Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 840 - le dernier en 879



Mariage de Bernard de Poitiers avec Bilichilde du Maine

Bernard de Poitiers épouse en 840 Bilichilde du Maine, fille de Rorgon II du Maine et de Bilichilde.

Leur enfant est :



Naissance de Bernard de Gothie

Bernard de Gothie naît en 844, le fils de Bernard de Poitiers et de Bilichilde du Maine.



Bernard de Gothie Comte de Barcelone, de Gérone, de Roussillon

Bernard de Gothie Marquis de Gothie

Bernard de Gothie devient Comte de Barcelone, de Gérone, de Roussillon et Marquis de Gothie en 865.



Mort de Landri Comte de Saintes

Mort d'Émenon de Poitiers Comte de Poitou

Vulgrin Ier d'Angoulême Comte d'Angoulême et de Périgord

Bernard de Gothie Comte de Poitou

Émenon de Poitiers, Comte de Poitou, livre bataille à Landri, Comte de Saintes, à cause du château de Bouteville, le 14 juin 866.

Landri meurt dans ce combat.

Émenon de Poitiers est blessé et meurt le 22 juin 866. Il est inhumé à l'abbaye de Saint-Cybard ou Saint-Cybar à Angoulême.

L'Aquitaine Seconde est partagée par Charles II le Chauve :

Bernard de Gothie prend progressivement le pouvoir en Poitou sans qu'au début il ait eu d'investiture officielle. Bernard de Gothie, beau-fils de Ramnulf Ier de Poitou, est probablement Comte en 866.



Mort d'Eudes Ier Comte du Varais

Rofroi Comte du Varais

Rofroi Archicomte de Haute-Bourgogne

Boson V de Provence Comte de Troyes

Eudes Ier, fils d'Arduin Ier, Comte du Varais, meurt à l'automne 870 ou en 871.

Boson V de Provence, en compagnie du marquis Bernard de Gothie, est son exécuteur testamentaire.

Le comté de Varais est un ancien comté de la Lotharingie, qui s'étendait autour de Besançon.

Rofroi devient Comte du Varais et exerce un pouvoir archi-comtal sur la Haute-Bourgogne.

Cette unité autour de Rofroi, s'explique en partie par l'absence d'autre cité importante, mais également par la présence de l'archevêché sur cette ville.

Charles II le Chauve confie à Boson V de Provence l'administration du comté de Troyes.



Bernard de Gothie Comte de Berry

Bernard de Gothie devient Comte de Berry en 876.



Soulèvement en Francia occidentalis

Rébellion de Bernard de Gothie

Bernard de Gothie Comte d'Autun

Pendant le séjour de Charles II le Chauve en Italie, la Francia occidentalis se soulève.

En 877, Bernard de Gothie, Hugues l'abbé et de Bernard Plantevelue refusent de reconnaître Louis II le Bègue, fils de Charles II le Chauve, comme son nouveau souverain.

Bernard de Gothie devient Comte d'Autun en 877.

Bernard de Gothie, maître de la Gothie, de la Septimanie, du Berry et de l'Autunois, se comporte en véritable roi.



Jean VIII prisonnier de Lambert, Duc de Spolète

Voyage du pape Jean VIII en France

Concile de Troyes

Le pape Jean VIII est forcé de se reconnaître tributaire des Sarrasins qui dévastent l'Italie.

Le pape devient prisonnier de Lambert, Duc de Spolète, qui protège par la force des armes l'Etat papal des appétits de ses voisins.

En 878, parvenu à s'échapper, Jean VIII publie un manifeste contre son persécuteur Lambert de Spolète.

Sa conclusion est sans ambiguïté : même s'il dispose de la noblesse et de la force, Lambert est face au pape tel un enfant face à son père, il lui doit obéissance et contrition.

Il y déclare que les cruautés exercées contre lui l'obligent à passer en France pour réunir les rois et demander leur protection.

Il écrit en même temps à Louis II le Bègue pour le prier d'avoir pitié de ses larmes, et le nomme son conseiller secret, comme l'avait été l'empereur son père, lui déclarant qu'en cette qualité le roi peut convoquer un concile à Troyes, où il se trouvera incessamment.

En mai 878, Boson V de Provence, Ermengarde, sa femme, et Rostang, Évêque Arles, reçoivent à Arles, le pape Jean VIII.

Boson escorte jusqu'à Troyes le pape, qui réunit un grand concile qui décide sur les troubles dans l'empire notamment :

Le pape Jean VIII condamne cette révolte et excommunie Bernard de Gothie.

Louis II le Bègue, retenu à Tours par la faiblesse de sa santé, n'arrive que lorsque le concile est près de sa fin.

Le pape sacre à nouveau Louis II le Bègue le 7 septembre 878 mais il refuse de couronner Adélaïde de Frioul car son mariage avec Louis II le Bègue est consanguin.

Jean VIII demande à Louis II le Bègue de l'accompagner à Rome pour le couronner empereur, mais le roi refuse, trop malade pour un tel déplacement.


Guifred Ier le Velu à Madrid par L.S. Carmona - 1750-53

Destitution de Bernard de Gothie

Ramnulf II de Poitou Comte de Poitou

Guifred Ier le Velu Marquis d'Espagne

Guifred Ier le Velu Comte de Barcelone, de Bésalu, de Gérone, d'Ausone

Miron Ier Comte du Roussillon.

Louis II le Bègue destitue Bernard de Gothie de tous ses domaines.

Hugues l'Abbé nomme Comte de Poitou Ramnulf II, fils de Ramnulf Ier de Poitou, le demi-frère de Bernard de Gothie en 878.

Hugues fait également la fortune des deux frères de Ramnulf :

Louis II le Bègue nomme Guifred Ier le Velu, Marquis d'Espagne et Comte de Barcelone, de Bésalu, de Gérone, d'Ausone, au concile de Troyes en 878.

Miron Ier, frère Guifred Ier le Velu, est nommé Comte du Roussillon.

Guifred développe la plaine de Vic.



Mort de Sainte Solange

Bernard de Gothie en 878, tranche la tête de Sainte Solange, patronne du Berry.



Révolte de Bernard de Gothie et d'Émenon de Poitiers

Expédition contre Bernard de Gothie

Mort de Bernard de Gothie

Bernard Plantevelue Comte de Berri et de Gothie

Bernard de Gothie et son frère Émenon de Poitiers, isolés et excommuniés, ne peuvent s'opposer en 879 à Bernard Plantevelue qui mène une expédition contre eux et les soumet.

Bernard de Gothie se retire en Bourgogne, où il possède les comtés d'Autun et de Mâcon.

Une expédition pour l'en chasser, à la tête de laquelle doit se mettre Louis II le Bègue.

Mais la maladie de langueur qui le consume depuis longtemps l'arrête à Troyes, d'où il se fait ensuite porter à Compiègne.

La réaction du roi est sans appel, Bernard de Gothie est exécuté, et ses honneurs sont distribués entre plusieurs familles.

Bernard Plantevelue, Comte d'Auvergne, est récompensé par l'attribution du Berri et de la Gothie.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !