Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



1 événement affiché, le premier en 1710 - le dernier en 1710



Bataille d'Almenara

Bataille de Saragosse

Fuite de Philippe V d'Espagne à Valladolid

Alexandre Maître à la tête de l'armée espagnole franchit la Sègre le 15 mars 1710 et envahit la Catalogne depuis l'Aragon.

Le 3 mai 1710, Philippe V d'Espagne rallie son armée et en prend la tête.

De son côté, Charles VI de Habsbourg rejoint l'armée des Impériaux en juin 1710.

En juillet 1710, le général Guido Starhemberg reçoit des renforts ce qui le détermine à attaquer les envahisseurs. Il franchit la Noguera et prend position sur les hauteurs d'Almenara, un bourg de Catalogne à 14km au nord-ouest de Lérida.

James Stanhope, revenu en Espagne, à la tête du corps expéditionnaire anglais, franchit à son tour la Sègre à Balaguer, au nord de Lerida, et progresse vers le pont d'Alfarras, qu'il franchit avec ses troupes le 27 juillet 1710.

Le marquis de Villadarias, commandant l'armée espagnole, déclenche l'assaut par une charge de cavalerie qui est d'abord couronnée de succès, mais se disperse en une futile poursuite de fuyards.

L'infanterie anglaise attaque alors le flanc gauche espagnol qui prend la fuite, et emporte même la seconde ligne ennemie. Puis les Autrichiens attaquent et détruisent le flanc droit, où Philippe V d'Espagne manque de perdre la vie, et doit s'enfuir.

Les troupes espagnoles doivent évacuer la Catalogne. Villadarias est relevé du commandement et remplacé par le Marquis de Bay.

Alexandre Maître, commandant l'armée vaincue, stationne ses troupes entre l'Èbre et les monts Torrero.

Le 15 août 1710, Alexandre Maître tient en échec un assaut de cavalerie. Il s'ensuit des escarmouches pendant 5 jours consécutifs.

Le 19 août 1710, les armées alliées franchissent l'Èbre à leur tour sans être inquiétées. Elles se déploient en rang de bataille pendant la nuit :

Le 20 août 1710 à 8h00 s'engage un duel d'artillerie qui dure jusqu'à midi. L'après-midi, la bataille est une réplique de celle d'Almenara :

Il y a des milliers des morts. Les survivants encerclés préfèrent se rendre.

Philippe V d'Espagne n'échappe à la capture qu'en se déguisant en simple fantassin, aidé par un meunier de l'endroit.

Charles VI de Habsbourg défile dans Saragosse le 21 août 1710.

L'armée royale espagnole est maintenant anéantie, et la route de Madrid est dégagée pour le prétendant des Habsbourg.

Philippe V d'Espagne quitte Madrid le 9 septembre 1710 et se réfugie à Valladolid.

Les alliés conquièrent Madrid pour la seconde fois.

Cette invasion est une répétition de celle de 1706.

L'entrée de Charles VI de Habsbourg dans Madrid, le 28 septembre 1710, n'a rien d'un triomphe tant la population lui est hostile.

Il aurait déclaré : Mais cette cité est déserte!


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !