Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1215 - le dernier en 1278



Mariage d'Henri Ier d'Anhalt avec Irmgard de Thüringe

Henri Ier d'Anhalt épouse vers 1215 Irmgard de Thüringe, fille d'Hermann Ier de Thüringe. Leurs enfants sont :



Mariage d'Henri II le Pieux avec Anne de Bohême

Henri II le Pieux épouse en 1218 Anne de Bohême, fille d'Ottokar Ier de Bohême. Leurs enfants sont :



Naissance de Boleslas II de Silésie

Boleslaw ou Boleslas II de Silésie dit le Chauve ou Rogatka ou Lysy naît entre 1220 et 1225, peut être en 1223, fils d'Henri II le Pieux et d'Anne de Bohême, la fille d'Ottokar Ier de Bohême.

Il appartient à la dynastie des Piasts.


Boleslas II de Silésie

Invasion des Mongols

Bataille de Legnica

Mort d'Henri II le Pieux

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux Co-duc de Grande-Pologne

Boleslas II de Silésie Duc du sud-ouest de la Grande-Pologne Duc de Silésie

Conrad Ier de Mazovie de nouveau Duc de Cracovie.

Destruction de Cracovie

Le 13 février 1241, les Mongols passent la Vistule sur la glace.

Contrairement à Boleslas V le Pudique, duc de Sandomierz, Mieszko II l'Obèse n'abandonne pas son duché aux envahisseurs et fait front.

En mars 1241, Mieszko II l'Obèse attaque par surprise des détachements Mongols qui s'apprêtaient à traverser l'Oder, ce qui a laissé plus de temps à Henri II le Pieux de se préparer à la bataille contre les Mongols.

Ayant retardé l'avancée mongole, Mieszko II l'Obèse n'a pas pris le risque d'affronter le gros de la horde et s'est replié sur Legnica.

Henri II le Pieux commande la chevalerie polonaise et des Templiers, contre les Mongols lors de la bataille de Legnica.

Henri II le Pieux meurt le 9 avril 1241 lors de cette bataille.

Une des principales explications à cette défaite est la fuite de Mieszko II l'Obèse et de son armée à un moment crucial de la bataille.

Sa mort est suivie par l'éclatement des territoires que son père et lui avaient essayé de réunifier.

Henri III le Blanc est encore mineur et se retrouve sous la tutelle de Anne de Bohême sa mère.

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux s'emparent des régions de Poznan et de Gniezno. Ils deviennent Co-duc de Grande-Pologne. Sur leur lancée, ils s'emparent de toutes les villes de Grande Pologne qui étaient contrôlées par la Silésie.

Boleslas II de Silésie devient Duc du sud-ouest de la Grande-Pologne en 1241.

Conrad Ier de Mazovie redevient duc de Cracovie.

En 1241, pendant l'invasion des Tatars, Cracovie est détruite.

Boleslas V le Pudique se réfugie avec toute sa famille en Hongrie.

Dès mai 1241, Mieszko II l'Obèse réapparaît dans son duché et se met à reconstruire les territoires dévastés par les Mongols.



Mort de Mieszko de Lubusz

Mieszko de Lubusz meurt en 1242 inopinément.

Henri III le Blanc, son frère, se pose en rival de Boleslas II de Silésie, son autre frère, en Basse-Silésie.



Mariage de Boleslas II de Silésie avec Hedwige de Anhalt

Boleslas II de Silésie épouse le 1er novembre 1242 Hedwige d'Anhalt.

Leurs enfants sont :



Przemysl Ier de Grande Pologne Duc de Poznan et de Gniezno

Boleslas II de Silésie Duc de Kalisz

En 1247, Przemysl Ier de Grande Pologne devient duc de Poznan ou Posen et de Gniezno ou Gnesen.

Sous la pression de la noblesse, Przemysl Ier de Grande Pologne doit laisser le duché de Kalisz à Boleslas II de Silésie.

À partir de 1247, Boleslas II de Silésie partage le pouvoir avec son frère Henri III le Blanc.


Boleslas II de Silésie dit le Chauve

Boleslas II de Silésie Duc de Liegnitz et de Glogau

Henri III le Blanc Duc de Wroclaw

En 1248, les deux frères : Boleslas II de Silésie et Henri III le Blanc, décident de scinder le duché de Basse-Silésie en deux parties.

Boleslas II de Silésie obtient Legnica ou Liegnitz et Glogów ou Glogau.

Henri III le Blanc obtient la région de Wroclaw et devient Duc de Wroclaw.

L'accord de scission est accompagné d'une annexe par laquelle Henri III le Blanc et Boleslas le Chauve décide d'une carrière ecclésiastique pour leurs jeunes frères.

Ladislas de Salzburg, le protégé d'Henri III le Blanc, accepte sans sourciller de rentrer dans les ordres.

Par contre, Conrad II de Glogow, le protégé de Boleslas II de Silésie, entre en conflit avec celui-ci car il revendique sa part de l'héritage.

Ladislas de Salzburg atteint sa majorité en 1248.

Ladislas de Salzburg devient symboliquement duc de Wroclaw à côté de son frère Henri III le Blanc, se contentant de rester dans son ombre, approuvant ses décisions.

Ladislas de Salzburg est envoyé à l'étranger pour faire des études, passant la plus grande partie de son temps à la cour d'Ottokar II de Bohême.

Ladislas de Salzburg étudie à Padoue.



Boleslas II de Silésie Duc de Gniezno

En 1249, Przemysl Ier de Grande Pologne fait un échange avec Boleslas II de Silésie qui devient duc de Gniezno.



Boleslas II de Silésie Duc de Liegnitz

Le partage de 1248 ne satisfaisait pas Boleslas II de Silésie.

Boleslas II de Silésie et Henri III le Blanc commencent à préparer une guerre qui devient inévitable.

En 1249, pour financer son armée, Boleslas II de Silésie vend une partie de la région de Lubusz à l'archevêché de Magdebourg.

Boleslas II de Silésie n'est plus que duc de Liegnitz.

En échange, Boleslas II de Silésie obtient le soutien des Allemands dans le conflit qui l'oppose à son frère Henri III le Blanc.

Pour répondre à son frère, Henri III le Blanc s'allie avec le margrave de Meissen, lui promettant des terres pour le remercier de son aide en cas de guerre.

La guerre n'aura jamais lieu puisque Conrad II de Glogow, allié à la Grande-Pologne, s'attaque victorieusement à Boleslas II de Silésie.



Boleslas II de Silésie Prisonnier

Przemysl Ier de Grande Pologne Duc de toute la Grande Pologne

En 1250, pour des raisons inconnues, Boleslas II de Silésie est emprisonné par Przemysl Ier de Grande Pologne, son frère, qui devient duc de toute la Grande Pologne : Poznan, Gniezno et Kalisz.



Cession de Glogow à Conrad II de Glogow

En 1251, Boleslas II de Silésie est forcé d'abandonner Glogow à Conrad II de Glogów, son jeune frère.

Suite à un différend avec l'évêque Thomas de Breslau, la position de Boleslas II de Silésie s'affaiblit vis-à-vis de l'Église et il recherche de l'aide auprès de l'aristocratie allemande, ce qui lui vaut la perte de confiance de la noblesse polonaise.



Mariage de Boleslas II de Silésie avec Adeladja de Pommerellie

Boleslas II de Silésie est veuf d'Hedwige d'Anhalt.

Boleslas II de Silésie épouse après 1260 Alenta ou Lolanta ou Adeladja de Pommerellie (vers 1231-1309) fille de Sambor II de Pommerellie (vers 1206-1278) et Mechtild de Mecklenburg (morte en 1270). Leurs enfants sont :



Boleslas II de Silésie Duc de Sroda Slaska

À partir de 1277, Boleslas II de Silésie devient également duc de Sroda Slaska.



Henri IV le Juste Prisonnier

Henri III de Glogów et Przemysl II de Grande Pologne Prisonniers

Boleslas II de Silésie, le duc de Legnica, essaye de profiter de l'affaiblissement militaire d'Ottokar II de Bohême, le puissant protecteur d'Henri IV le Juste.

Depuis un certain temps déjà, Boleslas II de Silésie réclame le tiers du duché de Wroclaw qui aurait du lui revenir après les décès de ses deux frères, Henri III le Blanc et Ladislas de Salzburg.

Certain d'avoir l'appui d'Ottokar II de Bohême, Henri IV le Juste refuse de voir son duché amputé.

En 1277, Henri IV le Juste se fait enlever par des hommes de Boleslas II de Silésie.

Henri III de Glogów, Przemysl II de Grande Pologne et des chevaliers du duché de Wroclaw mettent sur pied une opération militaire pour délivrer Henri IV le Juste. C'est un fiasco.

Les coalisés sont écrasés le 24 avril 1277 par l'armée du duché de Legnica, dirigée par Henri V le Gros, le fils de Boleslas II de Silésie.

Henri III de Glogów et Przemysl II de Grande Pologne sont capturés.

Boleslas II de Silésie ne relâche ses prisonniers qu'à la fin de 1277, suite à la médiation d'Ottokar II de Bohême.

En échange de sa libération, Henri IV le Juste donne un sixième de son duché à Boleslas II de Silésie, avec la ville de Sroda Slaska.



Mort de Boleslas II de Silésie

Boleslas II de Silésie meurt le 26 décembre 1278 ou le 14 janvier 1279.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !