Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



4 événements affichés, le premier en 1759 - le dernier en 1799


Bataille de Bergen

Bataille de Bergen

Louis Georges Érasme de Contades prend la direction des opérations au début de 1759.

Le généralissime français doit s'emparer des places-fortes de Lippstadt et Münster en Westphalie.

Les troupes hanovriennes commandées par Ferdinand de Brunswick-Lunebourg comportent 35 000 hommes et barrent la route à l'armée française.

L'armée française, commandée par Victor-François de Broglie sous les ordres de Louis Georges Érasme de Contades, est forte de 28 000 hommes.

Les troupes hanovriennes sont défaites à la bataille de Bergen le 13 avril 1759.

Les Français comptent 500 morts et 1 300 blessés.

Les troupes hanovriennes ont 415 morts, 1 770 blessés et 188 disparus



Bataille de Bergen

Noël Jourda de Vaux quitte la Corse en janvier 1760.

Noël Jourda de Vaux rejoint en Allemagne, l'armée de Victor-François de Broglie le 1er avril 1760.

Noël Jourda de Vaux assiste à la bataille de Bergen le 13 avril 1760.

Melchior-Cérice François de Vogüé prend part à cette bataille.

Noël Jourda de Vaux assiste l'attaque du camp du général Wargenheim, le 19 septembre 1760.

Noël Jourda de Vaux défend la plaine de Gottingen de 1760 jusqu'en 1761

Anne Léon II de Montmorency-Fosseux participe aux combats de Corbach et de Warbourg.


Bataille de Bergen Herman Willem Daendels Frederick Augustus d'York

Combat de Zijpe

Martial Bardet Chef de brigade

Bataille de Bergen

Une force anglo-russe de la deuxième Coalition, forte de 32 000 hommes, commandée par Frederick Augustus d'York débarque dans le nord de la Hollande le 27 août 1799.

En face, les armées franco-bataves sont commandées par Guillaume Marie-Anne Brune et Herman Willem Daendels.

L'armée anglo-russe capture la garnison hollandaise du Helder le 30 août 1799.

Un premier affrontement a lieu au combat du Zijpe ou Zyp le 10 septembre 1799.

Cette journée tourne à l'avantage des coalisés.

Martial Bardet est nommé chef de brigade sur le champ de bataille par Guillaume Marie-Anne Brune.

L'armée Anglo-Russe est vaincue à la bataille de Bergen en Hollande-Septentrionale le 19 septembre 1799.

Martial Bardet combat avec sa demi-brigade à la bataille de Bergen.

Le 3e jour complémentaire an VII soit le 19 septembre 1799, étant alors chef de brigade, Martial Bardet reçoit ordre de s'opposer avec 2 bataillons de la ½ brigade aux progrès de la colonne russe qui va déboucher sur le village de Bergen.

Martial Bardet charge à la tête de sa troupe avec une telle impétuosité qu'il renverse l'ennemi et le met en déroute.

Il reçoit les honneurs du Moniteur pour avoir " contribué grandement à une victoire de la division Vandamme sur 25 000 Anglais et 14 000 Russes.

7 pièces de canon, 6 drapeaux, la colonne entière prisonnière de guerre, ainsi que le général Hermann et son état-major sont le fruit de ses sages dispositions.



Bataille d'Alkmaar

Le 2 octobre 1799, la bataille d'Alkmaar ou seconde bataille de Bergen est indécise au point de vue tactique mais favorable stratégiquement aux russo-britanniques,

Guillaume Marie-Anne Brune ordonne un repli stratégique sur une ligne entre Monnickendam à l'est et Castricum à l'ouest.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !