Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 1272 - le dernier en 1350



Mariage d'Amédée V de Savoie avec Sybille de Baugé

Amédée V de Savoie Seigneur du Baugé

Amédée V de Savoie épouse à Lyon le 5 juillet 1272 Sybille de Baugé, fille de Guy II, dernier Seigneur de Baugé et de Bresse. Leurs enfants sont :

Sybille de Baugé est l'héritière de riches domaines prés de Mâcon.

La mère de Sybille de Baugé est :

Amédée V de Savoie est tout d'abord par son mariage seigneur du Baugé.



Naissance d'Aymon V de Savoie

Aymon V de Savoie, dit le Pacifique, naît à Bourg-en-Bresse ou à Chambéry le 15 décembre 1291 ou 5 mai 1294, fils d'Amédée V de Savoie et de Sybille de Baugé.

Il reçoit une formation ecclésiastique et exerce la charge de chanoine du chapitre de Lyon sans être prêtre.



Mariage de Théodore Ier de Montferrat avec Argentina Spinola

Théodore Ier de Montferrat épouse en 1307 Argentina Spinola, fille d'Opizzino Spinola, Seigneur de Gênes. Leurs enfants sont :


Aymon V de Savoie

Mort de Édouard de Savoie

Aymon V de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Édouard de Savoie meurt à Paris le 4 novembre 1329, sans fils.

Édouard de Savoie autorise les juifs à s'établir en Savoie, et abolit la compensation pécuniaire pour les crimes.

Il accorde de nombreuses franchises, d'où son surnom de Libéral.

Aymon V de Savoie, frère d'Édouard de Savoie, lui succède et devient Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne en 1329.

Il se trouve à Avignon, auprès du pape Jean XXII lorsqu'il apprend sa nouvelle destinée.

Aymon V de Savoie passe les premières années de son règne à combattre le dauphin Guigues VIII du Viennois.



Amédée III de Genève Vassal d'Aymon V de Savoie

Amédée III de Genève devient vassal d'Aymon V de Savoie en 1329



Mariage d'Aymon V de Savoie avec Yolande de Montferrat

Aymon V de Savoie épouse à Casal Monferrato le 1er mai 1330 Yolande de Montferrat, fille de Théodore Ier de Montferrat et d'Argentina Spinola. Leurs enfants sont :



Liaison d'Aymon V de Savoie

Aymon V de Savoie a 7 ou 8 enfants illégitimes, tous élevés à la cour, dont :



Naissance de Blanche-Marie de Savoie

Blanche-Marie de Savoie naît en 1331 ou 1333 ou 1336, fille d'Aymon V de Savoie et de Yolande de Montferrat.


Humbert II du Viennois

Siège du château de La Perrière

Mort de Guigues VIII du Viennois Dauphin du Viennois

Humbert II du Viennois Dauphin du Viennois.

Béatrice Régente du Dauphiné

Aymon V de Savoie continue la guerre contre le Dauphin. Guigues VIII du Viennois va assiéger le château savoyard de la Perrière. Il y reçoit une blessure. Guigues VIII du Viennois meurt le lendemain le 28 juillet 1333. Il ne laisse pas d'enfant. Il est inhumé dans l'église St André de Grenoble.

Isabelle de France, sa veuve, se retire en Franche-Comté.

Humbert II du Viennois succède à son frère et devient Dauphin du Viennois.

Pendant l'absence d'Humbert II du Viennois, Béatrice de Viennois, sa tante, exerce la Régence du Dauphiné avec les principaux seigneurs du pays.

Sévèrement jugé par ses contemporains comme un incapable et un dépensier, Humbert II du Viennois est le dernier dauphin du Viennois. N'ayant pas l'ardeur guerrière de son frère, il se range dans le camp des pacifiques.

Humbert II du Viennois entretient une cour fastueuse à Beauvoir-en-Royans ce qui est mal perçu par ses frustes contemporains.

À la différence de ses prédécesseurs, Humbert II du Viennois ne mène plus cette vie itinérante d'un château delphinal à l'autre et préfère rester à Beauvoir.



Traité de Chapareillan

Aymon de Savoie conclut avec Humbert II de Viennois, le nouveau dauphin de Viennois, le traité de Chapareillan signé en 1334 dans lequel il reconnait le Rhône comme frontière entre la Savoie et le Dauphiné septentrional. Ce traité apporte une période de paix qui vaut à Aymon V de Savoie le surnom de Pacifique.



Naissance d'Amédée VI de Savoie

Amédée VI de Savoie, dit le Comte Vert, naît à Chambéry le 4 janvier 1334, fils d'Aymon V de Savoie et de Yolande de Montferrat.

Amédée VI de Savoie est surnommé le Comte Vert en raison d'une armure et d'une livrée de couleur verte qu'il portait lors d'un tournoi à Chambéry.



Frédéric Ier de Saluces réellement Marquis de Saluces

Le 4 décembre 1334, une sentence arbitrale est prononcée au nom d'Aymon V de Savoie et de Guglielmo di Biandrate.

Le 29 décembre 1334, Manfred IV de Saluces ordonne à ses vassaux de prêter serment à Frédéric Ier de Saluces qui peut régner en paix.



Naissance de Louis de Savoie

Mort d'Yolande de Montferrat

Louis de Savoie naît en 1342, fils d'Aymon V de Savoie et de Yolande de Montferrat.

Yolande de Montferrat meurt en 1342.



Mort d'Aymon V de Savoie

Amédée VI de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Aymon V de Savoie établit son testament le 13 juin 1343.

Aymon V de Savoie meurt à Montmélian le 22 juin 1343.

Il est inhumé dans l'abbaye de Hautecombe à Saint-Pierre-de-Curtille dans la chapelle des Princes qu'il a lui-même fait construire pour y rassembler les restes des ses aïeux.

Aymon V de Savoie crée les Assises Générales de Savoie, qu'il préside lui-même et qui ont lieu en mai chaque année.

Aymon V de Savoie établit une cour permanente de justice à Chambéry qui décharge le Conseil suprême, lequel suivait les déplacements du comte.

Aymon V de Savoie installe définitivement au château de Chambéry la chambre des Comptes, où les châtelains viennent rendre leur comptabilité.

Il agrandit les bâtiments du château et y faire construire une chapelle.

Amédée VI de Savoie devient Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne en 1343.



Mariage de Galéas II Visconti avec Blanche-Marie de Savoie

Galéas II Visconti épouse le 10 ou le 28 septembre 1350 Blanche-Marie de Savoie, fille de Aymon V de Savoie et de Yolande de Montferrat. Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !