Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 582 - le dernier en 1775



Mariage de Bodogisel d'Austrasie avec Chrodoare de Savoie

Bodogisel d'Austrasie épouse Ode ou Oda ou Chrodoare de Savoie (vers 560-avant 634), Abbesse et Sainte. Leur enfant est :



Naissance d'Arnould de Metz

Arnoult ou Arnoulf ou Arnulf ou Arnulfus ou Arnoul ou Arnould de Metz Carolingien Pippinides dit le Saint naît dans la villa Layum probablement Lay-Saint-Christophe près de Nancy le 13 août 582, fils de Bodogisel d'Austrasie et de Chrodoare de Savoie.

Il reçoit l'enseignement qui est alors en vigueur dans les familles aisées.

Il travaille ensuite au palais d'Austrasie auprès de Gundulf, son grand-oncle, qui est chef du palais et conseiller du roi.



Arnould de Metz intendant des domaines royaux deThéodebert II

Arnould de Metz entre, pendant une douzaine d'années, au service du roi Théodebert II dont il est un temps intendant des domaines royaux.



Mariage d'Arnould de Metz avec Dode Ferreol

Arnould de Metz songe à se retirer pour mener une vie ascétique mais sa famille parvient à le marier.

Arnould de Metz épouse après 611 Dode Ferreol, fille d'Arnould de Schelde et d'Oda de Souabe. Leurs enfants sont :



Naissance de Clodulphe de Metz

Cloud ou Clodould ou Chlodulf ou Clodulphe de Metz naît en 611, fils d'Arnould de Metz et de Dode Ferreol.


La France en 613 Pépin Ier de Landen Mort de Brunehaut Clotaire II Clotaire II

Mort de Thierry II de Francie

Corbon Roi d'Austrasie

Sigebert II Roi de Bourgogne

Mort de Brunehaut, de Sigebert II, de Corbon

Clotaire II Roi des Francs

Réunification de l'empire franc

Gundeland Maire du palais de Neustrie

En 613, maître de la Bourgogne, de l'Austrasie et d'une partie de la Neustrie, Thierry II de Francie s'attaque à son cousin Clotaire II, fils de Frédégonde d'Ardennes, mais il meurt de dysenterie à Metz, laissant 4 fils.

Brunehaut quitte Metz avec ses quatre arrière-petits-fils, nés des concubines de Thierri II, pour Worms.

Corbon devient Roi d'Austrasie pendant une courte période en 613.

Sigebert II devient Roi de Bourgogne.

En 613, les seigneurs austrasiens : le maire du Palais Warnachaire, soutenu par Pépin Ier de Landen et Arnould de Metz, qui redoutent la tyrannie de Brunehaut, finissent par s'allier avec Clotaire II.

Clotaire II qui s'avance en Champagne au-devant de l'armée que Brunehaut veut lui opposer. Clotaire II séduit les chefs par ses promesses.

Brunehaut se réfugie en Bourgogne, Clotaire II la poursuit. Garnier (612-627), Maire du palais de Bourgogne, la livre à Clotaire II.

Clotaire II fait prisonnière Brunehaut à Orbes près du Jura. Il se saisit également des fils de Thierry II de Francie.

L'accusant de multiples régicides, Clotaire II fait torturer Brunehaut, à 70 ans, durant 3 jours à Renève en Côte d'Or.

Puis il la fait défiler assise sur un chameau à travers le camp de l'armée, enfin on l'attache par les cheveux, par un pied et par un bras à la queue d'un cheval indompté.

Son corps est traîné parmi les buissons et les épines et mis en pièce.

On recueille les débris et on les met au feu.

Ses restes sont enterrés à Autun au monastère de Saint-Martin.

Clotaire II tue ses neveux, Sigebert II, Corbon, fils de Thierry II de Francie, pour ne pas partager son royaume.

Clotaire II réunit alors sous sa main la totalité de l'empire franc.

En réalité, le pouvoir de Clotaire II y est fort diminué, et les royaumes d'Austrasie et de Bourgogne sont livrés à l'autorité des grands :

Clotaire II prend conscience qu'il est tributaire de l'aristocratie. Elle l'a fait roi, elle peut le défaire.

Gundoland ou Gundeland succède à Landric et devient Maire du palais de Neustrie en 613.

Ils sont tous deux oncles de Saint-Aldegunda.


Arnould de Metz

Arnould de Metz Évêque de Metz

Clotaire II récompense ses fidèles et invite expressément Arnould de Metz à accepter le siège épiscopal de l'évêché de Metz qui est la capitale du royaume d'Austrasie.

Arnould de Metz devient le 29e Évêque de Metz de 613 ou 614 à 628 ou 629.

Arnould de Metz fait preuve d'un dévouement dans l'accomplissement de ses attributs.

Il est pour cela très apprécié et Clotaire II continue à l'associer au gouvernement de l'Austrasie.

Dode Ferreol entre au couvent puisqu'un évêque ne peut être marié.

Clotaire II nomme Arnould de Metz précepteur de Dagobert Ier de France, son fils. Il est domesticus, c'est-à-dire conseiller de celui-ci.

L'écrivain Paul Diacre rapporte une scène qu'il tient de la bouche de Charlemagne.

Arnould de Metz, faisant preuve d'humilité, passant sur un pont de la Moselle jette dans le fleuve un anneau. Il dit : Je croirai que Dieu m'a pardonné mes péchés quand je retrouverai cet anneau. Quelque temps après, on retrouve l'anneau dans les entrailles d'un poisson, servi à la table épiscopale.

Le trésor de la cathédrale de Metz comporte un anneau, en or fin massif, d'un travail assez grossier, comportant une agate d'onyx sur laquelle est gravé un poisson engagé dans une nasse autour de laquelle se noient deux autres poissons.

Enlevé en 1793 avec les vases sacrés de la cathédrale, il est racheté par un des officiers de la monnaie. Il sera rendu au trésor en 1846.



Naissance d'Anségisel de Metz

Anchise ou Anségise ou Anseghisel ou Ansegisèle ou Anségisel de Metz Pippinides ou Carolingien naît en 615 ou en 616, fils d'Arnould de Metz et de Dode Ferreol.



Mort de Clotaire II

Mort de Brodulf

Dagobert Ier de France Roi de Neustrie et de Bourgogne

Anségisel de Metz Maire du palais d'Austrasie

Clotaire II meurt le 18 octobre 629. Il est inhumé à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés.

Clotaire II, Roi à 4 mois, eut trop longtemps besoin des grands de l'État pour qu'il lui soit possible de gouverner contre leurs passions. Leurs passions décidèrent le supplice de la reine Brunehaut, leurs conseils, décidèrent de la ruine de la famille royale d'Austrasie. Ces seigneurs, en consentant à réunir tous les royaumes sous la domination de Clotaire II, y mirent pour condition qu'ils conserveraient leurs lois, leurs privilèges, leurs frontières en un mot, que Clotaire II serait leur roi, mais qu'ils auraient à vie un vice-roi ou maire du palais, de leur choix. Clotaire II fut obligé de condescendre à leurs volontés.

La facilité avec laquelle les Français consentirent à borner à l'Aquitaine la part du jeune Caribert est due à la puissance des maires du palais, dans chaque royaume. Il leur est avantageux de n'avoir qu'un roi dont l'éloignement favorise leurs projets.

Dagobert Ier de France hérite du royaume de Neustrie et de Bourgogne. Marseille fait partie des États de Dagobert.

Dagobert Ier de France écarte Pépin Ier de Landen du pouvoir en 629. Ses ministres sont :

Arnould de Metz se retire et entre dans les ordres, malgré la détermination de Dagobert Ier de France qui menace de faire tuer ses fils pour le forcer à rester à son poste.

Les menaces de Dagobert ont plus probablement pour objet de faire partir Arnould de Metz de ses charges, afin d'éloigner des deux principaux chefs de l'aristocratie austrasienne.

Arnould de Metz rejoint son ami Romary, fondateur du monastère de Remiremont (Romaryci Mons) selon la règle de saint Colomban.

Anségisel de Metz, son fils, devient Maire du palais d'Austrasie de 629 à 639.



Mariage d'Anségisel de Metz avec Begga de Landen

Arnould de Metz et Pépin Ier de Landen marient ensemble leur enfant respectif.

Il donne ainsi naissance à la dynastie carolingienne.

Anségisel de Metz épouse vers 635 Begga de Landen. Leurs enfants sont :


Arnould de Metz - Saint patron des brasseurs

Mort d'Arnould de Metz

Arnould de Metz est maire du palais d'Austrasie.

Arnould de Metz meurt au Saint-Mont à Saint-Amé, près de Remiremont, le 16 août 641.

Son corps est transporté et déposé au monastère du mont Habend.

Il sera fait Saint.

Peu de temps après, ses reliques sont transférés de Remiremont à Metz dans l'église des Saints-Apôtres.

Saint-Arnould est le saint patron des brasseurs lorrains.

Arrivées près de Champigneulles (ou de Nossoncourt selon d'autres versions de la légende), les personnes qui transportent les restes Saint-Arnould manquent de bière et prient Saint-Arnould d'avoir de quoi se restaurer.

Ils retrouvent alors miraculeusement de la bière dans leurs tonneaux vides.



Mort d'Hildegarde de Souabe

Hildegarde de Souabe meurt à Thionville le 30 avril 783. Elle est inhumée dans le monastère de Saint-Arnould de Metz.



Tranfert des restes de Louis Ier le Pieux

Louis Ier le Pieux est inhumé le 1er juillet 874 auprès d'Hildegarde de Souabe, sa mère, dans l'abbaye de Saint-Arnould de Metz.



Destruction de l'abbaye de Saint-Arnould de Metz

Lors la destruction de l'abbaye de Saint-Arnould de Metz en 1552, les restes d'Arnould de Metz sont transportés à l'intérieur de la ville dans l'église des Frères Prêcheurs qui prit à son tour le nom du saint.



Louis-Joseph de Montmorency-Laval Chanoine de l'abbaye Saint-Arnould de Metz

En 1775 Louis-Joseph de Montmorency-Laval est nommé chanoine de l'abbaye Saint-Arnould de Metz.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !