Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



1 événement affiché, le premier en 955 - le dernier en 955


Selon une légende magyare, Conrad Ier le Rouge est tué d'un coup de cor par le chef hongrois Lehel - qu'il avait fait prisonnier - Miniature de la Gesta Hungarorum - vers 1360

Réconciliation d'Othon Ier le Grand et de Conrad Ier le Rouge

Bataille de Lechfeld

Mort de Conrad Ier le Rouge

Othon Ier le Grand et Conrad Ier le Rouge se réconcilient.

Othon Ier le Grand et Conrad Ier le Rouge se réconcilient et partent en guerre contre les Magyars.

Bouchard III de Souabe accompagne Othon Ier le Grand dans cette campagne.

Le 10 août 955, Othon Ier le Grand rassemble autour de lui environ 10 000 cavaliers lourds, pour combattre environ 50 000 soldats de la cavalerie légère hongroise commandée par le khan Horka Bulcsu.

Boleslav Ier de Bohême participe avec ses troupes à cette bataille.

Lechfeld s'étend entre les rivières Lech et Schmutter au sud de l'actuelle ville d'Augsbourg, en Bavière.

Othon Ier le Grand qui approche les forces adverses, est pris sur le côté par une partie de ses adversaires et donc pris entre deux forces plus nombreuses mais les Hongrois qui l'attaquent sur son aile descendent de cheval et se mettent à piller la caravane de bagages germaniques.

Othon Ier le Grand envoie une partie de ses forces pour balayer ces troupes vulnérables et les éliminer. Ceci fait, les cavaliers se regroupent et chargent les lignes hongroises.

Malgré les flèches, en grande partie détournées par les boucliers germaniques, l'armée d'Othon Ier le Grand frappe la ligne adverse et l'enfonce.

Le chef hongrois tente de feindre une retraite pour désorganiser les Germains lors d'une éventuelle poursuite mais les troupes d'Othon Ier le Grand maintiennent leur ligne et les mettent en déroute.

Les prisonniers sont soit exécutés, soit libérés après avoir eu leurs oreilles et leur nez coupés.

Cette victoire décisive vaut à Othon Ier le Grand un immense prestige auprès de ses guerriers et des clercs d'Occident, qui songent à ressusciter pour lui le titre impérial.

Conrad Ier le Rouge meurt lors de cette bataille.

La victoire de Lechfeld met fin pour de bon à la menace hongroise et a un grand retentissement parmi les dirigeants et les lettrés de l'Europe chrétienne. Chacun y voit à juste titre la fin des Grandes invasions barbares qui ont tourmenté l'Europe occidentale pendant six siècles.

Après la bataille du Lechfeld, l'Europe occidentale n'aura plus à craindre, en effet, le retour des Normands ou d'un quelconque Attila.

La peur des Barbares s'apaise au point que, trois siècles plus tard, au XIIIe siècle, la menace mongole passera presque inaperçue en Occident. Il est vrai que ces Mongols gengiskhanides n'iront pas plus loin que... la Hongrie avant de retourner dans les steppes d'Asie.

Pendant un millier d'années, l'Europe occidentale se développera en-dehors de toute immigration extérieure… cela n'excluant pas des mouvements de population à l'intérieur du continent ou vers l'extérieur.

Boleslav Ier de Bohême profite de la déroute des Hongrois pour occuper :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !