Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



2 événements affichés, le premier en 680 - le dernier en 1650



Bataille de Rethel

Mort de Martin de Laon

Ébroïn tente de négocier avec Pépin II de Herstal, sans succès.

En 680, Ébroïn tente de s'emparer du royaume au nom de Thierry III de Neustrie.

Ébroïn bat Pépin II de Herstal à Rethel (à Latofao, aujourd'hui Laffaux, entre Soissons et Laon). Pépin II de Herstal parvient à s'enfuir.

Martin de Laon, frère de Pépin II de Herstal, est exécuté, sur l'ordre d'Ébroïn.



Bataille de Rethel

Mort de Jean Philippe Frédéric du Palatinat

Pendant la Fronde, en marge de la guerre franco-espagnole, la bataille de Rethel oppose les Espagnols et les Frondeurs aux troupes royales le 15 décembre 1650, non pas à Rethel, mais à Sommepuis.

Dans ses Mémoires, Mademoiselle raconte que ce fut par la volonté de Mazarin que l'on nomma cette bataille Rethel, car, dit-elle, l'armée était commandée par le maréchal du Plessis-Praslin, mais le cardinal se trouvait à ce moment-là à 7 lieues du combat, précisément dans la ville de Rethel.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, alors rebelle, commande les troupes espagnoles du prince Léopold III d'Autriche.

Antoine d'Aumont de Rochebaron commande l'aile droite des troupes royales et contribue beaucoup au gain de la bataille.

Charles de Monchy commande l'aile gauche de l'armée royale.

Jacques de Rougé prend part à cette bataille.

Jean Philippe Frédéric du Palatinat meurt lors des combats.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !