Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



4 événements affichés, le premier en 926 - le dernier en 1849



Bataille de Novare

Mort de Bouchard II de Souabe

Hermann Ier de Souabe Duc de Souabe

Bouchard II de Souabe attaque la ville de Novare, défendue par les troupes de Lambert, l'archevêque de Milan.

Bouchard II de Souabe meurt le 29 avril 926.

Hermann Ier devient Duc de Souabe.

Bouchard III de Souabe, encore jeune, est envoyé en Saxe pour sa sécurité.



Bataille de Novare

Perte des possessions italiennes

Les français, dirigés par Louis II de La Trémoïlle et Jacques de Trivulce, lancent une nouvelle offensive et reprennent la plupart des villes du duché, dont Milan en mai 1513.

Le 5 ou le 6 juin 1513, l'armée de 10 000 hommes de Louis II de La Trémoïlle tombe dans une embuscade et se fait sévèrement battre par les Suisses à Novare.

Robert Stuart d'Aubigny défend Novare,

Jacques de Trivulce participe à ce combat.

Robert III de la Marck s'échappe de justesse avec plus de 40 blessures.

Robert III de la Marck est sauvé par Robert II de la Marck, son père, et envoyé à Verceil, et de là à Lyon.

Les forces françaises quitte l'Italie, sonnant le glas des ambitions italiennes de Louis XII qui doit alors songer à défendre le territoire français.

Robert Stuart d'Aubigny rentre en France avec l'armée commandée par Louis II de La Trémoïlle.



Concile du Latran

Louis XII se réconcilie avec le pape.

Après la défaite française à la bataille de Novare, le Ve concile du Latran ratifie la paix avec Louis XII le 9 décembre 1513, mettant un terme à la ligue de Malines.


Victor-Emmanuel II de Savoie – 1849- conservé au palais Madama à Turin Victor-Emmanuel II de Savoie

Élections en Sardaigne

Bataille de Novare

Abdication de Charles-Albert de Savoie-Carignan

Armistice de Vignale

Victor-Emmanuel II de Savoie Roi de Sardaigne

Victor-Emmanuel II de Savoie Prince de Piémont, Duc de Savoie

Camillo Benso Premier Ministre

Charles-Albert de Savoie-Carignan cède aux exigences des démocrates, vainqueurs des élections de janvier 1849.

Charles-Albert de Savoie-Carignan recommence imprudemment la guerre à l'expiration de l'armistice le 14 mars 1849.

Charles-Albert de Savoie-Carignan perd, malgré des prodiges de valeur, la bataille de Novare le 21 mars 1849.

Charles-Albert de Savoie-Carignan abdique en faveur de son fils Victor-Emmanuel II de Savoie, le 23 mars 1849.

Victor-Emmanuel II de Savoie devient Roi de Sardaigne, Prince de Piémont, Duc de Savoie le 23 mars 1849 à Novare.

Marie Adélaïde de Habsbourg-Lorraine devient Reine de Sardaigne.

Victor-Emmanuel II de Savoie signe le 24 mars 1849 l'armistice de Vignale.

Contraint de traiter avec l'Autriche, il se fait le champion de l'unification de l'Italie, et nomme Camillo Benso, comte de Cavour Premier Ministre.

Le bellicisme outré, le machiavélisme systématique de Camillo Benso, ses initiatives hardies, le déconcertent parfois, mais il le soutient loyalement.

Victor-Emmanuel II de Savoie fait de Turin sa capitale.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !