Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1196 - le dernier en 1263


Béatrice de Genève - Peinture de 1700/1799 - La Venaria Reale de Turin

Mariage de Thomas Ier de Savoie avec Béatrice de Genève

Thomas Ier de Savoie épouse en 1195 ou en mai 1196 Béatrice de Genève, fille de Guillaume Ier de Genève et de Béatrice de Valpergue de Faucigny. Leurs enfants sont :



Mariage d'Amédée IV de Savoie avec Cécile des Baux

Amédée IV de Savoie est veuf d'Anne de Bourgogne.

Amédée IV de Savoie épouse en 1244 Cécile des Baux, fille de Barral Ier des Baux, Seigneur des Baux, Vicomte de Marseille, et de Sibylle d'Anduze. Leurs enfants sont :



Naissance de Boniface de Savoie

Boniface de Savoie dit le Roland naît au château Chambéry le 1er décembre 1244, fils d'Amédée IV de Savoie et de Cécile des Baux.


Boniface de Savoie en arme

Mort d'Amédée IV de Savoie

Boniface de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Thomas II de Piémont Tuteur de Boniface de Savoie

Amédée IV de Savoie étend ses domaines vers le Viennois, la Bresse et le Lyonnais, mais aussi vers le Piémont, la Ligurie et la Suisse romande.

Amédée IV de Savoie échoue cependant à s'emparer de Turin.

Amédée IV de Savoie meurt à Montmélian le 13 juillet 1253.

Il est inhumé dans l'abbaye de Hautecombe.

Boniface de Savoie devient le 11e comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne en 1253.

Boniface de Savoie règne sous la tutelle de Cécile des Baux, sa mère, et de Thomas II de Savoie, son oncle.


Pierre II de Savoie

Mort de Boniface de Savoie

Pierre II de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Boniface de Savoie combat une révolte des bourgeois piémontais.

Boniface de Savoie est capturé et meurt à Turin en juin 1263.

Il ne s'est pas marié.

La coutume savoyarde fait hériter Pierre II de Savoie en tant que plus proche parent bien que :

Pierre II de Savoie devient 12e Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne.

Pierre II de Savoie châtie les révoltés piémontais qui ont tué son neveu et organise ses États en s'inspirant de ce qu'il a vu en France et en Angleterre :

Pierre II de Savoie fait également refaire les fortifications de plusieurs places fortes dont Montmélian et fait construire plusieurs châteaux dont le château de Bonneville.

Pierre II de Savoie est aussi un grand connaisseur et un grand défenseur de la poésie occitane et reçu en Savoie de nombreux poètes occitans.

Pierre II de Savoie promeut aussi les romans occitans en vers.

Sa nièce Éléonore de Piémont (1250-1296), compose un roman en occitan intitulé "Blandin de Cornouailles et Guillot ardit de Miramar".


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !