Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



2 événements affichés, le premier en 1581 - le dernier en 1622


Frédéric Ier de Wurtemberg Frédéric Ier de Wurtemberg Frédéric Ier de Wurtemberg et Sibylle d'Anhalt avec leurs 5 fils et leurs 5 filles

Frédéric Ier de Wurtemberg Herzog von Württemberg et Comte de Montbéliard

Mariage de Frédéric Ier de Wurtemberg avec Sibylle d'Anhalt

Frédéric Ier de Wurtemberg devient Herzog von Württemberg et Comte de Montbéliard en 1581.

Frédéric Ier de Wurtemberg épouse à Stuttgart le 22 mai 1581 Sibylla von Anhalt ou Sibylle d'Anhalt (28 septembre 1564-26 octobre 1614), Prinzessin von Anhalt-Zerbst, fille de Joachim-Ernest d'Anhalt. Leurs enfants sont :

Frédéric Ier de Wurtemberg règne en personne plus 50 ans, de quoi marquer significativement son empreinte sur le pays de Montbéliard.

Frédéric Ier de Wurtemberg consolide le dogme luthérien dans le comté et dans toutes les terres qui lui appartenaient.



Bataille de Wimpfen

Mort de Magnus de Wurtemberg-Neuenbourg

Georges-Frédéric de Bade-Durlach se trouve confronté à nouveau aux troupes de la Ligue Catholique commandées par Tilly, renforcées d'une armée espagnole sous les ordres de Gonzalo Fernández de Córdoba.

La bataille de Wimpfen a lieu le 6 mai 1622.

Bernard de Saxe-Weimar combat dans le camp protestant.

Bien qu'en nette infériorité numérique, l'armée de Georges-Frédéric de Bade-Durlach commence néanmoins à résister aux troupes catholiques.

Les protestants subissent finalement une sanglante défaite qui marque, pratiquement, la fin de la carrière militaire de Georges-Frédéric de Bade-Durlach.

Les pertes s'établissent de chaque côté à environ 2 000 hommes.

Tilly et Córdoba se mettent en devoir d'empêcher la jonction des troupes protestantes restantes avec celles d'Ernst von Mansfeld et de Christian de Brunswick.

Guillaume Ier de Bade-Bade devient alors régent du margraviat de Baden-Baden.

Magnus de Wurtemberg-Neuenbourg, frère de Jean-Frédéric de Wurtemberg, meurt lors de cette bataille.

Ses possessions reviennent à Louis-Frédéric de Wurtemberg.

Les vainqueurs envahissent alors le nord du duché de Wurtemberg malgré un traité de neutralité et y séjournent à plusieurs reprises durant les années qui suivent, causant de grands dommages.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !