Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1393 - le dernier en 1430



Mariage de Bernard VII d'Armagnac avec Bonne de Berry

Bonne de Berry, nièce de Charles V le Sage, est veuve du comte Amédée VII de Savoie.

Bernard VII d'Armagnac épouse le 2 décembre 1393 Bonne de Berry. Leurs enfants sont :



Naissance de Bonne d'Armagnac

Bonne d'Armagnac naît à Lavardens en 1399, fille de Bernard VII d'Armagnac et de Bonne de Berry.



Mariage de Jean IV d'Armagnac avec Blanche de Bretagne

Bernard VII d'Armagnac marie son fils. Jean IV d'Armagnac épouse à Nantes le 16 juin 1407 Blanche de Bretagne, fille de Jean IV le Conquérant et Jeanne de Navarre. Leur enfant est :



Mariage de Charles Ier d'Orléans avec Bonne d'Armagnac

Guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons

Le parti d'Orléans devient le parti des Armagnacs à la ligue de Gien le 15 avril 1410.

Guillaume II de Narbonne adhère au parti des Armagnacs.

Bernard VII d'Armagnac marie sa fille au nouveau duc d'Orléans.

Le contrat de mariage est signé le 18 avril 1410 à Gien.

Charles Ier d'Orléans épouse Bonne d'Armagnac, fille de Bernard VII d'Armagnac.

Charles Ier d'Orléans, demande appui au Comte Bernard VII d'Armagnac.

Bernard VII est un seigneur brutal et redouté. Il commande à une soldatesque nombreuse, originaire des pays de l'Adour et de la Garonne. Sans trop hésiter, il se met au service de son gendre.

Pour cette raison, les partisans de Charles Ier d'Orléans se font connaître sous le nom d'Armagnacs et pendant des décennies, le malheureux royaume résonnera de la querelle des Armagnacs et des Bourguignons.

D'abord médiateur dans l'opposition entre Bourgogne et Orléans, Jean Ier de Berry favorise, à partir de 1410, les Armagnacs dans la guerre civile les opposant aux Bourguignons,

Jean V le Sage autorise Arthur III de Bretagne son frère, à recruter des troupes en Bretagne afin de servir la cause des Armagnacs contre les Bourguignons.

Louis II de Bourbon refuse dans un premier temps d'adhérer à la Ligue de Gien. Jean Ier de Bourbon, son fils, Comte de Clermont, ayant rejoint les Armagnacs, Louis II de Bourbon le tance très sévèrement.

Alliés aux Bourguignons, Guillaume II de Bavière intervient à leurs côtés dans la guerre civile.

Philippe de Morvilliers est un partisan de Jean sans Peur au cours de la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons.



Mariage de Bernard VIII d'Armagnac avec Éléonore de Bourbon

Bernard VIII d'Armagnac Comte de la Marche et de Castres et Duc de Nemours

Bernard VIII d'Armagnac épouse en 1429 Éléonore de Bourbon, fille de Jacques II de Bourbon et de Béatrice d'Évreux. Leur enfant est :

Bernard VIII d'Armagnac devient Comte de la Marche et de Castres et Duc de Nemours



Mort de Bonne d'Armagnac

Bonne d'Armagnac, épouse de Charles Ier d'Orléans, meurt à Castelnau-de-Montmiral entre 1430 et 1435.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !