Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 863 - le dernier en 916



Mariage de Vulgrin Ier d'Angoulême avec Regilinde de Rouergue

Vulgrin Ier d'Angoulême épouse en 863 ou 866 Rogelinde ou Regilinde de Rouergue, Comtesse d'Agen, fille de Bernard de Septimanie, et de Duoda Sanchez de Gascogne. Leurs enfants sont :

Elle apporte l'Agénois en dot.



Naissance d'Audoin Ier d'Angoulême

Audoin Ier d'Angoulême naît en 866, fils de Vulgrin Ier d'Angoulême et de Regilinde de Rouergue, Comtesse d'Agen.



Mort de Vulgrin Ier d'Angoulême Comte d'Angoulême et de Périgord

Audoin Ier d'Angoulême Comte d'Angoulême

Guillaume Ier de Périgueux Comte de Périgord et d'Agen

Vulgrin Ier d'Angoulême meurt le 3 mai 886.

Audoin Ier d'Angoulême, son fils, devient Comte d'Angoulême.

Guillaume Ier de Périgueux, son autre fils, devient Comte de Périgord et d'Agen.


Eudes Ier de France Eudes Ier de France

Mort de Charles III le Gros

Guy III de Spolète Roi de Francie occidentale

Eudes Ier de France Roi de Francie occidentale

Retour de Guy III de Spolète en Italie

Accord avec Ramnulf II de Poitou

Manassès Ier de Chalon-sur-Saône Comte d'Oscheret

Anschaire Ier d'Ivrée Marquis d'Ivrée en Italie

En Francie occidentale, Charles III le Gros est sur le point d'être déposé par les Grands pour avoir essayé d'acheter les envahisseurs normands au lieu de les combattre.

Vers les derniers jours de sa vie, Charles III le Gros est tombé dans un tel dénuement, qu'il vit des aumônes de l'archevêque de Mayence.

Charles III le Gros meurt au cloitre de Neudingen situé en bordure du Danube le 12 ou le 13 janvier 888.

Il est inhumé dans l'abbaye de Reichenau, située dans une île du lac de Constance, en, Souabe.

On prétend que se sont ses propres domestiques qui l'ont étranglé.

Foulques le Vénérable, Archevêque de Reims, demande à Guy III de Spolète, Duc de Spolète de venir d'Italie pour se faire sacrer roi.

Gui traverse les Alpes, et arrive à Langres où se trouvent ses partisans bourguignons tous proches de Foulques le Vénérable :

L'évêque Gîlon de Langres, le sacre roi début 888.

Les seigneurs de Francie occidentale se refusent à élire Charles III le simple, écarté en raison de sa jeunesse.

Ils lui préfèrent l'un des leurs Eudes Ier de France, Comte de Paris et de Troyes, héros du siège de Paris par les Vikings.

Le 29 février 888, Eudes Ier de France est élu Roi de Francie occidentale et couronné en l'abbaye Saint-Corneille de Compiègne par Gautier de Sens, Archevêque de Sens.

L'autorité du nouveau roi est purement nominale.

Elle s'étend sur les territoires occupés par les Francs et situés à l'Ouest de la Meuse.

Ils recouvrent à peu près le nord de l'actuelle France.

Herbert Ier de Vermandois trahit la cause de Charles III le Simple et reconnaît Eudes Ier de France comme souverain.

Audoin Ier d'Angoulême et Guillaume Ier de Périgueux prennent le parti d'Eudes Ier de France, contre Charles III le Simple.

Audoin Ier d'Angoulême a un en grand crédit auprès d'Eudes Ier de France.

Ramnulf II de Poitou, qui est le gardien du Carolingien Charles III le Simple, ne reconnaît pas Eudes Ier de France.

Il est suivi en cela :

Mais Foulques le Vénérable abandonne son favori suite au couronnement d'Eudes Ier de France.

Eudes Ier de France se dirige alors vers Poitiers accompagné des deux frères de Ramnulf II de Poitou, Gauzbert et Èbles devenu Évêque de Paris et Chancelier du nouveau Roi.

Ramnulf II de Poitou va à sa rencontre et trouve un accord à minima avec Eudes Ier de France.

Guy III de Spolète repart en Italie et emmène ses partisans.

Guy III de Spolète remercie Anschaire Ier d'Ivrée en fondant le marquisat d'Ivrée.

Anschaire Ier d'Ivrée devient le premier margrave ou marquis d'Ivrée.

Il est le fondateur de la maison d'Ivrée.

Le comté d'Oscheret est donné à Manassès Ier de Chalon-sur-Saône.



Naissance de Guillaume Ier Taillefer

Guillaume Ier Taillefer naît en 903, fils d'Audoin Ier d'Angoulême.



Mort d'Audoin Ier d'Angoulême

Guillaume Ier Taillefer Comte d'Angoulême

Adémar Régent du comté d'Angoulême

Audoin Ier d'Angoulême meurt le 27 mars 916.

Il est inhumé en l'abbaye de Saint-Cybard à Angoulême.

Guillaume Ier Taillefer, son fils, devient Comte d'Angoulême.

Aymar ou Adémar, ex-comte de Poitiers, neveu de Turpion, administre le Comté d'Angoulême pour le compte de son neveu, le futur Guillaume Ier Taillefer.

Guillaume Ier Taillefer est surnommé Taillefer (Sector ferri), parce que, dans une bataille contre les Normands, il fend d'un coup de sabre, malgré sa cuirasse, leur roi Storis. La postérité de Guillaume conservera ce surnom.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !