Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



3 événements affichés, le premier en 876 - le dernier en 1114



Bataille d'Andernach

Charles II le Chauve, méconnaissant les droits du sang, combat ses neveux, les fils de Louis II le Germanique, pour essayer de conquérir la partie orientale de la Lorraine (Lotharii Regnum).

Mais les fils de Louis Ier refusent de se laisser déshériter par Charles II.

Louis III le Jeune est prêt à prouver, par 30 témoins, qu'il n'a pas contrevenu à l'accord passé avec son père.

Charles II le Chauve, feignant d'être disposé à écouter ses justifications, lui accorde une suspension d'armes pendant laquelle il jure de ne rien entreprendre mais il continue sa marche secrètement.

Charles II le Chauve s'avance près d'Andernach pour surprendre Louis III le Jeune et lui crever les yeux.

Mais Louis III le Jeune est averti de cette perfidie par l'archevêque de Cologne.

Le 8 octobre 876, Charles II le Chauve est vaincu par Louis III le Jeune à Andernach.

Charles II accepte de reconnaître la légitimité de ses neveux sur le trône de Germanie et retire ses prétentions.



Bataille d'Andernach

Mort de Gislebert II de Hainaut Duc de Lotharingie

Régnier III de Hainaut participe avec son frère Rodolphe de Maasgau à la révolte de Gislebert II de Hainaut, Duc de Lotharingie.

Mégingoz de Gueldre, vassal d'Henri Ier de Saxe participe à la révolte d'Henri Ier de Saxe contre son frère Othon Ier le Grand.

Henri Ier de Saxe, Eberhard de Franconie et Gislebert II de Hainaut sont mis en déroute le 2 octobre 939 à Andernach en Rhénanie-Palatinat.

Gislebert II de Hainaut meurt durant la bataille, noyé dans le Rhin.

Henri Ier de Saxe se réfugie à la cour de Louis IV d'Outremer, Roi de France.

Régnier III de Hainaut et Rodolphe de Maasgau doivent faire leur soumission à Othon Ier le Grand,.

Othon Ier Le Grand confie à Othon de Verdun la garde d'Henri, fils de Gislebert II de Hainaut. Ils mourront la même année.

Mégingoz de Gueldre est pardonné car il n'a fait que suivre son suzerain.



Bataille d'Andernach

En 1114, à l'occasion d'une brouille entre l'empereur et le pape Pascal II, une insurrection éclate en Germanie, à laquelle prend part Godefroy Ier de Louvain.

Henri Ier de Limbourg prend part à des révoltes contre Henri V de Franconie aux côtés de Lothaire II de Supplinbourg, et combat à Andernach en 1114. L'empereur est vaincu.

Thierry II d'Alsace ne veut pas prendre parti dans cette lutte.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !