse, Louis III de France se serait fracassé le crâne contre le linteau d'une porte trop basse alors qu'il poursuivait à cheval la fille d'un certain Germund.

Son corps est inhumé le 5 août 882 à Saint-Denis.

Sans héritier, il laisse son frère Carloman II de France seul roi.

Carloman II de France lève le camp devant Vienne pour recueillir la succession.

Les troupes impériales de Charles III le Gros se présentent devant la ville de Vienne et réussissent à s'en emparer.

La ville est pillée et incendiée.

Richard le Justicier, prend sous sa protection :

et les emmène à Autun, alors que Boson se réfugie en Provence.

On pense que Charles III le Gros reconnaît Boson V de Provence comme Roi de Provence sous la simple condition d'hommage.

Car à la mort de Boson il était encore qualifié de roi.

C'est de là que viennent les prétentions de souveraineté des empereurs germaniques sur la couronne de Provence.

Cette suzeraineté sera constamment contestée durant 3 siècles et demi par les véritables administrateurs de la province : les Comtes de Provence...

Carloman II de France restaure l'unité de la Francia occidentalis.

Carloman II de France lutte contre Hugues le Bâtard, fils de Lothaire II de Lotharingie, qui revendique le royaume de son père.



Naissance de Boson VI d'Arles

Boson VI d'Arles ou de Toscane naît en 885, le fils de Théobald d'Arles et de Berthe de Lorraine.



Mariage de Richard le Justicier avec Adélaïde de Bourgogne

Richard le Justicier Comte d'Auxerre et de Nevers

Richard le Justicier épouse en 886 Adélaïde de Bourgogne ou d'Auxerre, fille du Conrad II d'Auxerre et de Waltrade de Wormsgau.

Leurs enfants sont :

Adélaïde apporte dans sa dot le comté d'Auxerre.

Richard le Justicier devient Comte de Nevers.

Richard le Justicier prend possession de l'abbatiat laïc de l'abbaye de Saint-Germain d'Auxerre.

Adélaïde de Bourgogne est la sœur de Rodolphe Ier de Bourgogne.



Mort de Boson V de Provence

Louis III l'Aveugle Roi de Provence

Ermengarde Régente du royaume de Provence

Adoption de Louis III l'Aveugle par Charles III le Gros

Boson V de Provence, meurt le 11 janvier 887.

Il est enterré à Vienne dans l'église Saint-Maurice.

Louis III l'Aveugle succède à son père en tant que roi de Provence.

Ermengarde, veuve de Boson V de Provence, est nommée régente du royaume de Provence avec l'aide de Richard le Justicier qui hérite des "honneurs" de Boson V de Provence.

Ermengarde conduit son fils le futur Louis III l'Aveugle auprès de l'empereur Charles III le Gros à Kirchen en mai 887, pour qu'il l'adopte, ce que fait le souverain.



Mariage de Rodolphe Ier de Bourgogne avec Willa Ire de Bourgogne

Rodolphe Ier de Bourgogne a pour enfant, peut-être d'un premier mariage :

Rodolphe Ier de Bourgogne épouse avant 885 ou en 888 Willa Ire de Bourgogne, fille de Boson V de Provence et d'Ermengarde d'Italie.

Leurs enfants sont :



Soumission d'Ermengarde à Arnulf de Carinthie

En mai 889, Ermengarde, veuve de Boson, régente du royaume de Provence ou d'Arles ou de Bourgogne Cisjurane, va faire acte de soumission au nouveau roi de Germanie Arnulf.



Mariage de Boson VI d'Arles

Boson VI d'Arles épouse en 895 Dame de Vienne. Leur enfant est :



Mariage de Guillaume Ier le Pieux avec Engelberge de Provence

Couronnement de Guillaume Ier le Pieux Duc d'Aquitaine

Guillaume Ier le Pieux épouse en 898 ou en 900 Engelberge de Provence, fille de Boson V de Provence et d'Ermengarde d'Italie. Leurs enfants sont



Mariage de Manassès Ier de Chalon-sur-Saône avec Ermengarde Ire de Provence

Manassès Ier de Chalon-sur-Saône épouse avant 900 Ermengarde Ire de Provence, fille de Boson V de Provence, Roi de Provence, et Ermengarde d'Italie. Leurs enfants sont :



Naissance de Gilbert de Chalon-sur-Saône

Gislebert ou Gilbert de Chalon-sur-Saône, dit de Vergy, naît en 900 ou en 905, fils de Manassès Ier de Chalon-sur-Saône, Comte de Châlons-sur-saône, Beaune et Langres, et d'Ermengarde Ire de Provence, fille probable de Boson V de Provence.



Naissance de Robold Carolingiens

Robold Carolingiens ou Rotbaud Ier de Provence dit l'Ancien naît en 907, fils de Boson VI d'Arles et de Dame de Vienne.



Naissance de Boson Ier de la Marche

Boson Ier de la Marche dit le Vieux naît en 910, fils :

La chronique de Saint-Maixent le dit fils de Sulpice et petit-fils de Geoffroy, mais cette filiation est douteuse car ces personnages ne sont mentionnés nulle part ailleurs.

Il est dit le Vieux ou vetulus dans la chronique d'Adémar, probablement pour le distinguer de son fils du même nom.



Boson VI d'Arles Comte de Vaison

Boson VI d'Arles devient Comte de Vaison en 911.



Mort d'Adalelme Comte de Valentinois

Boson Comte de Valentinois

Adalelme meurt en 912. Boson, fils d'Adalelme, devient Comte de Valentinois en 912.



Mariage de Boson VI d'Arles avec Willa II de Bourgogne

Boson VI d'Arles épouse en 912 Willa II de Bourgogne, fille de Rodolphe Ier de Bourgogne et de Willa Ire de Bourgogne. Leurs enfants sont :



Naissance de Willa III de Toscane

Guile ou Gisèle ou Willa III de Toscane ou de Toscagne naît en 912 ou 916, fille de Boson VI d'Arles et de Willa II de Bourgogne.



Mariage de Hugues d'Arles avec Willa Ire de Bourgogne

Willa Ire de Bourgogne est veuve de Rodolphe Ier de Bourgogne. Hugues d'Arles épouse en 912 Willa Ire de Bourgogne, fille de Boson V de Provence et d'Ermengarde d'Italie. Leurs enfants sont :



Boson VI d'Arles Marquis de Toscane

Boson VI d'Arles devient Marquis de Toscane en 913.



Naissance de Berthe de Toscane

Berthe de Toscane naît en 913, fille de Boson VI d'Arles et de Willa II de Bourgogne.



Mariage de Guillaume Ier de Périgueux avec Richilde du Maine

Guillaume Ier de Périgueux épouse en 917 Richilde du Maine. Leurs enfants sont :



Naissance de Berthe d'Italie

Berthe d'Italie naît en 920, fille de Boson VI d'Arles et de Willa II de Bourgogne.


Blason des Ducs de Bourgogne

Mort de Richard le Justicier

Raoul Ier de France Duc de Bourgogne Tranjurane

Raoul Ier de France Comte d'Auxerre, d'Autun et d'Avallon

Hugues le Noir Archicomte de Haute-Bourgogne

Richard le Justicier meurt à Auxerre le 1er novembre 921. Il est inhumé dans l'abbaye de Sainte-Colombe de Sens.

Sur son lit de mort, à l'évêque qui l'exhorte à demander pardon à Dieu d'avoir versé tant de sang humain, il lui répondit :

Quand j'ai fait mourir un brigand, j'ai sauvé la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul ayant empêché ses complices de faire plus de mal".

La disparition du Duc Richard est ressentie comme une grande perte pour toute la Bourgogne.

En 921, Raoul Ier de France succède à son père et devient Duc de Bourgogne Tranjurane sous le nom de Rodolphe II. Il devient également Comte d'Auxerre, d'Autun, de Sens et d'Avallon et Abbé laïc de Saint-Germain d'Auxerre et de Sainte-Colombe de Sens.

Hugues le Noir, autre fils de Richard le Justicier, est implanté de l'autre côté de la Saône comme Archicomte sur la Haute-Bourgogne et titulaire du Lyonnais.

Boson, autre fils de Richard le Justicier, est implanté en Lorraine.



Assemblée d'Autun

Hommage de Louis III l'Aveugle à Raoul Ier de France

Mariage de Boson avec Berthe de Toscane

Accord sur le comté de Lyon

Raoul Ier de France tient plusieurs assemblées, en 924, à Autun, à Chalon, pour neutraliser les seigneurs bourguignons, notamment Gilbert de Chalon-sur-Saône.

Lors de l'assemblée d'Autun, les grands du royaume sont présents :

Hugues d'Arles, régent du royaume de Provence, également présent à Autun, consent hommage au nom du roi Louis III l'Aveugle.

Boson, fils de Richard le Justicier, épouse en 924 Berthe de Toscane, nièce du régent Hugues d'Arles.

Ce mariage la scelle l'alliance entre les princes.

Un accord est passé entre Guillaume le Jeune, duc d'Aquitaine, et héritier de Guillaume Ier le Pieux, avec Raoul Ier de France, sur la possession du comté de Lyon. Hugues le Noir, exerce en toute intégrité ses fonctions sur ce comté.



Hugues d'Arles Roi d'Italie

Boson VI d'Arles Comte d'Arles

Les grands d'Italie appellent le marquis Hugues d'Arles à prendre la couronne, ils ne veulent plus de Rodolphe II de Bourgogne.

Avec la bénédiction de Louis III l'aveugle qui trouve ici une revanche, Hugues d'Arles négocie avec son autre cousin Rodolphe II de Bourgogne.

Avec la bénédiction de Louis III l'aveugle qui trouve ici une revanche, Hugues d'Arles est élu roi d'Italie le 9 juillet 926, à Pavie.

Hugues d'Arles réorganise le royaume italien, lutte contre les Hongrois, et fait reconstruire Pavie.

En 926, Boson VI d'Arles succède à son frère Hugues d'Arles en tant que Comte d'Arles lorsque celui-ci quitte Arles pour l'Italie. Il le restera jusqu'à 931.



Mariage de Robold Carolingiens avec Adélaïde d'Auvergne

Robold Carolingiens épouse vers 928 Adélaïde d'Auvergne, fille de Guillaume Ier le Pieux et d'Engelberge de Provence. Leur enfant est :



Naissance de Boson II d'Arles

Boson II d'Arles ou Boson VII de Provence naît vers 910 ou 928, fils :



Mort de Louis III l'Aveugle

Hugues d'Arles Roi de Provence et de Bourgogne cisjurane

Boson de Toscane Comte d'Arles

Lyonnais, Viennois et Vivarais dans la dépendance du royaume des Francs

Louis III l'Aveugle meurt le 28 juin 928 à Vienne (Isère) sans enfant.

Hugues d'Arles succède à Louis III l'Aveugle sur le royaume de Provence, Bourgogne cisjurane en 928. Hugues d'Arles laisse le pouvoir effectif à Boson de Toscane, son frère, à qui il confère le titre de comte d'Arles. Hugues d'Arles est très occupé à se maintenir dans son royaume d'Italie, en combattant le marquis d'Ivrée, petit fils de Béranger de Frioul.

En 928, Raoul Ier de France s'intéresse au royaume de Provence ou Bourgogne Cisjurane, et à la mort de son cousin Louis III l'Aveugle, il rencontre Hugues d'Arles, Roi d'Italie Régent de la Provence. Ce dernier cède le Viennois à Raoul Ier de France qui lui-même le concède à Eudes, fils de Herbert II de Vermandois, afin d'éloigner ce dernier du domaine royal.



Mariage de Charles-Constantin de Vienne avec Theuberge de Sens

Charles-Constantin de Vienne épouse en 929 Theuberge de Sens. Leurs enfants sont :



Mariage de Bérenger II d'Ivrée avec Willa III de Toscane

Bérenger II d'Ivrée épouse en 930 ou 935 Willa III de Toscane, fille de Boson VI d'Arles et de Willa II de Bourgogne. Leurs enfants sont :



Conflit de Raoul Ier de France et Hugues le Grand contre Herbert II de Vermandois

En 930, Herbert II de Vermandois s'empare du château de Vitry-en-Perthois appartenant à Boson, frère cadet de Raoul Ier de France. Ce dernier s'allie alors avec son beau-frère Hugues le Grand pour combattre Herbert II de Vermandois.



Boson VI d'Arles Marquis de Toscane

Boson Comte d'Arles

Boson VI d'Arles s'engage lui aussi en Italie et est nommé Marquis de Toscane en 931.

En Provence, Boson VI d'Arles est remplacé alors par Boson (895-935) fils de Richard le Justicier et mari de Berthe de Toscane, sa fille.

Ce Boson est abbé laïc de l'abbaye Saint-Pierre de Moyenmoutier et de l'abbaye de Remiremont dans les Vosges.



Accord entre Raoul Ier de France et Henri Ier l'Oiseleur

En 935, Raoul Ier de France rencontre Henri Ier l'Oiseleur pour signer un accord sur la Lotharingie, qui reste dans la mouvance du germanique.

Boson, frère de Raoul Ier de France, abbé laïc de Moyenmoutier et de Remiremont, et d'autres terres sur la Lorraine se soumet à Henri Ier l'Oiseleur.



Mort de Boson de Bourgogne

Boson meurt en 935.



Boson de Sens Comte de Dijon

En 935, Boson, fils de Garnier de Sens, devient comte de Dijon.



Mort de Boson VI d'Arles

Mort de Roubaud Ier de Spolète

Boson VI d'Arles et Roubaud Ier de Spolète, son fils, tente un coup de force contre Hugues d'Arles, frère de Boson VI d'Arles.

Boson VI d'Arles et Roubaud Ier de Spolète meurt en 936 probablement assassiné sur l'ordre d'Hugues d'Arles, à l'instigation de Willa II de Bourgogne, épouse de Boson VI d'Arles.



Mariage de Raymond III Pons avec Berthe de Toscane

Raymond III Pons épouse en 936 Berthe de Toscane, fille Boson VI d'Arles et de Willa II de Bourgogne.



Naissance d'Adalbert Ier de la Marche

Audebert ou Aldebert ou Adalbert Ier de la Marche naît en 940, fils de Boson Ier de la Marche et d'Emma de Périgueux.



Mariage de Boson II d'Arles avec Constance de Provence

Boson II d'Arles épouse en 942 ou vers 953 ou vers 955 Constante ou Constance de Provence ou de Vienne, supposée être fille ou sœur de Charles Constantin, comte de Vienne. Leurs enfants sont :



Mort de Boson Comte de Valentinois

Geilin Ier Comte de Valentinois

Boson meurt en 943. Geilin Ier devient Comte de Valentinois en 943.



Mariage de Boson Ier de la Marche avec Emma de Périgueux

Boson Ier de la Marche Comte de Périgord

Boson Ier de la Marche épouse en 944 Emma de Périgueux, fille de Guillaume Ier de Périgueux et de Richilde du Maine. Leurs enfants sont :

Boson Ier de la Marche, Comte de la Marche, devient aussi comte de Périgord.

Boson Ier de la Marche avec Emma de Périgueux sont la tige des Talairand ou Talleyrand.



Construction du château de Bellac

Boson Ier de la Marche fait construire le château de Bellac, dans la Basse-Marche.

Boson Ier de la Marche fonde l'église du Dorat en 944.



Plaid royal de Conrad III le Pacifique

En 944, Conrad organise son premier plaid royal à Thoissey dans le Viennois en présence des ecclésiastiques :

des nobles :



Mort d'Hugues d'Arles

Lothaire II d'Arles Roi d'Italie

Boson II d'Arles Gouverneur de la Provence

Hugues d'Arles meurt à Arles en 947 ou le 10 avril 948.

Lothaire II d'Arles succède à son père sur le trône d'Italie, sous la tutelle de Bérenger II d'Ivrée.

Conrad III le Pacifique veille à remplacer Hugues d'Arles et à maîtriser les pouvoirs de son ou ses successeurs. C'est pourquoi, il éclate la Provence en trois comtés, limitant ainsi l'autorité et les ressources des nouveaux comtes.

Griffon d'Apt est rapidement éliminé.

Les deux frères, sans s'affranchir de l'autorité nominale du roi, deviennent les vrais maîtres du pays.



Naissance d'Hélie Ier de La Marche

Hélie Ier de La Marche naît vers 950, fils de Boson Ier de la Marche et d'Emma de Périgord.



Naissance de Boson II de la Marche

Boson II de la Marche naît vers 950, fils de Boson Ier de la Marche et d'Emma de Périgueux.



Boson Ier de la Marche Seigneur des Marches

Boson Ier de la Marche Marquis Limousin

La chronique d'Aimoin indique que Boson Ier de la Marche mène une longue guerre contre les vicomtes de Limoges et qu'il s'empare de la marche de ce pays.

Boson Ier de la Marche, Seigneur de Charroux, devient marquis ou marquio c'est-à-dire seigneur des marches, dans des circonstances inconnues entre 955 et 958.

Boson Ier de la Marche devient Marquis Limousin par une charte passée à Limoges en août 955.



Naissance de Guillaume Ier le Libérateur

Guilhem ou Guillaume II d'Arles ou Guillaume Ier de Provence ou Guillaume Ier le Libérateur, naît vers 950 ou en 953 ou en 955 ou 956, fils de Boson II d'Arles et de Constance de Provence.

Guillaume est par sa mère, le petit-fils de Charles-Constantin de Vienne.



Naissance de Roubaud Ier de Provence

Rothbold ou Rotboald ou Roubaud Ier de Provence est le fils de Boson II d'Arles et de Constance de Provence.



Naissance de Constance de Provence

Constance de Provence naît en 960, fille de Boson II d'Arles et de Constance de Provence.



Mariage de Géraud Ier de Limoges avec Rothilde de Brosse

Géraud Ier de Limoges épouse vers 960 Rotilde ou Rothilde de Brosse (morte après 1019), fille de Raoul Ier de Brosse et de Milesendis. Leurs enfants sont :



Mort de Boson II d'Arles

Guillaume Ier le Libérateur et Roubaud Ier de Provence Co Comtes de Provence

Boson II d'Arles meurt en 968.

Ses deux fils se partagent en indivis le comté de Provence, indivision que maintiendront leurs descendants.

En 968, Conrad III le Pacifique nomme Guillaume Ier le Libérateur, Comte de Provence.



Naissance du village de Saint-Chamas

Le 1er mars 969, par un échange avec le comte Boson II d'Arles, Ithier d'Arles acquiert, le castrum en ruine de Sanctum Amantum. C'est l'acte de naissance du village de Saint-Chamas.



Mariage d'Adalbert Ier de la Marche avec Emma de Limoges

À l'occasion d'un traité de paix avec les Limousins, Adalbert Ier de la Marche épouse vers 976 Emma de Limoges, fille de Géraud Ier de Limoges et de Rothilde de Brosse. Leur enfant est :



Mort de Boson Ier de la Marche Comte de la Marche et de Périgord et Marquis du Limousin

Hélie Ier de La Marche Comte de Périgord

Boson Ier de la Marche meurt avant 974 ou en 988.

Boson Ier de la Marche est fondateur des abbayes de Charroux et du Dorat, dont le cartulaire est la principale source de renseignements sur lui.

Il partage ses terres entre ses 3 fils aînés :



Mariage de Boniface Ier de Reillanne avec Constance de Provence

Boniface Ier de Reillanne épouse en 994 Constance de Provence, fille de Boson II de Provence et de Constance de Provence. Leur enfant est :



Mariage de Boson II de La Marche avec Almodis de Limoges

Boson II de La Marche épouse Almodis de Limoges. Leurs enfants sont :



Siège de Bellac

Boson II de la Marche soutient le siège de Bellac capitale de la Basse-Marche contre Robert II le Pieux en 995.



Mort de Guillaume IV Fièrebrace

Guillaume IV Fièrebrace meurt à Saint-Maixent dans les Deux-Sèvres le 3 avril 995.

Guillaume V le Grand fait appel au Roi de France Robert II pour mater Boson II, Comte de la Marche, son vassal, mais leur expédition commune se solde par un échec.

Guillaume V le Grand est battu par Foulques III Nerra à qui il abandonne le Loudunais et le Mirebalais.

Guillaume V le Grand ampute encore son domaine de Confolens, Ruffec et Chabanais pour récompenser Guillaume IV Taillefer Comte d'Angoulême, son vassal.



Mort d'Adalbert Ier de la Marche

Boson II de la Marche Comte du Périgord et de la Marche

En 997, Adalbert Ier de la Marche se joint à Boson II de la Marche, son frère, pour enlever à Guillaume V le Grand le château de Gençai.

Tandis qu'il fait le tour de la place sans armure, Adalbert Ier de la Marche meurt en 997 frappé d'un coup de flèche.

Son corps est porté à l'abbaye de Charroux.

Boson II de la Marche, son frère hérite et regroupe entre ses mains tous les biens de la famille.

Comte du Périgord, Boson II de la Marche est le premier à se dire Comte de la Marche regroupant Haute-Marche et Basse-Marche.



Mariage de Boson II de la Marche avec Ascélina de Limoges

Boson II de la Marche épouse en 1000 Ascélina de Limoges de Gévaudan, fille de Géraud Ier de Limoges et Rothilde de Brosse. Leur enfant est :



Naissance de Boson III de Périgord

Boson III de Périgord naît en 1000, fils de Boson II de la Marche et d'Ascélina de Limoges.



Mort de Boson II de la Marche

Boson II de la Marche meurt en 1006 empoisonné peut-être par Ascélina de Limoges, son épouse.

Il est inhumé à Périgueux.

D'après la Chronique d'Adémar, Guillaume V le Grand :



Naissance de Garsende de Périgord

Garsende de Périgord naît en 1030, fille de Boson III de Périgord et d'Aïna de Montignac.



Mariage de Boson III de Périgord avec Aïna de Montignac

Boson III de Périgord épouse en 1032 Aïna de Montignac, fille de Gérald de Montignac-sur-Vézère, Seigneur de Montignac-sur-Vézère, et de Nonia de Grignols. Leurs enfants sont :



Naissance d'Adalbert II Cadoirac de Périgord

Adalbert II Cadoirac de Périgord ou Cadenaire naît entre 1010 et 1015 ou en 1032, fils de Boson III de Périgord et d'Aïna de Montignac.



Mariage d'Adalbert II Cadoirac de Périgord avec Asceline de Salagnac

Adalbert II Cadoirac de Périgord épouse Asceline de Salagnac. Leurs enfants sont :



Mariage d'Amaury IV de Thouars avec Aremgarde de Mauléon

Amaury IV de Thouars épouse vers 1045 Aremgarde de Mauléon, fille de Geoffroy de Mauléon. Leurs enfants sont :



Mort de Boson III de Périgord

Boson III de Périgord meurt en 1044 ou en 1073 ou vers 1077.



Mariage d'Adalbert II de la Marche avec Poncia

Adalbert II de la Marche épouse Poncia ou Ponce. Leurs enfants sont :



Mariage de Boson Ier de Turenne avec Gerbère Comtor de Terrasson

Boson Ier de Turenne, 6 e Vicomte de Turenne, épouse avant 1074 Gerberge ou Gerbère Comtor de Terrasson. Leurs enfants sont :



Naissance de Raymond Ier de Turenne

Raymond Ier de Turenne naît vers 1074, fils de Boson Ier de Turenne et de Gerbère Comtor de Terrasson.



Naissance d'Alpaïde de Turenne

Alpaïz ou Alpaïs ou Alpaïde de Turenne naît en 1075, fille de Boson Ier de Turenne et de Gerbère Comtor de Terrasson.



Mariage d'Henri Ier de Limbourg avec Adélaïde de Podenstein

Henri Ier de Limbourg épouse en 1080 Adélaïde de Podenstein ou Pottenstein (1061-1106), fille de Boton ou Boson ou Botho von Pottenstein, Comte de Pottenstein, et Judith de Schweinfurt. Leurs enfants sont :



Mort d'Adalbert II de la Marche

Boson III de la Marche Comte de la Marche

Adalbert II de la Marche meurt en 1088.

Boson III de la Marche, son fils, devient Comte de la Marche.



Mort de Boson III de La Marche

Eudes Ier de la Marche Comte de la Marche

Boson III de La Marche meurt en 1091.

Eudes Ier de la Marche, son oncle, devient Comte de la Marche.



Naissance de Mathilde

Mathilde de Turenne ou de Mayenne naît en 1093, fille :



Mariage de Bernard III d'Armagnac avec Alpaïde de Turenne

Bernard III d'Armagnac épouse en 1095 Alpaïde de Turenne, fille de Boson Ier de Turenne et de Gerbère Comtor de Terrasson.. Leurs enfants sont :



Mariage de Raymond Ier de Turenne avec Maude du Perche

Raymond Ier de Turenne épouse en 1105 Maude du Perche, fille de Geoffroy III de Bellême, Comte du Perche, et de Béatrice de Montdidier. Leurs enfants sont :



Naissance de Boson IV de Périgord de Grignols

Boson IV de Périgord de Grignols naît en 1110, fils d'Adalbert IV de Périgord.



Naissance de Boson II de Turenne

Boson II de Turenne naît en 1110, fils de Raymond Ier de Turenne et de Maude du Perche.


Partage de la Provence

Litige concernant la possession de la provence

Traité de partage de la Provence

Alphonse-Jourdain Marquis de Provence

Douce Aldonza Ire de Provence Comtesse de Provence

Un litige concernant la possession de la provence existe entre :

Arrêtés vers le sud, les comtes catalans tournent leurs ambitions vers le littoral méditerranéen, au pied des Cévennes et jusqu'au Rhône.

Les droits détenus par Alphonse Jourdain sur la Provence proviennent:

Le litige porte sur la moitié des droits indivis provenant de Guillaume Ier le Libérateur, premier fils de Boson II de Provence.

Alphonse Jourdain doit renoncer à contrôler la totalité de la Provence. Il signe le 16 septembre 1125 un traité de partage de la Provence.

Aimery II de Narbonne figure à l'acte au titre de témoin.

Aimery II de Narbonne tiendra ces possessions en fief du comte de Toulouse, et Bernard d'Anduze les tiendra en fief d'Aimery II de Narbonne.

Avignon, Pont de Sorgues, Caumont et le Thor restent indivis.

La maison d'Urgel est exclue de ce partage.



Naissance de Jourdaine de Périgord

Jourdaine de Périgord naît en 1135, fille de Boson IV de Périgord de Grignols.



Mort de Boson II de Turenne

Boson II de Turenne meurt en 1143.



Naissance de Raimond II de Turenne

Raymond ou Raimond II de Turenne naît le 1er octobre 1143, fils de Boson II de Turenne, Vicomte de Turenne, et d'Eustorgie d'Anduze.



Mort de Boson IV de Périgord de Grignols

Boson IV de Périgord de Grignols meurt en 1165.



Naissance de Boson de Matha

Boson de Matha ou de Mastas naît en 1190, fils de Raoul de Matha.



Mariage d'Ebles V de Ventadour avec Marie de Limoges

Ebles V de Ventadour épouse en 1203 Marie de Limoges, fille d'Adhémar V Boson, Vicomte de Limoges, et de Sarah de Cornouaille.



Mariage de Boson de Matha avec Pétronille de Bigorre

Boson de Matha, Seigneur de Cognac, épouse en mai 1223 ou en 1228 Pétronille de Bigorre. Leur enfant est :

Pétronille de Bigorre revient en Bigorre. Boson de Matha l'aide à se maintenir face aux barons languedociens qui lui reprochent d'avoir fait partie du clan des Montfort.

Boson de Matha assainit la vallée de Vic, rançonnée par des brigands.



Naissance de Mathe de Matha

Mathe de Matha naît en 1223, fille de Boson de Matha et de Pétronille de Bigorre.



Mariage de Jourdain Eschivat III de Chabanais avec Alix de Montfort

Afin de consolider l'alliance entre Boson de Matha et Pétronille de Bigorre, Amaury VI de Montfort donne son accord au mariage entre Alix de Montfort et Jourdain Echivat, un jeune parent de Boson de Matha.

Jourdain Eschivat III de Chabanais, Seigneur de Chabanais et de Conflent, épouse en 1230 Alix de Montfort. Leurs enfants sont :

Lors de ce mariage, il est convenu que la Bigorre reviendra ensuite à Alix de Montfort, tandis que le pays de Marsan sera l'héritage de Mathe de Matha.



Mariage de Gaston VII de Béarn avec Mathe de Matha

Gaston VII de Béarn épouse en 1240 ou entre 1245 et 1250 Mathe de Matha (morte entre 1270 et 1273), fille de Boson de Matha et de Pétronille de Bigorre. Leurs enfants sont :



Mort de Boson de Matha Comte de Bigorre et Vicomte de Cognac

Boson de Matha meurt en 1247 ou en février 1251.



Mariage de Charles-Daniel de Talleyrand-Périgord avec Alexandrine de Damas d'Antigny

Charles-Daniel de Talleyrand-Périgord épouse le 12 janvier 1751 Alexandrine de Damas d'Antigny. Leurs enfants sont :

Ils vivent à la cour de Versailles, désargenté.



Naissance de Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord naît à Paris le 3 avril 1764, fils de Charles-Daniel de Talleyrand-Périgord et d4Alexandrine de Damas d'Antigny.



Mariage de Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord avec Charlotte Louise Madeleine de Boffin d'Argenson

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord épouse le 20 octobre 1800 Charlotte Louise Madeleine de Boffin d'Argenson, fille de Pierre Georges Félicien de Boffin et de Louise Madeleine de Santo Domingo. Leur enfant est :



Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord Maréchal de camp

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord Commandeur de l'ordre de Saint-Louis

Louis XVIII nomme Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord, le 6 juillet 1814, Maréchal de camp.

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord est fait commandeur de l'ordre de Saint-Louis, le 23 août 1814.



Retraite de Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord est admis à la retraite, en 1817, avec le grade de lieutenant-général honoraire.



Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord Grand'croix de l'ordre de Saint-Louis

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord est fait grand'croix de l'ordre de Saint-Louis, le 21 août 1822.


Anne-Louise-Charlotte-Alix de Montmorency - par Henri François Riesener

Mariage de Napoléon Louis de Talleyrand-Périgord avec Anne-Louise-Charlotte-Alix de Montmorency

Napoléon Louis de Talleyrand-Périgord épouse à Paris le 26 février 1829 Anne-Louise-Charlotte-Alix de Montmorency. Leurs enfants sont :



Mort de Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord Comte de Talleyrand

Boson-Jacques de Talleyrand-Périgord meurt le 1er mars 1830.



Naissance de Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord

Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord naît à Paris le 16 mai 1832, fils fille de Napoléon Louis de Talleyrand-Périgord et d'Anne-Louise-Charlotte-Alix de Montmorency.



Mariage de Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord avec Jeanne Seillière

Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord épouse à Mello dans l'Oise le 2 septembre 1858 Jeanne Seillière (1839-1905). Leurs enfants sont :



Naissance de Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord

Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord naît à Mello dans l'Oise le 23 août 1859, fils de Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord et de Jeanne Seillière.


Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord

Mort de Napoléon Louis de Talleyrand-Périgord

Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord Duc de Talleyrand et Duc de Sagan

Napoléon Louis de Talleyrand-Périgord meurt à Berlin le 21 mars 1898.

Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord devient 4e Duc de Talleyrand et Duc de Sagan.


Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord

Mort de Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord

Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord Duc de Talleyrand, de Sagan et de Dino

Charles Guillaume Frédéric Marie Boson de Talleyrand-Périgord meurt à Paris le 21 février 1910.

Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord devient 5e duc de Talleyrand, 7e duc de Sagan et de Dino en 1910.



Mort de Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord

Paul Louis Marie Archambault Boson de Talleyrand Périgord Duc de Talleyrand et de Sagan

Marie Pierre Camille Louis Hélie de Talleyrand-Périgord meurt à Paris le 25 octobre 1937.

Il est inhumé au cimetière de Passy à Paris.

Paul Louis Marie Archambault Boson de Talleyrand Périgord devient 6e duc de Talleyrand et duc de Sagan


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !