Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1053 - le dernier en 1096



Répudiation d'Almodis de la Marche par Pons II Guillaume de Toulouse

Répudiation de Blanca de Provence par Raymond-Bérenger Ier de Barcelone

Liaison de Raymond-Bérenger Ier de Barcelone avec Almodis de la Marche

Almodis de la Marche est encore la femme de Pons II Guillaume de Toulouse en avril 1053.

Pons II Guillaume de Toulouse répudie Almodis de la Marche à l'été 1053.

Raymond-Bérenger Ier de Barcelone répudie Blanca de Provence.

Peu après, Raymond-Bérenger Ier de Barcelone enlève Almodis de la Marche à Narbonne avec l'aide d'une flotte envoyée par son allié, l'émir musulman de Tortosa.

Bien que leurs précédents conjoints soient encore vivants, Raymond-Bérenger Ier de Barcelone vit en concubinage avec Almodis de la Marche. Leurs enfants sont :

Ermessende de Carcassonne s'oppose une nouvelle fois à Raymond-Bérenger Ier de Barcelone, son petit-fils, à cause de sa liaison avec Almodis de la Marche.

Le pape Victor II mène alors une réforme sur les mariages.

Dans ce cadre, Ermessende de Carcassonne demande leur mise au ban par l'église.

Le pape Victor II excommunie Raymond-Bérenger Ier de Barcelone et Almodis de la Marche.



Naissance Bérenger-Raymond II de Barcelone

Naissance de Raymond-Bérenger II de Barcelone

Deux jumeaux, Bérenger-Raymond II de Barcelone, dit le fratricide, et Raymond-Bérenger II de Barcelone, dit Cap-d'Étoupe ou Cheveux d'étoupe pour son épaisse chevelure, naissent en 1053 ou 1055, fils de Raymond-Bérenger Ier de Barcelone et d'Almodis de la Marche.



Mort d'Almodis de la Marche

Pierre-Raymond de Barcelone est un fils d'un précédent mariage de Raymond-Bérenger Ier de Barcelone.

Il est son héritier.

Pierre-Raymond de Barcelone subit l'influence d'Almodis de la Marche.

Elle essaie de le remplacer par ses deux fils : Bérenger-Raymond II de Barcelone et Raymond-Bérenger II de Barcelone.

Almodis de la Marche meurt le 16 octobre 1071 ou le 1er novembre 1071 assassine par Pierre-Raymond de Barcelone.

Il est déshérité et exilé pour ce crime.


Raymond-Bérenger II Cap-d'Étoupe

Mort de Raymond-Bérenger Ier de Barcelone Comte de Barcelone

Raymond-Bérenger II de Barcelone et Bérenger-Raymond II de Barcelone Co-Comte de Barcelone, de Gérone, de Radez, de Carcassonne, d'Ausona et d'Urgel

Raymond-Bérenger Ier de Barcelone meurt le 26 mai 1076.

Raymond-Bérenger II de Barcelone et Bérenger-Raymond II de Barcelone, tous deux fils d'Almodis de la Marche deviennent Comte de Barcelone, de Gérone, de Radez, de Carcassonne, d'Ausona et d'Urgel.



Mort de Raymond-Bérenger II de Barcelone Comte de Barcelone, de Gérone , de Radez, de Carcassonne, d'Ausona et d'Urgel

Raymond-Bérenger III de Barcelone Co Comte de Barcelone, Girona et Osona

Ermengarde de Carcassonne Vicomtesse de Carcassonne

Raymond-Bérenger II de Barcelone meurt le 6 décembre 1082 assassiné par son jumeau Bérenger-Raymond II de Barcelone.

Raymond-Bérenger III de Barcelone devient Comte de Barcelone, de Girona et d'Osona avec son oncle Bérenger-Raymond II de Barcelone.

Ermengarde de Carcassonne est reconnue Vicomtesse de Carcassonne qu'en 1082.

Elle promet de la rendre à son possesseur d'origine Raymond-Bérenger III de Barcelone.

Mais Bernard-Aton IV Trencavel, son fils, compte asseoir son pouvoir dans la région.et récupère la cité de Carcassonne.



Invasions du sud de la péninsule Ibérique par les Almoravides

Bataille de Zallaca

Les almoravide, venus du Maroc appelés par les Arabes de la péninsule, envahissent tout le sud de la péninsule Ibérique en 1086.

Un an après la reconquête de Tolède par Alphonse VI de Castille, les envahisseurs battent les Castillans à Zallaca.

Bérenger-Raymond II de Barcelone, demi-frère Hugues VI de Lusignan est à son tour menacé par les Almoravides.

Hugues VI de Lusignan organise une expédition en Espagne avec un autre demi-frère Raymond VI de Toulouse, pour aider le comte de Barcelone.



Attaque navale contre Tortosa

En 1092, excédé, Alphonse VI de Castille s'allie avec Sanche Ier Ramirez, Roi d'Aragon, et Bérenger-Raymond II de Barcelone contre Rodrigo Díaz de Bivar, mais l'attaque navale échoue contre Tortosa.



Mort de Bérenger-Raymond II de Barcelone

Bérenger-Raymond II de Barcelone meurt en 1096.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !