Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1919 - le dernier en 1943


Léon Reinach

Mariage de Léon Reinach avec Louise Béatrice de Camondo

Léon Reinach épouse en mars 1919 Louise Béatrice de Camondo. Leurs enfants sont :



Naissance de Bertrand Reinach

Bertrand Reinach naît en 1923, fils de Léon Reinach et de Louise Béatrice de Camondo.

En 1923, Léon Reinach et Louise Béatrice de Camondo emménagent dans un duplex du boulevard Maurice-Barrès, à Neuilly, partageant son temps entre :



Conversion de Louise Béatrice de Camondo au catholicisme

La conversion de Louise Béatrice de Camondo au catholicisme, au début de 1942, est suivie de son baptême chez les bénédictines de Vanves.

La mésentente règne dans le couple Reinach.

Louise Béatrice de Camondo et Léon Reinach se séparent.

Leur divorce est prononcé le 26 octobre 1942.

Bertrand Reinach vit avec son père, et Fanny Reinach avec sa mère.

Léon Reinach décide de se réfugier à Pau, alors en zone libre, avec l'intention de passer en Espagne.

Il est rejoint par Bertrand Reinach.

Parfois, Fanny Reinach prend le risque de franchir la ligne de démarcation pour les retrouver, puis retourne à Paris auprès de Louise Béatrice de Camondo, sa mère.



Arrestation de Léon Reinach et Bertrand Reinach

Le 12 décembre 1942, Léon Reinach et Bertrand Reinach, son fils, en fuite vers l'Espagne sont trahis par un passeur à Sentein en Ariège et arrêtés.



Léon Reinach et Louise Béatrice de Camondo Prisonniers

En 1943, Léon Reinach, Louise Béatrice de Camondo, Bertrand Reinach et Fanny Reinach sont internés au camp de Drancy.

Les démarches de Georges Duhamel pour faire libérer Léon Reinach, au motif de sa santé précaire, n'aboutissent pas.



Mort de Léon Reinach

Mort de Bertrand Reinach

Mort de Fanny Reinach

Le 20 novembre 1943, Léon Reinach, Bertrand Reinach et Fanny Reinach sont déportés dans le convoi n 62 avec 1 200 juifs, vers le camp d'Auschwitz-Birkenau.

Ils arrivent 5 jours plus tard.

D'après le récit de survivants de ce convoi, Léon Reinach, Bertrand Reinach auraient succombé les premiers.

Fanny Reinach aurait succombé au typhus peu après.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !