Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



1 événement affiché, le premier en 811 - le dernier en 811



Mariage de Staurakios avec Théophano

Bataille de Pliska

Mort de Nicéphore Ier le Logothète

Blessure de Staurakios

Staurakios Empereur byzantin

Abdication de Staurakios

Michel Ier Rangabé Empereur byzantin

Mariage de Michel Ier Rhangabé avec Propopia

Staurakios ou Stauracius, fils de Nicéphore Ier le Logothète, épouse Théophano, cousine de l'impératrice Irène l'Athénienne.

Lors d'une brillante campagne menée contre les Bulgares, Nicéphore Ier le Logothète vainc le khan bulgare Krum et prend Pliska sa capitale.

Mais Nicéphore tombe dans une embuscade et est vaincu et tué le 25 juillet 811, ainsi d'une grande partie de son armée par Krum qui fait de son crâne une coupe à boire.

Staurakios, fils de Nicéphore Ier le Logothète, lui même gravement blessé par une épée au cou, réussit à s'échapper et à rejoindre Constantinople.

Les officiers survivants, espérant qu'il en réchappera proclament Staurakios empereur byzantin en juillet 811.

Paralysé par sa blessure, il ne règne qu'un mois.

Staurakios abdique le 2 octobre 811 en faveur de son beau-frère Michel Ier Rhangabé.

Michel Rhangabé, fils de Théophilacte Rangabé, drongaire de la flotte, est acclamé empereur byzantin par l'armée et le sénat dans l'hippodrome le 2 octobre 811.

Staurakios se retire dans un monastère.

Staurakios accepte le fait accompli, est tonsuré et envoyé dans un monastère.

Michel Ier Rhangabé épouse Propopia, fille de Nicéphore Ier le Logothète. Leurs enfants sont :

Faible et influençable, Michel Ier Rangabé se laisse manipuler par le patriarche Nicéphore de Constantinople et l'abbé Théodore de Stoudios, tous deux opposés sur la question du culte des images.

Michel Ier Rangabé sous l'influence de Théodore, se montre favorable aux Images.

Michel Ier Rhangabé s'empresse de révoquer les mesures fiscales de Nicéphore Ier le Logothète et, fervent partisan des images, multiplie les dons d'argent à l'Église.

Après 12 ans de négociations, Michel Ier Rhangabé reconnait à Charlemagne le titre d'empereur mais non d'empereur des Romains.

Le rêve d'un empire universel prend fin et un nouvel empire était créé en Occident.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !