Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



2 événements affichés, le premier en 1843 - le dernier en 1861



Mariage d'Auguste de Saxe-Cobourg-Kohary avec Clémentine d'Orléans

Au sein de sa famille, Auguste Louis Victor de Saxe-Cobourg-Kohary est réputé niais et fanfaron.

Ses fiançailles avec la brillante Clémentine d'Orléans, fille de Louis-Philippe Ier de France, sont plusieurs fois compromises à cause du jugement négatif que portent sur lui plusieurs de ses parents.

Pourtant, le prince est bel homme et Clémentine, qui désespère de trouver un jour un mari, tombe véritablement amoureuse de lui.

Auguste Louis Victor de Saxe-Cobourg-Kohary épouse au château de Saint-Cloud le 20 avril 1843 Clémentine d'Orléans (1817-1907), fille de Louis-Philippe Ier de France et de Louise-Marie-Amélie de Bourbon-Siciles. Leurs enfants sont :

Ce mariage prestigieux du prince renforce considérablement sa position à Vienne.

Après leur mariage, Auguste et Clémentine parcourent l'Europe et visitent notamment le Portugal, la Belgique, l'Angleterre, Cobourg et la Hongrie où règnent leurs parents.


Ferdinand Ier de Bulgarie avec Clémentine d'Orléans sa mère en 1866

Naissance de Ferdinand Ier de Bulgarie

Ferdinand Ier de Bulgarie naît au palais Coburg de Vienne en Autriche le 26 février 1861, fils de Auguste de Saxe-Cobourg-Kohary (1818-1881) et de Clémentine d'Orléans (1817-1907).

Clémentine d'Orléans, sa mère, a 43 ans lorsqu'elle le met au monde, et il naît plus d'une décennie après ses frères et sœurs.

Insatisfaite de Boris III de Bulgarie et de Kirill de Bulgarie, ses deux fils aînés, Clémentine d'Orléans reporte tout son amour sur son benjamin.

Ferdinand Ier de Bulgarie s'avère un enfant doué : malgré une éducation peu stricte, son intelligence et sa capacité de travail lui permettent de maîtriser à un jeune âge 5 langues (allemand, anglais, français, hongrois et italien).

Sa curiosité le porte vers les sciences naturelles, notamment l'ornithologie, l'entomologie et la botanique, autant de disciplines auxquels il s'adonne avec le plus grand sérieux.

L'histoire suscite également son intérêt, et il prend très tôt conscience qu'il est issu de prestigieuses dynasties : Bourbon par sa mère, Cobourg et Kohary par son père.

En revanche, la gymnastique et l'équitation ne le passionnent guère.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !