Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



3 événements affichés, le premier en -338 - le dernier en -336



Mort d'Artaxerxès III Ochos

Artaxerxès IV Roi de Perse

Selon une légende rapportée par Élien, en 338 avant Jésus-Christ, Artaxerxès III Ochos de la dynastie des Achéménides met à mort le taureau sacré Apis.

Un jour de chaleur extrême de 338 avant Jésus-Christ, Bagoas l'égyptien, son favori, un eunuque qui est son ministre, lui propose une tranche de fruit et, pour le rassurer, se coupe lui-même une tranche et la mange.

Confiant, Artaxerxès III Ochos accepte à son tour et meurt empoisonné. Une seule face du couteau était enduite de poison... Il fait manger le corps du défunt roi par des chats.

Bagoas l'Égyptien assassine aussi la plupart de la famille Artaxerxès III Ochos.

Bagoas l'Égyptien porte alors sur le trône Arxès ou Oarses ou Arsès ou Artaxerxès IV, le plus jeune fils d'Artaxerxès III Okhos et de la reine Atossa.

Bagoas l'Égyptien pense qu'Arsès sera plus facile à contrôler.



Khababach Pharaon de Haute-Égypte

Artaxerxès IV et Bogoas l'Égyptien n'ont pas un contrôle total de l'Égypte. Khababash ou Khababach, un indigène, se fait reconnaître comme Pharaon en Haute-Égypte.

Il est soutenu par une grande partie du peuple opprimé du pays, mais il n'a jamais été semble-t-il régné au delà de son propre nome.



Mort d'Artaxerxès IV

Darius III Codoman Roi de Perse

Mort de de Bagoas l'Égyptien

Artaxerxès IV, n'a jamais vraiment gouverné durant les deux années de son règne. Bagoas l'Égyptien agit comme s'il était sur le trône.

Trouvant Artaxerxès IV indocile, Bagoas l'Égyptien le fait empoisonner à son tour en 336 avant Jésus-Christ.

Darius III Codoman, est alors satrape d'Arménie et a encore peu d'expérience politique.

Darius III Codoman est placé sur le trône par Bagoas l'Égyptien et devient Roi de Perse en 336 avant Jésus-Christ.

L'eunuque Bagoas envisage rapidement un sort identique pour Darius III Codoman, sans doute moins docile que prévu, mais celui-ci anticipe son empoisonnement en faisant lui-même boire à Bagoas la coupe fatale que celui-ci lui a destiné.

Considéré par les Perses comme un guerrier d'élite, Darius III Codoman semble appuyé par une grande partie de l'aristocratie et de l'armée.

Une tradition antique, en vigueur chez les Macédoniens, prétend que Darius aurait été l'un des esclaves de Bagoas.

Darius III Codoman parvient à faire de la Phénicie une satrapie et à ramener l'ordre en Égypte.

Darius III Codoman tente d'imposer la domination perse dans un empire de plus en plus miné par les ambitions des satrapes et menacé par l'expansionnisme macédonien.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !