Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1136 - le dernier en 1201


États latins de Terre Sainte en 1135

Mariage de Raymond Ier de Poitiers avec Constance d'Antioche

Mélisende de Jérusalem profite de son ascendant sur Foulques V d'Anjou, son mari, pour le faire autoriser le retour d'Alix de Jérusalem, sa sœur, à Antioche.

Le nouveau patriarche d'Antioche, Raoul de Domfront, en lutte contre son clergé, trouve en Alix de Jérusalem une alliée et ne s'oppose pas à son retour.

Foulques V d'Anjou trouve une parade à ce retour et à cette complaisance en négociant le mariage de Raymond Ier de Poitiers avec Constance d'Antioche.

Le mariage a l'approbation de Raoul de Domfront, mais pas celui d'Alix de Jérusalem, mère de Constance d'Antioche à qui Raymond Ier de Poitiers a fait croire qu'il devait l'épouser.

Raymond Ier de Poitiers, Prince d'Antioche, épouse vers 1136 Constance d'Antioche. Leurs enfants sont :

Les premières années du règne commun de Raymond Ier de Poitiers et de Constance d'Antioche sont occupées par des conflits avec Jean II Comnène, qui cherche à récupérer la Cilicie et à réaffirmer ses droits sur Antioche.



Naissance de Bohémond III de Poitiers

Boémond ou Bohémond III de Poitiers dit le bègue naît vers 1149 ou 1150, fils de Raymond Ier de Poitiers et de Constance d'Antioche.



Mort de Constance d'Antioche

Bohémond III de Poitiers Prince d'Antioche

Constance d'Antioche meurt en 1163.

Bohémond III de Poitiers succède à Constance d'Antioche, sa mère, et devient Prince d'Antioche.



Shawar Vizir D'égypte

Prise des places fortes d'Arim et de Paneas

En mai 1164, Nur ad-Din envoie en Égypte un de ses lieutenants, Shirkuh, pour rétablir comme Vizir.

Mais Shawer refuse de verser les indemnités et le tribut promis.

Shirkuh reste alors en Égypte et impose un protectorat si bien que Shawar fait appel à Amaury Ier d'Anjou pour s'en débarrasser.

Amaury Ier d'Anjou attaque et remporte plusieurs succès sur Shirkuk, mais Nur ad-Din envahit à son tour les états latins en guise de diversion pou protéger son lieutenant.

Nur ad-Din prend les places fortes d'Arim et de Paneas.

Nur ad-Din capture Bohémond III de Poitiers à Harrim le 11 août 1164.

Seule l'intervention des byzantins empêche les musulmans de prendre Antioche.

Un compromis intervient, et Amaury Ier d'Anjou et Shirkuh évacuent simultanément l'Égypte.



Bohémond III de Poitiers Prisonnier

Au cours d'un engagement contre Nur ad-Din, Bohémond III de Poitiers est lui-même fait prisonnier.

Bohémond III de Poitiers est libéré, sur une intervention diplomatique de l'empereur Manuel Ier Comnène.

Bohémond III de Poitiers fait une visite de reconnaissance à Byzance en 1165.

Au cours des entrevues avec Manuel Ier Comnène, Bohémond III de Poitiers accepte de recevoir à Antioche Athanase II, un patriarche grec.

Mécontent, le patriarche latin Aymeri de Limoges quitte la ville en jetant l'interdit sur la ville.



Mariage de Bohémond III de Poitiers avec Orgueilleuse de Harenc

Bohémond III de Poitiers épouse vers 1169 Orgueilleuse de Harenc (morte vers 1175). Leurs enfants sont :



Naissance de Bohémond IV d'Antioche

Bohémond IV d'Antioche ou de Poitiers, dit le Borgne naît en 1172, fils de Bohémond III de Poitiers et d'Orgueilleuse de Harenc.



Mariage de Bohémond III de Poitiers avec Théodora Comnène

Bohémond III de Poitiers est veuf d'Orgueilleuse de Harenc.

Bohémond III de Poitiers épouse vers 1176 Théodora Comnène. Leurs enfants sont :

Théodora Comnène est probablement une nièce de Manuel Ier Comène.



Mariage de Bohémond III de Poitiers

En 1180, Bohémond III de Poitiers se sépare de Théodora Comène.

Bohémond III de Poitiers épouse Sibylle. Leurs enfants sont :

Bohémond III de Poitiers est excommunié pour sa séparation et ce mariage, il doit se séparer de Sibylle.



Mariage de Roupen III d'Arménie avec Isabelle de Toron

Roupen III d'Arménie renoue avec les États croisés en se mariant avec une noble du royaume de Jérusalem.

Roupen III d'Arménie épouse en 1181 Isabelle de Toron, fille d'Onfroy III de Toron et d'Étiennette de Milly. Leurs enfants sont :

Mais des différends persistent avec Bohémond III de Poitiers, son voisin, qui, pour l'affaiblir, soutient le plus puissant de ses vassaux, Héthoum III de Lampron et époux de Rita d'Arménie fille de Thoros II d'Arménie.

Roupen III d'Arménie doit assiéger le château de son vassal pour le remettre au pas.

Cet épisode est symptomatique de l'agitation de la noblesse arménienne.



Roupen III d'Arménie prisonnier

Prises de de Mamistra et d'Adana

En 1182, Bohémond III de Poitiers invite Roupen III d'Arménie à Antioche, mais en profite pour le faire prisonnier.

Léon II d'Arménie, son frère, attaque Antioche pour le faire libérer, mais n'y parvient qu'en échange des villes de Mamistra et d'Adana.

À peine libre, Roupen III d'Arménie reprend les 2 villes.


Bataille d'Hattin Mort de Renaud de Châtillon - Guillaume de Tyr - Historia - BNF, Mss.Fr.68, folio 399

Bataille d'Hattin

Mort de Renaud de Châtillon

Guillaume V de Montferrat Prisonnier

Prise de Saint Jean-d'Acre par Saladin

Prise de Jérusalem

En 1187, Renaud de Châtillon attaque encore une caravane allant d'Égypte à Damas.

La trêve est rompue et Saladin engage la guerre contre le royaume de Jérusalem.

La bataille entre les deux armées a lieu le 4 juillet 1187 à Hattin.

Les troupes de Saladin écrasent les croisés et les déciment.

Renaud de Châtillon est fait prisonnier et meurt immédiatement décapité d'un coup de sabre par Saladin.

La plupart des barons, dont Guillaume V de Montferrat, Onfroy IV de Toron, Guy de Lusignan, Geoffroy Ier de Lusignan et Amaury Ier de Lusignan sont capturés par les soldats de Saladin.

Raymond III de Tripoli en réchappe en perçant les lignes ennemies, mais, isolé avec son avant-garde, il fuit vers Tyr, puis il se réfugie à Tripoli.

Saint Jean-d'Acre se rend à Saladin sans combat le 10 juillet 1187.

À la même époque, Conrad Ier de Montferrat, son second fils, arrive à Tyr, met la ville en état de défense et met Saladin en échec.

Saladin tente de faire fléchir Conrad Ier de Montferrat, en lui montrant Guillaume V de Montferrat, son père, prisonnier et en lui promettant la vie sauve et la liberté en échange de la ville, mais le père et le fils refusent l'échange.

N'ayant plus de résistance devant lui, Saladin s'empare de la Galilée dans les jours qui suivent.

Il prend les différents ports de Terre Sainte durant l'été 1187.

Saladin s'empare de la quasi-totalité des places fortes du royaume. Il assiège puis prend Jérusalem, le 2 octobre 1187.

Ses victoires sont à l'origine de la troisième croisade, menée par Philippe-Auguste, Richard Cœur de Lion et Frédéric Ier Barberousse.

Bohémond III de Poitiers résiste victorieusement aux assauts de Saladin à Antioche grâce à l'aide d'une flotte sicilienne.

Le nom de royaume de Jérusalem restera l'appellation officielle du royaume croisé de Terre Sainte, que le titulaire règne ou pas sur la ville sainte.



Bohémond IV d'Antioche Comte de Tripoli

En 1189, Bohémond III de Poitiers préfère rappeler Raymond IV d'Antioche, son héritier, à Antioche auprès de lui et nommer son second fils Bohémond IV d'Antioche à la tête du comté de Tripoli



Bohémond III de Poitiers Prisonnier

En 1194, Bohémond III de Poitiers est capturé par Léon II d'Arménie, Roi d'Arménie.

Pendant la captivité de Bohémond III de Poitiers, Raymond IV d'Antioche, son fils, est régent de la principauté d'Antioche.

Léon II d'Arménie propose de le libérer en échange d'Antioche.

Le patriarche Aymeri de Limoges, soutenu par les populations latine et grecque, refuse de livrer la ville et repousse une attaque arménienne.



Mariage de Raymond IV d'Antioche avec Alix d'Arménie

Libération de Bohémond III de Poitiers

Le conflit se termine ;

Raymond IV d'Antioche épouse vers 1195 Alix d'Arménie, fille de Roupen III d'Arménie et d'Isabelle de Toron. Leur enfant est :



Mariage de Bohémond III de Poitiers

Bohémond III de Poitiers épouse en 1199 Isabelle. Leur enfant est :



Mort de Bohémond III de Poitiers

Bohémond IV d'Antioche Prince d'Antioche

Bohémond III de Poitiers meurt en 1201.

La lutte pour la succession d'Antioche s'ouvre entre Bohémond IV d'Antioche et Raymond-Roupen d'Antioche, le fils de Raymond IV d'Antioche.

Bohémond IV d'Antioche écarte son neveu de la succession, ajoute la principauté d'Antioche à son comté de Tripoli et devient prince d'Antioche en 1201.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !