Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



33 événements affichés, le premier en 1218 - le dernier en 1293



Mariage de Ladislas Odonic avec Hedwig de Poméranie

Ladislas Odonic épouse entre 1218 et 1220 Edwige ou Hedwig de Poméranie. Leurs enfants sont :



Mariage de Béla IV Arpad de Hongrie avec Marie Lascaris

Béla IV Arpad de Hongrie épouse en 1218 Marie Lascaris. Leurs enfants sont :



Naissance de Boleslas le Pieux

Boleslas le Pieux ou en polonais Boleslaw Pobozny naît entre 1224 et 1227, fils de Ladislas Odonic et d'Hedwige de Poméranie.

Il fait parti de la dynastie des Piasts.



Mort de Ladislas Odonic

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux Ducs d'Ujscie

Ladislas Odonic meurt en 1239.

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux héritent de la partie de la Grande Pologne et deviennent ducs d'Ujscie.

Ils vont s'efforcer de récupérer tous les territoires de Grande Pologne.


Boleslas II de Silésie

Invasion des Mongols

Bataille de Legnica

Mort d'Henri II le Pieux

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux Co-duc de Grande-Pologne

Boleslas II de Silésie Duc du sud-ouest de la Grande-Pologne Duc de Silésie

Conrad Ier de Mazovie de nouveau Duc de Cracovie.

Destruction de Cracovie

Le 13 février 1241, les Mongols passent la Vistule sur la glace.

Contrairement à Boleslas V le Pudique, duc de Sandomierz, Mieszko II l'Obèse n'abandonne pas son duché aux envahisseurs et fait front.

En mars 1241, Mieszko II l'Obèse attaque par surprise des détachements Mongols qui s'apprêtaient à traverser l'Oder, ce qui a laissé plus de temps à Henri II le Pieux de se préparer à la bataille contre les Mongols.

Ayant retardé l'avancée mongole, Mieszko II l'Obèse n'a pas pris le risque d'affronter le gros de la horde et s'est replié sur Legnica.

Henri II le Pieux commande la chevalerie polonaise et des Templiers, contre les Mongols lors de la bataille de Legnica.

Henri II le Pieux meurt le 9 avril 1241 lors de cette bataille.

Une des principales explications à cette défaite est la fuite de Mieszko II l'Obèse et de son armée à un moment crucial de la bataille.

Sa mort est suivie par l'éclatement des territoires que son père et lui avaient essayé de réunifier.

Henri III le Blanc est encore mineur et se retrouve sous la tutelle de Anne de Bohême sa mère.

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux s'emparent des régions de Poznan et de Gniezno. Ils deviennent Co-duc de Grande-Pologne. Sur leur lancée, ils s'emparent de toutes les villes de Grande Pologne qui étaient contrôlées par la Silésie.

Boleslas II de Silésie devient Duc du sud-ouest de la Grande-Pologne en 1241.

Conrad Ier de Mazovie redevient duc de Cracovie.

En 1241, pendant l'invasion des Tatars, Cracovie est détruite.

Boleslas V le Pudique se réfugie avec toute sa famille en Hongrie.

Dès mai 1241, Mieszko II l'Obèse réapparaît dans son duché et se met à reconstruire les territoires dévastés par les Mongols.



Libération de Boleslas le Pieux

Boleslas le Pieux Duc de Gniezno et de Kalisz

En 1253, Boleslas le Pieux est relâché par son frère qui lui laisse Kalisz et Gniezno, ne conservant que Poznan.



Installation des Franciscains à à Gniezno

En 1256, Boleslas le Pieux entretient de bonnes relations avec l'Église et invite les Franciscains à s'installer à Gniezno.


Boleslas le Pieux

Mort de Przemysl Ier de Grande Pologne

Boleslas le Pieux Duc de la Grande Pologne

Guerre contre le Brandebourg

Przemysl Ier de Grande-Pologne meurt à Poznan le 4 juin 1257.

Boleslas le Pieux, son frère, récupère Poznan et gouverne seul sur toute la Grande Pologne.

Boleslas le Pieux devient Duc de la Grande Pologne.

Dès 1257, Boleslas le Pieux doit faire face à une offensive militaire du Brandebourg contre son duché.



Naissance de Przemysl II de Grande Pologne

Przemyslaw ou Przemysl II de Grande Pologne naît le 14 octobre 1257, fils posthume de Przemysl Ier de Grande-Pologne et d'Élisabeth de Wroclaw.

Il appartient à la dynastie des Piasts.

Élisabeth de Wroclaw est la fille d'Henri II le Pieux.

Boleslas le Pieux prend Przemysl II de Grande Pologne sous sa protection.



Offensive de Boleslas le Pieux contre Casimir Ier de Cujavie

En 1258, Boleslas le Pieux, duc de Grande-Pologne, allié au duc Warcislaw de Poméranie occidentale, lance une offensive contre Casimir Ier de Cujavie, revendiquant la restitution de Lad, qui lui aurait été donnée illégalement par Henri II le Pieux.

Cette attaque se solde par un échec.



Mariage de Boleslas le Pieux avec Hélène Arpad

Boleslas le Pieux épouse en 1256 ou en 1258 Hélène Arpad, fille de Béla IV Arpad de Hongrie. Leurs enfants sont :

Boleslas le Pieux devient l'allié naturel des Hongrois dans leur guerre contre la Bohême.



Nouvelle offensive de Boleslas le Pieux contre Casimir Ier de Cujavie

En 1259, Boleslas le Pieux ne renonce pas et réussit à faire entrer Boleslas V le Pudique, duc de Cracovie, Siemovit Ier de Mazovie et Daniel de Galicie dans sa coalition contre la Cujavie.

Casimir Ier de Cujavie est obligé de demander l'arrêt des hostilités le 29 novembre 1259 contre la promesse de rendre Lad à la Grande Pologne.



Coalition contre la Cujavie

En 1259, Boleslas le Pieux ne renonce pas et réussit à faire entrer dans sa coalition contre la Cujavie :

Casimir Ier de Cujavie est obligé de demander l'arrêt des hostilités le 29 novembre 1259 contre la promesse de rendre Lad à la Grande Pologne.



Mariage de Conrad Ier de Brandebourg avec Constance de Grande Pologne

Boleslas le Pieux essaie de poursuivre la politique de Przemysl Ier de Grande Pologne, son frère, pour arriver à des relations de bon voisinage avec le Brandebourg.

Boleslas le Pieux marie la fille de son frère.

Conrad Ier de Brandebourg épouse en 1260 Constance de Grande Pologne, fille de Przemysl Ier de Grande Pologne et d'Élisabeth de Wroclaw. Leurs enfants sont :

Boleslas le Pieux donne la place-forte de Santok en dot, en échange d'un accord de paix.



Nouvelle attaque de Boleslas le Pieux contre Casimir Ier de Cujavie

Boleslas le Pieux Duc de Lad

Lech II le Noir Duc de Sieradz

Les négociations de paix entre Casimir Ier de Cujavie et la coalition de :

sont difficiles et obligent la coalition à lancer une nouvelle attaque contre la Cujavie en 1261.

Lech II le Noir et Siemomysl d'Inowroclaw, son frère, se révoltent contre la politique menée par Casimir Ier de Cujavie leur père. Ils sont soutenus par de nombreux nobles lassés des aventures politiques de Casimir Ier de Cujavie.

Lech II le Noir lui réclame son héritage.

Casimir Ier de Cujavie perd la place-forte Lad. Boleslas le Pieux devient Duc de Lad.

Sous la contrainte, Casimir Ier de Cujavie donne le duché de Sieradz à Lech II le Noir qui devient Duc de Sieradz.

Il s'agit d'une des terres polonaises les moins peuplées. Lech II le Noir développe ce duché et fonde toute une série de villes : Nowa Brzeznica, Lutomiersk, Wolbórz et Radomsko. Il encourage des colons à venir s'y installer. Pour réussir à changer l'image de son duché, il collabore étroitement avec l'Église.



Mort de Siemovit Ier de Mazovie

Conrad II de Mazovie Prisonnier

Boleslas II de Mazovie Duc de Mazovie

Siemovit Ier de Mazovie meurt en 1262 tué par les Lituaniens qui capturent Conrad II de Mazovie.

Boleslas II de Mazovie devient duc de Mazovie en 1262.

La régence du duché de Mazovie est alors assurée par Boleslas le Pieux, le duc de Grande-Pologne, et par Perejeslawa, la veuve de Siemovit Ier de Mazovie.



Assemblée des ducs Piasts à Danków

En 1262, à l'occasion d'une assemblée des ducs Piasts à Danków, Ladislas d'Opole essaye sans succès de convaincre Boleslas le Pieux et Boleslas V le Pudique de rejoindre le camp tchèque.

Ce refus incite sans doute Ottokar II de Bohême à lorgner sur le trône de Cracovie.



Charte de Kalisz

En 1264, la communauté juive de Kalisz est la première à être gratifiée par Boleslas le Pieux, dans la Charte de Kalisz, de statuts particuliers, calqués sur les droits des Juifs du Saint Empire :



Accord de paix entre Boleslas le Pieux le Brandebourg

En 1265, le Brandebourg rouvre les hostilités en envahissant la zone frontalière.

Malgré cette agression, Boleslas le Pieux négocie un nouvel accord de paix.



Naissance d'Hedwige de Kalisz

Hedwige de Kalisz en polonais Jadwiga Kaliska naît vers 1266, fille de Boleslas le Pieux et d'Hélène Arpad.



Mort de Casimir Ier de Cujavie

Lech II le Noir Duc de Leczyca

Ladislas Ier de Pologne Duc des régions de Brzesc Kujawski et de Dobrzyn nad Wisla

Casimir Ier de Cujavie meurt le 14 décembre 1267.

Il est inhumé dans la cathédrale de Wloclawek.

Ses possessions ont été partagées entre les 5 fils issus de ses mariages.

Lech II le Noir reçoit le duché de Leczyca et devient Duc de Leczyca en 1267. Il a annexé au duché de Sieradz.

Ladislas Ier de Pologne et Casimir II de Leczyca, deviennent Duc des régions de Brzesc Kujawski et de Dobrzyn nad Wisla.

Ladislas Ier de Pologne et Casimir II de Leczyca sont encore jeunes et se retrouvent sous la protection d'Euphrosyne d'Opole, leur mère qui assure la régence.

Elle règle des différents frontaliers avec l'Ordre Teutonique, grâce à la médiation de Boleslas le Pieux, le duc de Grande-Pologne.

Ladislas Ier de Pologne séjourne régulièrement à Cracovie, à la cour de Boleslas V le Pudique, avec lequel son frère aîné Lech II le Noir s'est lié.



Ravage de la Grande Pologne

L'alliance de Boleslas le Pieux avec les Hongrois coute très cher à la Grande Pologne lors de l'hiver 1267 à 1268.

L'armée d'Ottokar II de Bohême, de retour d'une expédition militaire contre les Prussiens, ravage le duché.



Nouvelle intervention en Cujavie

Siemomysl d'Inowroclaw, le fils de Casimir Ier de Cujavie, offre des postes clés de son duché à des nobles d'origine allemande, ce qui ne plaît pas à l'aristocratie locale.

Ayant peur d'être destitué, Siemomysl d'Inowroclaw fait appel à Boleslas le Pieux en 1268.

En échange de sa médiation, il lui offre une petite partie de son duché.

Boleslas le Pieux devient Duc de Bydgoszcz de 1268 à 1273.



Rupture par le Brandebourg de l'accord de paix avec Boleslas le Pieux

En 1269, le Brandebourg rompt de nouveau unilatéralement l'accord de paix avec Boleslas le Pieux.



Offensive contre la Nouvelle Marche et contre Santok

Face à la politique d'expansion agressive du Brandebourg, Boleslas le Pieux contre-attaque en 1271, lançant, sans beaucoup de succès, une offensive contre la Nouvelle Marche et contre Santok.



Boleslas le Pieux Duc d'Inowroclaw

Une nouvelle révolte de la noblesse en Cujavie oblige Boleslas le Pieux à envahir le duché en 1271.

Boleslas le Pieux devient Duc d'Inowroclaw de 1271 à 1273.



Reprise du duché poméranien de Gdansk

En 1272, Boleslas le Pieux apporte un soutien militaire à Mestwin II de Poméranie attaqué par le Brandebourg et reprend au Brandebourg le duché poméranien de Gdansk.



Expédition militaire contre Ladislas d'Opole

En 1273, une partie de la noblesse veut remplacer Boleslas V le Pudique et placer sur le trône de Cracovie Ladislas d'Opole, allié de la Bohême.

En 1273, Boleslas le Pieux se joint à l'expédition militaire de Boleslas V le Pudique et de Lech II le Noir contre Ladislas d'Opole.

La révolte est écrasée.

Boleslas le Pieux devient Duc de Gniezno et de Kalisz en 1273.


Przemysl II de Grande Pologne par Alexandre Lesser

Przemysl II de Grande Pologne Duc de Poznan

Mariage de Przemysl II de Grande Pologne avec Lutgarde de Mecklembourg

En 1273, Boleslas le Pieux s'allie avec Barnim Ier.

En 1273, Przemysl II de Grande Pologne quitte la cour de Boleslas le Pieux et revendique l'héritage de Przemysl Ier de Grande-Pologne, son père.

Boleslas le Pieux accède à sa demande et lui donne le duché de Poznan.

En 1273, Przemysl II de Grande Pologne intervient dans la guerre civile en Silésie.

Przemysl II de Grande Pologne épouse en 1273 Lutgarde de Mecklembourg, fille d'Henri Ier de Mecklembourg.

Lutgarde est la petite-fille de Barnim Ier.



Alliance de Przemysl II de Grande Pologne avec Henri IV le Juste

En 1276 et 1277, les relations de Przemysl II de Grande Pologne avec Boleslas le Pieux se refroidissent.

Przemysl II de Grande Pologne s'allie avec Henri IV le Juste alors que Boleslas le Pieux, son oncle, souhaite une alliance avec les Piasts de Silésie.

Cela n'empêchera pas Boleslas le Pieux de faire de Przemysl II de Grande Pologne son héritier.



Reprise Santok

En 1278, allié à Mestwin II de Poméranie, Boleslas le Pieux inflige une cinglante défaite au Brandebourg et reprend Santok qu'il rattache de nouveau à la Grande Pologne.



Mort de Boleslas le Pieux

Przemysl II de Grande Pologne Duc de Grande-Pologne

Boleslas le Pieux meurt à Kalisz le 13 ou le 14 avril 1279.

Il est inhumé dans la cathédrale de Poznan.

Boleslas s'est révélé être un souverain éclairé qui a marqué son époque.

Comme l'a écrit un chroniqueur polonais, il a été le maximus triumphator de Theutonicis (Le grand vainqueur des Allemands).

Hélène Arpad, veuve devient clarisse

Après le décès de Boleslas le Pieux, son oncle, Przemysl II de Grande Pologne en hérite et devient Duc de Grande-Pologne en 1279.



Accord entre Przemysl II de Grande Pologne, Ladislas Ier de Pologne et Casimir II de Leczyca

Mariage de Ladislas Ier de Pologne avec Hedwige de Kalisz

Pour essayer de contrer Venceslas II de Bohême, Przemysl II de Grande Pologne et Ladislas Ier de Pologne, qui jusque là étaient concurrents, se rencontrent à Kalisz, le 6 janvier 1293, dans le but de mettre au point une stratégie commune pour se débarrasser du souverain de Bohême.

À l'initiative de l'archevêque Jakub Swinka, Przemysl II de Grande Pologne conclut un accord avec Ladislas Ier de Pologne et Casimir II de Leczyca, son frère, pour mener une action commune afin de reprendre la Petite-Pologne à Venceslas II de Bohême.

En échange de leur soutien, Przemysl II de Grande Pologne, qui n'a pas de fils, fait de Ladislas Ier de Pologne son héritier en Grande-Pologne, en Petite-Pologne et dans le duché de la Poméranie de Gdansk.

Cet accord est scellé par un mariage.

Ladislas Ier de Pologne épouse sans doute le 6 janvier 1293 Hedwige de Kalisz, fille de Boleslas le Pieux et d'Hélène Arpad. Leurs enfants sont :

Boleslas le Pieux est l'oncle de Przemysl II de Grande Pologne.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !