Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1336 - le dernier en 1402



Mariage de Pierre Ier de Bourbon avec Isabelle de Valois

Pierre Ier de Bourbon épouse le 25 janvier 1336 Isabelle de Valois, fille de Charles Ier de Valois et de Mathilde de Châtillon-Saint-Pol.

Leurs enfants sont :



Naissance de Bonne de Bourbon

Bonne de Bourbon naît en 1339 ou 1341, fille de Pierre Ier de Bourbon et d'Isabelle de Valois.



Mariage d'Amédée VI de Savoie avec Bonne de Bourbon

Traité de Paris

Amédée VI de Savoie épouse à Paris en août 1355 Bonne de Bourbon, fille de Pierre Ier de Bourbon, et d'Isabelle de Valois. Leurs enfants sont :

Sous l'impulsion de Bonne de Bourbon, Ripaille et Thonon deviennent le lieu de résidence de la cour.

En 1355, Amédée VI de Savoie acquiert définitivement la province du Faucigny, par le traité de Paris.

En 1355, Amédée VI de Savoie signe un traité avec la France qui fixe la frontière entre la Savoie et le Dauphiné.

Thonon, qui ne relève plus d'une position stratégique essentielle, connaît une nouvelle prospérité.

La gestion d'Aymar VI de Poitiers-Valentinois en tant que gouverneur du Dauphiné semble ne pas convenir à Charles V le Sage.

Aymar VI de Poitiers-Valentinois est condamné à verser 1 000 marcs d'argent, commués en 15 000 florins d'or, qui ne seront payés que par Louis II de Poitiers-Valentinois, son successeur.



Naissance d'Amédée VII de Savoie

Amédée VII de Savoie, dit le comte Rouge, naît dans le château d'Aveillane le 24 février 1360, fils d'Amédée VI de Savoie et de Bonne de Bourbon.


Château de Ripaille

Agrandissement du château de Ripaille

Bonne de Bourbon fait agrandir le château de Ripaille entre 1371 et 1388 et le transforme en maison de plaisance.



Mort d'Amédée VII de Savoie

Amédée VIII de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Bonne de Bourbon Régente du Comté de Savoie

Amédée VII de Savoie meurt au château de Ripaille le 1er novembre 1391 d'un accident de cheval dans la forêt de Lonnaz.

Il est inhumé dans l'abbaye de Hautecombe.

Amédée VIII de Savoie devient Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne en 1391.

Trop jeune pour régner, Amédée VIII de Savoie se voit soumis à la régence de Bonne de Bourbon, sa grand- mère.

Elle doit faire intervenir les députés des provinces, les Français et les Bourguignons pour s'imposer face à Bonne de Berry, sa belle-fille, la propre mère du comte qui doit s'exiler.

Pendant plusieurs années, Bonne de Bourbon doit subir la turbulence de la haute noblesse et la rumeur de l'empoisonnement d'Amédée VII de Savoie.

Amédée de Savoie-Achaïe est retenu en Savoie par les conflits concernant la régence du jeune Amédée VIII de Savoie.

Le rôle de Ripaille et de Thonon décroit.


Amédée VIII de Savoie

Mariage d'Amédée VIII de Savoie avec Marie de Bourgogne

Prise du pouvoir Amédée VIII de Savoie

Amédée VIII de Savoie épouse le 30 octobre 1393 ou en en mai 1401 Marie de Bourgogne, fille de Philippe II le Hardi et de Marguerite de Mâle. Leurs enfants sont :

En 1393, Amédée VIII de Savoie est déclaré majeur et est armé chevalier.

Bonne de Bourbon est dessaisie de la régence.

Amédée VIII reçoit le pouvoir effectif mais il reste longtemps sous influence de Bonne de Bourbon, sa grand-mère, et fidèle à l'alliance française.

La place de Thonon s'accroît avec la nouvelle comtesse.



Mort de Bonne de Bourbon

Bonne de Bourbon meurt 1402 ou 1403.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !