Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 928 - le dernier en 991



Mariage de Niketas Sklèros avec Grégoria Mamikonid

Panthérios ou Niketas Sklèros épouse en 928 Grégoria Mamikonid, fille du Basileos Mamikonid, descendante d'un frère de Basile Ier. Leurs enfants sont :



Naissance de Bardas Sklèros

Bardas Sklèros ou Sclerus naît vers 930, fils de Panthérios ou Niketas Sklèros, noble byzantin, et de Grégoria Mamikonid.



Mariage de Jean Ier Tzimiskès avec Marie Sklérina

Jean Ier Tzimiskès épouse en premières noces Marie Sklérina, fille de Panthérios Sklèros, noble byzantin, et de Grégoria, descendante d'un frère de Basile Ier, et sœur de Bardas Sklèros.

Les sources contemporaines de Tzimiskès le décrivent comme plutôt petit mais svelte, avec des cheveux et une barbe blonds-roux et des yeux bleus qui lui attiraient la faveur des femmes.



Jean Ier Tzimiskès Empereur byzantin

Bardas Sklèros Général en chef

Assuré du soutien de l'armée, Jean Ier Tzimiskès se proclame alors empereur byzantin en 969. Seul le partiarche Polyeucte ose s'élever contre lui. Alors que Jean Ier Tzimiskès se rend à Sainte-Sophie pour se faire couronner, Polyeucte l'arrête sur les marches de l'église et le fait jurer :

Jean Ier Tzimiskès obéit en tous points au patriarche et sa piété va même lui concilier le clergé.

Jean Ier Tzimiskès gagne le peuple en mettant fin aux famines qui sévissent à cette époque, en construisant des hôpitaux et en visitant les léproseries où il panse lui-même les malades.

Bardas Sklèros est promu général en chef.



Révolte de Bardas Phokas

Avec l'aide de son beau-frère Bardas Sklèros, Jean Ier Tzimiskès réprime la révolte de Bardas Phokas en 970.



Bataille d'Arkadiopolis

En 970, Bardas Sklèros, général en chef de l'armée byzantine, masse ses troupes dans la ville d'Andrinople avec 12 000 hommes. Grâce à une tactique élaborée, Bardas Sklèros combat les armées barbares une par une et les vainc. Sur les 30 000 combattants barbares, près de 20 000 périssent alors que seulement un petit nombre de Byzantins tombent (une légende veut que seuls 25 soldats impériaux périssent).

Jean Ier Tzimiskès chasse les Russes, à la bataille d'Arkadiopolis (aujourd'hui Luleburgaz).



Mariage d'Othon II le Roux avec Théophano Skleros

Restitution de l'exarchat de Ravenne au Pape

Jean Ier Tzimiskès et Bardas Sklèros marient leur nièce.

Othon II Le Roux épouse le 14 avril 972 Théophano Skleros, fille de Konstantinos Skleros et de Sophie Phokaina. Leurs enfants sont :

Jean XIII célèbre le mariage dans la basilique Saint-Pierre.

En échange, Othon Ier le Grand restitue au pape Jean XIII l'exarchat de Ravenne.

Parallèlement, Jean XIII réorganise l'Italie méridionale, érigeant Bénévent et Capoue en métropoles ecclésiastiques.



Mort de Jean Ier Tzimiskès Empereur Byzantin

Basile II Bulgaroctone et Constantin VIII Porphyrogénète Empereur Byzantin

Tutelle de Basile II le Bulgaroctone et Constantin VIII Porphyrogénète par le grand chambellan Parakimomène

Jean Ier Tzimiskès tombe subitement malade sur le chemin du retour de Syrie. Il meurt, à peine parvenu à Constantinople, le 10 janvier 976. On pense qu'il succombe à la typhoïde. Ange de Saint-Priest avance, sans guère de preuves, qu'il a été empoisonné par le chambellan Basile dont Jean avait critiqué la fortune scandaleuse. La mort rapide de Jean Ier ne permet pas de consolider les résultats obtenus en Syrie.

En 976, la mort de Jean Ier Tzimiskès, sans enfants, laisse le trône aux jeunes empereurs, sous la tutelle du du parakimomène (le grand chambellan) Basile Lécapène, leur grand-oncle.

Dès le début, l'aristocratie militaire et terrienne s'efforce de garder le pouvoir acquis sous le règne des jeunes empereurs. Ces ambitions provoquent entre les grandes maisons une rivalité qui à pour conséquence 13 ans de guerre civile.

Bardas Sklèros, duc de Mésopotamie, s'efforce tout d'abord d'enlever au parakimomène la tutelle des empereurs, mais les deux frères prennent alors eux-mêmes le pouvoir.

Basile II le Bulgaroctone, le plus fort et le plus apte au rôle d'empereur, se charge des affaires de l'empire, laissant à Constantin VIII Porphyrogénète son frère la fonction de représentation.

Bardas Sklèros est démis de ses fonctions à la tête des troupes d'Asie par Basile Lécapène.

Au lieu de rester à la cour, Basile II le Bulgaroctone vit au milieu de ses soldats et se montre un excellent militaire.

Afin de réduire la puissance de l'aristocratie, Basile II le Bulgaroctone abolit la prescription de 40 ans, et fait restituer les terres mal acquises à leur propriétaire d'origine et rétablit l'Allelenguon, l'obligation pour les puissants, de venir en aide aux petits propriétaires incapable de payer leurs impôts.



Révolte de Bardas Sklèros

Bardas Sklèros Empereur byzantin usurpateur

Bardas Sklèros se révolte et, suivi par son fils Romain, se fait proclamer empereur par son armée. Tous les mécontents d'Asie se rallient à lui et les Sarrasins lui fournissent hommes et argent. Bardas Sklèros est nommé basileus par ses troupes.



Luttes de Basile Lécapène contre Bardas Sklèros

Mort de Pierre Phocas et le patrice Jean

Rappel d'exil de Bardas Phokas

Le grand chambellan Basile Lécapène envoie contre lui tour à tour Pierre Phokas (le frère de Bardas), le patrice Jean et Léon le protovestiaros, mais tous sont battus. Pierre Phocas et le patrice Jean sont tués. Léon le protovestiaros est fait prisonnier. Bardas Sklèros arrive assez vite en vue de Constantinople. Basile Lécapène rappelle alors Bardas Phokas de son exil sur l'île de Chio et l'envoie combattre Bardas Sklèros.



Bataille d'Amorium

Bardas Phocas chasse Bardas Sklèros l'usurpateur du Bosphore mais se fait battre par lui à Amorium le 19 juin 978.



Duel à d'Amorium

En 979, Bardas Phocas et Bardas Sklèros s'affrontent en duel singulier à nouveau près d'Amorium,. Bardas Phocas sort vainqueur. Bardas Sklèros est obligé de se replier chez les Arabes. D'abords bien accueilli chez les Arabes, Bardas Sklèros est ensuite mis en résidence surveillée.



Révoltes de Bardas Phokas et de Bardas Sklèros

Basile II le Bulgaroctone voulant évincer Bardas Phokas, Bardas Sklèros s'allie à ce dernier en 987.

Les deux Bardas se partagent l'empire.

L'empereur légitime, Basile II, doit faire face aux deux révoltes.

Une querelle éclate entre les deux usurpateurs.



Mort de Bardas Sklèros

Bardas Skléros meurt en 991.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !