Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



3 événements affichés, le premier en 970 - le dernier en 1025



Basile II le Bulgaroctone et Constantin VIII Porphyrogénète Co Empereur Byzantin

Jean Ier Tzimiskès associe au trône en 970 les deux fils de Romain II Porphyrogénète, Basile II Bulgaroctone et Constantin VIII.



Mort de Jean Ier Tzimiskès Empereur Byzantin

Basile II Bulgaroctone et Constantin VIII Porphyrogénète Empereur Byzantin

Tutelle de Basile II le Bulgaroctone et Constantin VIII Porphyrogénète par le grand chambellan Parakimomène

Jean Ier Tzimiskès tombe subitement malade sur le chemin du retour de Syrie. Il meurt, à peine parvenu à Constantinople, le 10 janvier 976. On pense qu'il succombe à la typhoïde. Ange de Saint-Priest avance, sans guère de preuves, qu'il a été empoisonné par le chambellan Basile dont Jean avait critiqué la fortune scandaleuse. La mort rapide de Jean Ier ne permet pas de consolider les résultats obtenus en Syrie.

En 976, la mort de Jean Ier Tzimiskès, sans enfants, laisse le trône aux jeunes empereurs, sous la tutelle du du parakimomène (le grand chambellan) Basile Lécapène, leur grand-oncle.

Dès le début, l'aristocratie militaire et terrienne s'efforce de garder le pouvoir acquis sous le règne des jeunes empereurs. Ces ambitions provoquent entre les grandes maisons une rivalité qui à pour conséquence 13 ans de guerre civile.

Bardas Sklèros, duc de Mésopotamie, s'efforce tout d'abord d'enlever au parakimomène la tutelle des empereurs, mais les deux frères prennent alors eux-mêmes le pouvoir.

Basile II le Bulgaroctone, le plus fort et le plus apte au rôle d'empereur, se charge des affaires de l'empire, laissant à Constantin VIII Porphyrogénète son frère la fonction de représentation.

Bardas Sklèros est démis de ses fonctions à la tête des troupes d'Asie par Basile Lécapène.

Au lieu de rester à la cour, Basile II le Bulgaroctone vit au milieu de ses soldats et se montre un excellent militaire.

Afin de réduire la puissance de l'aristocratie, Basile II le Bulgaroctone abolit la prescription de 40 ans, et fait restituer les terres mal acquises à leur propriétaire d'origine et rétablit l'Allelenguon, l'obligation pour les puissants, de venir en aide aux petits propriétaires incapable de payer leurs impôts.



Mort de Basile II Bulgaroctone

Basile II Bulgaroctone meurt en 1025.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !