Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



1 événement affiché, le premier en 1119 - le dernier en 1119



Invasion de la principauté d'Antioche

Bataille du Champ du Sang

Mort de Roger de Salerne

L'Ortogide Il Ghazi, gouverneur d'Alep, riposte à la capture d'Azaz en envahissant la principauté d'Antioche en 1119.

Artah est une puissante forteresse très proche d'Antioche. Bernard de Valence, le patriarche latin d'Antioche conseille à Roger de Salerne d'y rester et d'appeler Baudouin de Bourcq ainsi que Pons. Ortogide Il Ghazi ne pourra pas aller plus loin tant qu'on tiendra cette forteresse. Mais Roger de Salerne ne veut pas attendre leur arrivée. Il sort de la forteresse et s'installe dans le défilé de Sarmada.

L'armée de Roger de Salerne est forte d'environ 700 chevaliers et 3 000 fantassins, dont des turcoples formant 3 "batailles" commandées par Roger, Geoffroy le Moine et Guy Fresnel.

Les turcopoles, ou turcoples, étaient des archers montant des chevaux arabes, équipés légèrement et habillés à la turque.

Ortogide Il Ghazi assiège le château d'El-Atharib. Un petit détachement commandé par Robert du Vieux-Pont veut rompre l'investissement. Alors Ortogide Il Ghazi fait semblant de battre en retraite. Les gens de Robert quittent le château et tombent dans l'embuscade.

Ortogide Il Ghazi attend aussi des renforts de Tughtekin, l'émir bourride de Damas, mais lui aussi se trouve fatigué d'attendre, aussi encercle-t-il le camp de Roger de Salerne dans la nuit du 27 au 28 juin 1119.

Au matin, l'armée normande engage le combat avec avantage mais les Turcs reprennent vite le dessus. Robert de Saint-Lô et les turcoples sont rejetés sur la ligne de Roger de Salerne, qui est disloquée. Durant la mêlée, Roger de Salerne est tué d'un coup d'épée en plein visage au pied de la grande croix ornée de pierres précieuses qui lui sert d'étendard. Le reste de l'armée est complètement taillé en pièces : 2 chevaliers seulement survivent ! L'un d'eux, Renaud Mazoir, se réfugie dans le château de Sarmada pour attendre Baudouin de Bourcq mais est plus tard pris par Ortogide Il Ghazi.

La bataille de Sarmada, ou de Balat, nommée en latin l'Ager Sanguinis, ou Champ du Sang, est la première défaite importante des Latins installés en Orient et montre aux musulmans qu'ils peuvent battre les Croisés sans l'aide des Turcs Seldjoukides, jusqu'alors jugée indispensable.

Le nom de "Champ du Sang" est peut-être une référence biblique faisant allusion au lopin acheté par Judas avec les 30 deniers gagnés en livrant le Christ. Les Actes des Apôtres racontent que Judas s'y pendit et qu'on nomma le lieu "acheldemach" en araméen, ce qui donne "ager sanguinis" dans la Vulgate latine.

Guillaume le Chancelier, prisonnier, racontera plus tard la bataille.

Il Ghazi, occupé à célébrer sa victoire, ne songe pas à profiter de son avantage. Il tombe malade pendant 20 jours, sans doute à la suite de ses excès de boisson.

Bernard de Valence, ignorant cela, organise la défense d'Antioche tant bien que mal et se prépare à soutenir un siège. Les Francs, qui se méfient des chrétiens syriens, arméniens et grecs habitant la ville, les désarment et leur interdisent de quitter leurs maisons.

L'armée de Baudouin de Bourcq arrive alors à Antioche, écartant le danger. Ortogide Il Ghazi est repoussé par Baudouin de Bourcq et Pons le 14 août 1119.

Baudouin de Bourcq doit alors assurer la régence d'Antioche et protéger la ville.

La défaite du Champ du Sang affaiblit considérablement Antioche qui subit de nombreuses attaques sarrasines durant la décennie suivante. Finalement, la principauté doit accepter la suzeraineté de l'Empire byzantin.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !