Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



47 événements affichés, le premier en 1512 - le dernier en 1806


Sibylle - Émilie - Sidonie de Saxe - par Lucas Cranach l'Ancien (1472–1553) - Musée d'histoire de l'art de Vienne

Mariage d'Henri V de Saxe avec Catherine de Mecklembourg

Henri V de Saxe épouse le 6 juillet 1512 Catherine de Mecklembourg, fille de Magnus II de Mecklembourg. Leurs enfants sont :



Mariage de Christian III de Danemark avec Dorothée de Saxe-Lauenbourg

Christian III de Danemark épouse le 29 octobre 1525 Dorothée de Saxe-Lauenbourg, fille de Magnus Ier de Saxe-Lauenbourg. Leurs enfants sont :



Naissance d'Auguste Ier de Saxe

Auguste Ier de Saxe, dit le Pieux, naît à Freiburg le 31 juillet 1526, fils d'Henri V de Saxe et de Catherine de Mecklembourg.

Auguste Ier de Saxe est un membre de la Maison Albertine de Wettin.



Mariage d'Auguste Ier de Saxe avec Anne de Danemark

Auguste Ier de Saxe épouse en 1548 Anne de Danemark, fille de Christian III de Danemark et de Dorothée de Saxe-Lauenbourg. Leurs enfants sont :


Auguste Ier de Saxe – par Lucas Cranach le Jeune, 1550, Gemäldegalerie Alte Meister à Dresde

Bataille de Sievershausen

Mort de Maurice de Saxe

Auguste Ier de Saxe Électeur de Saxe

Chargé par la Chambre impériale de réduire le margrave de Brandebourg, qui trouble la paix, Maurice de Saxe le bat à Sievershausen le 9 juillet 1553

Mais Maurice de Saxe meurt le 11 juillet 1553 des suites de ses blessures.

Auguste Ier de Saxe devient Électeur de Saxe en 1553.

La médiation de Christian III de Danemark entre Charles Quint et la Saxe contribue beaucoup à la conclusion de la paix.


Auguste Ier de Saxe – par Lucas Cranach le Jeune - 1572 - Freiberg

Auguste Ier de Saxe Comte palatin de Saxe et Margrave de Misnie

Auguste Ier de Saxe devient comte palatin de Saxe et margrave de Misnie en 1556.



Naissance de Christian Ier de Saxe

Christian Ier de Saxe naît à Dresde en 1560, fils d'Auguste Ier de Saxe et d'Anne de Danemark.



Siège de Gotha

Mort de Wilhelm von Grumbach

Jean-Frédéric II de Saxe Prisonnier

Le 8 janvier 1567, Auguste Ier de Saxe, chargé d'exécuter la sentence, le fait assiéger dans Gotha où il s'est enfermé avec ses partisans.

Jean-Frédéric II de Saxe capitule le 13 avril 1567.

Wilhelm von Grumbach et le chancelier de Jean-Frédéric II de Saxe meurent le 18 avril 1567 écartelés.

Jean-Frédéric II de Saxe est condamné à la prison à vie et enfermé au château de Wiener Neustadt le 27 juin 1567.


Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Mort de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar Duc de Saxe-Weimar

Mort de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar

Jean-Guillaume de Saxe-Weimar meurt à Weimar le 2 mars 1573.

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son fils, lui succède et devient Duc de Saxe-Weimar en 1573.

La régence est exercée par Auguste Ier de Saxe jusqu'à sa majorité.



Formule de concorde pour réunir les Luthériens

Auguste Ier de Saxe fait dresser en 1580 la formule de concorde pour réunir les Luthériens qui commencent à se diviser.

Auguste Ier de Saxe s'oppose, dans la diète d'Augsbourg, à la réception du calendrier grégorien.



Mariage d'Auguste Ier de Saxe avec Agnès Hedwige d'Anhalt

Auguste Ier de Saxe est veuf d'Anne de Danemark.

Auguste Ier de Saxe épouse en 1586 Agnès Hedwige d'Anhalt.


Christian Ier de Saxe

Mort d'Auguste Ier de Saxe

Christian Ier de Saxe Comte palatin de Saxe, Électeur de Saxe et Margrave de Misnie

Auguste Ier de Saxe meurt à Dresde en 1586.

Christian Ier de Saxe devient Comte palatin de Saxe, Électeur de Saxe et Margrave de Misnie en 1586.



Mariage de Jean-Georges III de Saxe avec Anne Sophie de Danemark

Jean-Georges III de Saxe épouse le 9 octobre 1666 Anne Sophie de Danemark. Leurs enfants sont :



Naissance de Frédéric-Auguste Ier de Saxe

Frédéric-Auguste Ier de Saxe, dit le Fort, naît à Dresde le 12 mai 1670, fils de Jean-Georges III de Saxe et d'Anne Sophie de Danemark.

Il appartient à la Maison de Wettin.



Mariage de Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth avec Sophie-Louise de Wurtemberg

Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth est veuf d'Erdmuthe-Sophie de Saxe.

Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth épouse à Stuttgart le 8 janvier 1671 Sophie-Louise de Wurtemberg, fille d'Eberhard VII de Wurtemberg et d'Anne-Catherine de Salm- Kyrbourg. Leurs enfants sont :



Mariage de Jean-Ernest III de Saxe-Weimar avec Sophie-Augusta d'Anhalt-Zerbst

Jean-Ernest III de Saxe-Weimar épouse le 11 octobre 1685 Sophie-Augusta d'Anhalt-Zerbst (9 mars 1663-14 septembre 1694), fille de Jean VI d'Anhalt-Zerbst. Leurs enfants sont :



Naissance d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach naît à Weimar le 19 avril 1688, fils de Jean-Ernest III de Saxe-Weimar et de Sophie-Augusta d'Anhalt-Zerbst.



Mariage de Frédéric-Auguste Ier de Saxe avec Christiane Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth

Frédéric-Auguste Ier de Saxe épouse le 20 janvier 1693 Christiane Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth (1674-1727), fille de Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth. Leur enfant est :



Mort de Jean-Georges IV de Saxe

Frédéric-Auguste Ier de Saxe Prince électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Margrave de Meissen

Jean-Georges IV de Saxe meurt à Dresde le 27 avril 1694.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe, son frère, devient Prince électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Margrave de Meissen.



Mort de Jean III Sobieski

Jean III Sobieski meurt à Wilanów à Varsovie le 17 juin 1696. Il est inhumé à Cracovie.

Une salle du musée du Vatican lui est dédiée.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe se convertit alors au catholicisme et se porte candidat au trône de Pologne.



Liaison de Frédéric-Auguste Ier de Saxe avec Marie-Aurore de Kœnigsmark

Frédéric-Auguste Ier de Saxe a une liaison avec la Comtesse Marie-Aurore de Kœnigsmark. Leurs enfants sont :

Surnommé le Fort en raison de sa robuste constitution et de son tempérament ardent, on prête à Frédéric-Auguste Ier de Saxe d'innombrables maitresses et bâtards; le mythe parle de près de 365.

Il aimait démontrer sa force en cassant des fers à cheval, ou en pratiquant le lancer de renard d'un seul doigt.



Naissance d'Hermann Maurice de Saxe

Hermann Maurice de Saxe naît en 1696, fils de Frédéric-Auguste Ier de Saxe et de Marie-Aurore de Kœnigsmark



Naissance de Frédéric-Auguste II de Saxe

Frédéric-Auguste II de Saxe naît à Dresde le 17 octobre 1696, fils de Frédéric-Auguste Ier de Saxe et de Christiane Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth.


Auguste II de Pologne - par Louis de Silvestre

Frédéric-Auguste Ier de Saxe Roi de Pologne

François-Louis de Bourbon-Conti, le candidat soutenu par Louis XIV est élu par la Diète et proclamé Roi de Pologne par le primat.

Il ne pourra jamais s'assoir sur le trône.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe son rival le précédé en Pologne.

En 1697, avec le soutien de Pierre Ier de Russie, Frédéric-Auguste Ier de Saxe est élu roi de Pologne et devient Roi de Pologne sous le nom d'Auguste II de Pologne.

François-Louis de Bourbon-Conti rentre en France.



Liturgie catholique à la chapelle du château de Moritzburg

À partir de 1699, suite à la conversion de Frédéric-Auguste Ier de Saxe, la chapelle du château de Moritzburg sert à des cérémonies liturgiques catholiques.



Bataille de bords de la Duna

Charles XII de Suède court attaquer Frédéric-Auguste Ier de Saxe et remporte une victoire sur les bords de la Duna en 1701.


Château de Moritzburg en 1733

Reconstruction du château de Moritzburg

En 1703, Frédéric-Auguste Ier de Saxe fait rebâtir le château de Moritzburg (Jagdschloss Moritzburg) près de Dresde en style baroque, pour en faire une maison de plaisance et un château de chasse.


Stanislas Ier Leszczynski

Stanislas Ier Leszczynski Roi de Pologne

La Pologne est un pays de plaines qui n'a pas de frontières naturelles.

Dans ce pays où la majorité de la population, est paysanne à 85 %, où le servage est encore très répandu, il n'y a pas de bourgeoisie car le commerce est réservé aux juifs.

Il n'y à pas d'unité de langue, on y parle polonais, russe, allemand et ukrainien.

Pas non plus d'unité religieuse : la moitié de la population est catholique, le reste est orthodoxe, protestant ou juif.

Le roi est élu par la diète, formée du Sénat et de la Chambre des Nobles, ce qui affaiblit son autorité.

Le principe du liberum veto exige un vote unanime.

Il arrive souvent que la diète ne parvienne pas à prendre une décision.

Malgré une population nombreuse, la Pologne ne compte que 24 000 soldats.

Cette situation fait de la Pologne une proie facile pour les États limitrophes.

Charles XII de Suède se rend maître de toute la Pologne.

En 1704, Charles XII de Suède chasse Frédéric-Auguste Ier de Saxe.

Charles XII de Suède met Stanislas Ier Leszczynski sur le trône de Pologne.



Traité d'Altranstädt

Charles XII de Suède poursuit son ennemi jusque dans ses États de Saxe,

En 1706 Charles XII de Suède force Frédéric-Auguste Ier de Saxe à signer le Traité d'Altranstädt par lequel il renonce à la couronne de Pologne

La Russie demeure la seule puissance faisant face à Charles XII de Suède.



Mort de Jean-Ernest III de Saxe-Weimar

Guillaume-Ernest II de Saxe-Weimar et Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach Co-duc de Saxe-Weimar

Jean-Ernest III de Saxe-Weimar meurt à Weimar le 10 juin 1707.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach succède à son père et devient co-duc de Saxe-Weimar avec Guillaume-Ernest II de Saxe-Weimar, son oncle.

Guillaume-Ernest II de Saxe-Weimar associe nominalement Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach au pouvoir.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach s'entend mal avec son oncle, critiquant ouvertement sa politique.



Mariage de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth avec Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth épouse à Reinfeld le 17 avril 1709 Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck (1685-1761), fille de Frédéric-Louis de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck. Leurs enfants sont :

Ils divorceront.



Bataille de Poltava

Frédéric-Auguste Ier de Saxe à nouveau Roi de Pologne

Charles XII de Suède entame une campagne, ayant pour but de s'emparer de Moscou et de forcer Pierre Ier de Russie à céder d'immenses territoires à la Suède, ainsi que de signer un pacte d'alliance suédo-russe qui assurerait pour très longtemps la domination suédoise sur l'Europe du Nord.

Mais l'armée de Charles XII de Suède est privée d'un important convoi de ravitaillement sur lequel il comptait.

Charles XII de Suède détourne son offensive vers le sud, à travers l'Ukraine.

Ivan Mazepa, à la tête de cosaques révoltés contre le tsar, aide les Suédois.

Les Suédois subissent les rigueurs de l'hiver de 1709, qui est particulièrement rude.

Les embuscades russes se combinent à la politique de la terre brûlée.

L'artillerie suédoise, pourtant bien supérieure à celle des Russes, est quasi-totalité abandonnée à cause du froid intense.

Le 8 juillet 1709, les troupes suédoises parviennent, épuisées, devant Poltava, une ville dont ils entreprennent le siège.

Lorsque Pierre Ier de Russie fond sur les flancs de l'armée suédoise avec une armée fraîche, bien équipée et bien plus nombreuse.

Charles XII de Suède est blessé par la balle d'un tirailleur russe et doit déléguer son commandement

Les Suédois sont écrasés.

Charles XII de Suède est contraint à la fuite vers l'Empire ottoman.

Les autres puissances européennes ont vent de la défaite suédoise.

Une nouvelle coalition se forme, comprenant :

Chacun veut une part de l'empire suédois.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe est rétabli par Pierre Ier de Russis après la bataille de Poltava en 1709.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe devient à nouveau Roi de Pologne sous le nom Auguste II de Pologne.



Mariage d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach avec Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach épouse le 24 janvier 1716 Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen, fille d'Emmanuel-Lebrecht d'Anhalt-Köthen. Leurs enfants sont :


Jean-Sébastien Bach

Jean-Sébastien Bach maître de chapelle deLéopold d'Anhalt-Köthen

Jean-Sébastien Bach est persécuté par la jalousie de Guillaume-Ernest II de Saxe-Weimar.

En 1717, Jean-Sébastien Bach quitte le duché de Saxe-Weimar.

Jean-Sébastien Bach devient maître de chapelle du prince Léopold d'Anhalt-Köthen, le beau-frère d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach.



Naissance de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar-Eisenach

Jean-Guillaume de Saxe-Weimar-Eisenach naît le 10 janvier 1719, fils d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach et d'Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen.



Mort d'Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen

Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen meurt le 30 août 1726.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach ne se remarie pas immédiatement.



Mort de Guillaume-Ernest II de Saxe-Weimar

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach Duc de Saxe-Weimar

Guillaume-Ernest II de Saxe-Weimar meurt à Weimar le 26 août 1728 sans enfants.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach, son neveu, devient seul duc régnant et commence véritablement à régner à ce moment.



Mort de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar-Eisenach

Jean-Guillaume de Saxe-Weimar-Eisenach meurt le 6 décembre 1732.

Après la mort de ce fils et héritier, Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach se résout à se remarier.


Frédéric-Auguste II de Saxe –par Pietro Antonio Rotari Frédéric-Auguste II de Saxe

Mort de Frédéric-Auguste Ier de Saxe

Stanislas Ier Leszczynski Roi de Pologne

Stanislas Ier Leszczynski Grand-duc de Lituanie

Guerre de Succession de Pologne

Frédéric-Auguste II de Saxe Roi de Pologne

Occupation de la Lorraine et du Barrois

Frédéric-Auguste Ier de Saxe meurt à Varsovie le 1er février 1733.

Son cœur repose à Dresde. Son corps est inhumé à Cracovie.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe est l'ancêtre de George Sand.

Il fait interdire les loges maçonniques.

Protecteur des arts, grand mécène, il fait de sa capitale Dresde la Florence de l'Elbe.

C'est sous son règne qu'est découvert le secret de fabrication de la porcelaine dure par l'alchimiste Johann Friedrich Böttger, qu'il a fait enfermer.

Frédéric-Auguste Ier de Saxe établit une manufacture à Meissen, qui fait la renommée de la porcelaine de Saxe.

Frédéric-Auguste II de Saxe, fils de Frédéric-Auguste Ier de Saxe, hérite de la Saxe.

Frédéric-Auguste II de Saxe et Stanislas Ier Leszczynski se disputent le trône de Pologne.

Louis XV soutient Stanislas Ier Leszczynski, qui vit en exil en France aux frais de son gendre.

Le 31 août 1733, François de Bricqueville part de Brest.

Tandis qu'un sosie prend ostensiblement la mer à Brest sur un navire français, Stanislas Ier Leszczynski traverse secrètement l'Allemagne et arrive à Varsovie le 8 septembre 1733.

Avec l'aide d'une armée de 2 000 hommes, Stanislas Ier Leszczynski fait pression sur les nobles polonais.

Le 12 septembre 1733, grâce au soutien de la France, Stanislas Ier Leszczynski est élu par la diète, Roi de Pologne et Grand-duc de Lituanie.

François de Bricqueville mouille le 15 septembre 1733 au large d'Elseneur au Danemark, avec l'escadre qu'il commande.

Composée de 9 vaisseaux de ligne et de 5 frégates, elle est chargée de soutenir la candidature de Stanislas Ier Leszczynski au trône de Pologne.

Frédéric-Auguste II de Saxe, neveu par alliance de Charles VI de Habsbourg, est soutenu par la Russie, l'Autriche, et le Saint Empire.

Renaud III de Modène, tout en restant officiellement neutre, prend secrètement le parti de l'Autriche.

La Russie et l'Autriche envahissent la Pologne.

Anne Ire de Russie envoie une armée de 20 000 hommes pour chasser Stanislas Ier Leszczynski.

Le 22 septembre 1733, Stanislas Ier Leszczynski doit se réfugier à Dantzig (Gdansk) pour y attendre de l'aide promise par la France.

Le 5 octobre 1733 à Varsovie, sous la protection des armées russes, Frédéric-Auguste II de Saxe est proclamé roi sous le nom de Auguste III de Pologne.

Frédéric-Auguste II de Saxe est le dernier roi de Pologne de la Maison de Wettin.

Louis XV est conseillé par Germain Louis Chauvelin, secrétaire d'État aux Affaires étrangères, et influencé par le parti antiautrichien animé Charles Louis Auguste Fouquet de Belle-Isle qui est mécontent du soutien de Vienne à Frédéric-Auguste II de Saxe.

Malgré la politique pacifiste d'André Hercule de Fleury, la France déclare la guerre à l'empereur germanique.

Charles-Emmanuel III de Savoie, Roi de Sardaigne, Duc de Savoie et Prince de Piémont, la Bavière et l'Espagne s'allient à La France pour soutenir Stanislas Ier Leszczynski et libérer l'Italie du joug autrichien.

L'Espagne qui convoite le Royaume de Naples et la Sardaigne qui convoite le Milanais, s'unissent à la France.

L'Angleterre, les Provinces-Unies, la Suède, le Danemark, la République de Venise reconnaissent que l'agression de l'Autriche et de la Russie contre la Pologne est un motif de guerre et s'engagent à rester neutres.

L'intervention sans conviction de la France ne permet pas de renverser le cours de la guerre, et Stanislas Ier Leszczynski ne retrouve pas son trône.

En 1733 les Autrichiens sont expulsés d'Italie par les forces franco-espagnoles.



Mariage d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach avec Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach est veuf d'Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach épouse le 7 avril 1734 Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth, fille de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth et de Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck. Leurs enfants sont :



Naissance d'Ernest-Auguste II de Saxe-Weimar-Eisenach

Ernest-Auguste II de Saxe-Weimar-Eisenach naît à Weimar le 2 juin 1737, fils d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach et de Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth.


Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar

Mort de Guillaume-Henri de Saxe-Eisenach

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach Duc de Saxe-Weimar-Eisenach

Guillaume-Henri de Saxe-Eisenach meurt à Eisenach le 27 juillet 1741.

Ainsi s'éteint de la lignée de Saxe-Eisenach.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar, son cousin, lui succède, réunit à son domaine les biens de la lignée de Saxe-Eisenach, et devient le premier Duc de Saxe-Weimar-Eisenach.

Les 2 duchés sont gouvernés en union personnelle.


Marie Antoinette de Bavière - par Pietro Antonio Rotari

Mariage de Frédéric-Christian de Saxe avec Marie Antoinette de Bavière

Frédéric-Christian de Saxe épouse le 20 juin 1747 Marie Antoinette de Bavière. Leurs enfants sont :

Ce mariage est célébré par des représentations d'opéras, dont :

Marie Antoinette de Bavière devient membre de l'Accademia dell'Arcadia de Rome, une institution qui joua un rôle significatif dans la réforme de l'opéra.

Elle poursuit ses études de musique avec Nicola Porpora et Johann Adolph Hasse.



Mort d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach

Ernest-Auguste II de Saxe-Weimar-Eisenach Duc de Saxe-Weimar

Ernest-Auguste II de Saxe-Weimar-Eisenach Duc de Saxe-Eisenach

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach meurt à Eisenach le 19 janvier 1748.

Ernest-Auguste II de Saxe-Weimar-Eisenach devient Duc de Saxe-Weimar et de Saxe-Eisenach en 1748.

La régence est assurée par Frédéric III de Saxe-Gotha-Altenbourg et François-Josias de Saxe-Cobourg-Saalfeld.



Mariage d'Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen avec Ernestine de Saxe-Weimar-Eisenach

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen est veuf de Christiane-Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth.

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen épouse le 1er juillet 1758 Ernestine de Saxe-Weimar-Eisenach (1740-1786), fille de Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach. Leurs enfants sont :



Projet d'abandon des prétentions de Frédéric-Auguste Ier de Saxe au trône de Pologne

En 1765, Marie Antoinette de Bavière s'oppose au désir de François-Xavier de Saxe, son co-régent, d'abandonner les prétentions de Frédéric-Auguste Ier de Saxe au trône de Pologne.


Frédéric-Auguste III de Saxe

Frédéric-Auguste III de Saxe Roi de Saxe

Frédéric-Auguste III de Saxe devient Roi de Saxe le 6 août 1806 sous le nom de Frédéric-Auguste Ier de Saxe.

Antoine Ier de Saxe, son frère, devient l'héritier du royaume de Saxe.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !