Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 204 - le dernier en 918



Naissance d'Élagabal

Avitus Bassianus, Marcus Aurelius Antoninus dit Élagabal naît en 204, fils de Soemias nièce de Julia Domna la femme de Caracalla.



Intrigue de la famille de Julia Domna

Mais en Syrie, à Emèse, s'était réfugié le restant de la famille Sévère :

les 2 cousins de Caracalla, les derniers mâles de la dynastie.

Ces princesses d'Emèse étaient très riches grâce aux biens du temple de leur famille, et intriguèrent contre Macrin, soutenues par les soldats de la légion IIIeme Gallica, en garnison non loin de là.



Élagabal et Diadumenien Empereurs

Le 15 mai 218, dans le camp de la IIIeme Gallica, Avitus Bassianus âgé de 14 ans est proclamé Auguste sous le nom de Marcus Aurelius Antoninus dit Élagabal. Il constitue une armée renforcée des désertions de celle de Macrin.

Élagabal (nom qui vient de El Gabal qui veut dire le seigneur du Haut-Lieu) était le grand prêtre du Baal solaire d'Emèse. Il était adipeux, fardé, débauché comme le voulait le culte de son dieu.

À fin mai 218, l'Empereur Macrin répond en proclamant Diadumenien Auguste.



Naissance d'Avit de Vienne

Sextus Alcimus Ecditius Avitus ou Avit de Vienne naît à Vienne vers 450, fils du Sénateur Esychius.



Mariage de Sidoine Apollinaire avec Papianilla

Sidoine Apollinaire épouse en 452 Papianilla, fille de l'empereur Avitus, arverne comme lui. Sidoine Apollinaire accompagne Avitus à Rome et prononce son panégyrique devant le Sénat.



Mort de Valentinien III

Les derniers empereurs

Petrone Maxime Empereur romain d'Occident

Avitus défenseur de la Gaule

Petrone Maxime, sénateur très en vue de l'Empire, proche d'Aetius et désireux de le venger, se révolte contre Valentinien III qui a violé sa femme.

Valentinien III meurt le 15 mars 455 assassiné par les partisans du sénateur Petrone Maxime.

Petronius Anicius Maximus, dit Petrone Maxime, se fait proclamer Empereur romain d'Occident par ses partisans en 455.

Petrone Maxime charge Avitus, un noble auvergnat, d'assurer la défense des Gaules. Avitus, qui avait déjà fait ses preuves sous les ordres d'Aetius, mène à bien sa mission et réussit à minimiser les pillages des Barbares.



Avitus Empereur romain d'Occident

En 455, Eparchius Avitus, dit Avitus, fait alliance avec Théodoric II de Wisigothie qui le fait élire Empereur. Avitus parvient à imposer son autorité au Sénat et au peuple de Rome.

À Beaucaire qui s'appelle alors Ugernum, la noblesse gauloise se réunit pour élire Avitus nouvel empereur.



Ricimer détrône Avitus

Mort d'Avitus

Mais Ricimer, un général Suève, petit-fils du roi des Wisigoths Wallia, commandant les troupes romaines stationnées en Italie, décide de réagir. Ricimer attend que les Barbares de Théodoric II de Wisigothie aient quitté la Péninsule Italienne pour disputer l'Espagne aux Suèves.

En 456, sous la conduite de leurs rois Gondioc et Chilpéric, mentionnés alors pour la première fois, les Burgondes apportèrent leur appui à l'empereur Avitus dans sa lutte contre les Suèves en Espagne.

Ricimer détrône Avitus le 16 octobre 456. Ricimer décide d'exiler Avitus mais les Sénateurs romains réclament son exécution.

Avitus tente de s'échapper de Rome mais il est rattrapé et assassiné. Sa tombes est à Brioude



Majorien Empereur romain d'Occident

Flavius Julius Valerius Majorianus, dit Majorien, est un officier du général Aetius et un ami de Ricimer, le général Suève qui gouverne l'Italie à cette époque.

Ricimer à défaut de ne pouvoir devenir empereur, à cause de ses origines barbares, fait et défait les empereurs d'Occident à sa guise.

Après la mort d'Avitus, Ricimer fait proclamer Majorien Empereur d'Occident en 457.

Majorien tente de libérer Rome de l'emprise des Barbares, mais il est lui-même toujours sous la tutelle de son ami Ricimer, à qui il doit son trône.

Majorien repousse les Wisigoths de Théodoric II de Wisigothie en opposant à ces Barbares d'autres troupes de Barbares.



Sidoine Apollinaire Prisonnier

Revenu à Lyon après la chute d'Avitus, Sidoine Apollinaire y est capturé par le nouvel empereur Majorien en 457. En raison de sa réputation, celui-ci le traite avec grand respect, et Sidoine Apollinaire prononce son panégyrique en retour, ce qui lui valut d'avoir une statue de bronze élevée sur le Forum et le titre de comte.



Mort de Guillaume Ier le Pieux Comte d'Auvergne et Duc d'Aquitaine

Guillaume II le Jeune Comte d'Auvergne

Guillaume II le Jeune Duc d'Aquitaine

Guillaume Ier le Pieux meurt à Lyon le 28 juin ou le 6 juillet 918. Il est inhumé dans l'église de Brioude, près des tombes du martyr Saint Julien et de l'empereur Avitus.

Guillaume Ier le Pieux est Duc d'Aquitaine, Comte de Lyon, de Mâcon, d'Auvergne, du Velay, de Gévaudan, de Limousin, du Berry, de Gothie.

Guillaume II le Jeune, neveu de Guillaume Ier le Pieux, devient Comte d'Auvergne et Duc d'Aquitaine en 918.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !