Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



24 événements affichés, le premier en 884 - le dernier en 965



Mariage de Baudouin II de Flandre avec Elfride de Wessex

Baudouin II de Flandre épouse en 884 Elfride ou Elstrude ou Elftrude de Wessex, fille d'Alfred, Roi de Wessex, et d'Ethelbrite de Guines.

Leurs enfants sont :



Naissance d'Arnould Ier de Flandre

Arnoul ou Arnould Ier de Flandre, dit le Grand, le Riche ou le Vieux, naît vers 887 ou en 900, fils de Baudouin II de Flandre et d'Elfride de Wessex.



Mariage de Herbert II de Vermandois avec Hildebrande de France

Herbert II de Vermandois épouse en 906 Hildebrande de France, fille de Robert Ier de France et d'Aélis d'Alsace. Leurs enfants sont :


Blason des Comtes de Flandre

Mort de Baudouin II de Flandre

Arnould Ier Comte de Flandre et d'Artois

Baudouin II de Flandre meurt le 10 septembre 918. Il est inhumé à l'abbaye Saint-Bertin (comme son père), puis à Saint-Pierre de Gand. Arnould Ier de Flandre devient Comte de Flandre et d'Artois.

En réaction aux pillages normands, Baudouin II construit nombre de citadelles fortifiées, les bourgs ou “burchen”, confiés à des châtelains : ainsi en est-il d'Ypres, de Courtrai, de Bergues-Saint-Winoc, de Gand, de Bruges, de Saint-Omer. L'édification de ces bourgs caractérise le règne de Baudouin II, début de l'âge féodal dans la région.


Bataille de Soissons Raoul Ier Raoul Ier

Bataille de Soissons

Mort de Robert Ier Roi de France

Raoul Ier de France Roi de France

Charles III le Simple refuse la destitution et rassemble une armée considérable en Lorraine. Il rentre en France et marche sur Laon.

Robert Ier de France établit son camp près de Soissons, sur les bords de l'Aisne.

Charles III le Simple attaque Robert Ier de France à l'improviste, le dimanche 15 juin 923, et lui livre une bataille acharnée. Charles III le Simple fait preuve d'une grande bravoure.

Arnould Ier de Flandre soutient Charles III le Simple lors de la bataille de Soissons.

Robert Ier de France est tué.

La tradition raconte qu'il périt dans un duel légendaire, soit avec Charles III le Simple lui-même, soit avec le comte lorrain Fulbert, porte-étendard de l'armée carolingienne.

Mais Hugues le Grand, fils de Robert de France, aidé d'Herbert II de Vermandois, galvanise les soldats en montrant le cadavre de son père.

Malgré la mort de Robert Ier de France, Charles III le Simple est défait et est forcé de battre en retraite.

D'après Richer, qui était du parti des Carolingiens, les troupes françaises fortes de 20 000 hommes en perdent 11 000 et l'armée carolingienne au nombre de 10 000 en perdent 7 118.

Robert Ier de France est inhumé à Sainte-Colombe de Sens.

Les grands du royaume, ne voulant pas rendre la couronne à Charles III le Simple, choisissent pour roi Raoul Ier de France. Son beau-frère Hugues le Grand a refusé le titre de crainte d'abandonner ses comtés et de perdre ainsi son influence sur les grands.

Le 13 juillet 923, Raoul Ier de France est couronné Roi de France à Saint-Médard de Soissons, par l'archevêque Gautier de Sens. Raoul Ier de France conserve ses domaines bourguignons, mais également ses autres honneurs dans les provinces de Reims, Troyes, Laon et Berry qu'il administre en même temps que le royaume.

Pendant les premières années de son règne l'anarchie va régner dans tout le royaume. Malgré de réelles qualités, Raoul Ier de France va avoir du mal à se faire reconnaître comme roi par les grands vassaux.

Raoul Ier de France se bat contre le pillage des Vikings mais il intervient également en Lorraine et en Alsace à la demande de l'évêque de Metz.

Èbles Manzer reconnaît Raoul Ier de France.

Mais Guillaume le Jeune, héritier de Guillaume Ier le Pieux, refuse de le reconnaître.



Cession de l'Hiémois et du Bessin à Rollon

En 924, Raoul Ier de France est contraint de combattre sur les bords de l'Oise les Normands de Rollon venus suite à l'appel à la rescousse de Charles III le Simple. Poursuivi jusqu'en Normandie, Rollon demande à négocier la paix; en échange de l'arrêt des ses incursions dévastatrices, Rollon reçoit l'Hiémois et le Bessin.

Arnould Ier de Flandre soutient Raoul Ier de France contre Rollon.



Prise du château de Mortagne

Cherchant à agrandir son domaine, Arnould Ier de Flandre s'empare entre autres du château de Mortagne dans le Tournaisis en 931.



Prise d'Arras

Arnould Ier de Flandre prend Arras en 932.



Mort d'Adolphe de Flandre

En 933, à la mort de son frère Adolphe de Boulogne, Arnould Ier de Flandre prend possession de la riche abbaye de St-Bertin.



Mariage d'Arnould Ier de Flandre avec Alix de Vermandois

Baudouin II de Flandre fait épouser à son fils la fille d'Herbert II de Vermandois et d'Hildebrande de France, scellant sa réconciliation avec Herbert II de Vermandois.

Arnould Ier de Flandre épouse en 934 Alix de Vermandois. Leurs enfants sont :



Naissance d'Hildegarde de Flandre

Hildegarde de Flandre naît en 928 ou en 934, fille d'Arnould Ier de Flandre et d'Alix de Vermandois.



Prise et reprise de Montreuil-sur-Mer

En 939, Herbert II de Vermandois allié à Arnould Ier de Flandre occupent Montreuil-sur-Mer et y capturent la famille d'Herluin.

Herbouin II de Ponthieu obtient l'alliance de Guillaume Ier Longue-Épée qui lui fournit des troupes. Il reprend Montreuil-sur-Mer. Herbouin II de Ponthieu négocie l'échange de la garnison capturée contre ses proches. Herbouin II de Ponthieu fait alors passer le Ponthieu dans la vassalité de la Normandie.



Naissance de Baudouin III de Flandre

Baldwin ou Berthold ou Baudouin III de Flandre, dit le Jeune, naît en 926 ou vers 940, fils d'Arnould Ier de Flandre et d'Alix de Vermandois.



Naissance d'Elstrude de Gand

Elftrude ou Elstrude de Gand naît en 942, fille d'Arnould Ier de Flandre, dit le Grand et d'Alix de Vermandois.


Assassinat de Guillaume Ier Longue-Épée

Entrevue de Pecquigny

Mort de Guillaume Ier Longue-Épée Jarl des Normands

Richard Ier Sans Peur Jarl des Normands

Richard Ier Sans Peur Comte de Rouen

Régence du duché de Normandie

Les prises de position de Guillaume Ier Longue-Épée aliènent les principaux princes francs qui, à l'instigation d'Arnould Ier de Flandre, lui tendent une embuscade : une entrevue sous prétexte d'un accord à Picquigny, sur une île de la Somme "aux trois cornets".

Herbouin II de Ponthieu persuade Guillaume Ier Longue-Épée de participer à l'entrevue de Picquigny.

La conférence à lieu le 18 décembre 942, mais aussitôt l'accord signé, il est assassiné par traîtrise, par Baudouin, fils du comte de Cambrai.

Son tombeau se trouve en la cathédrale de Rouen.

Selon la légende, Guillaume Ier Longue-Épée songe à finir ses jours dans un monastère. Lorsqu'il est assassiné, on retrouve sur lui une clef, clef ouvrant un coffre renfermant une bure, la bure des moines.

Richard Ier Sans Peur qui n'a pas plus de 10 ans, devient Jarl des Normands et Comte de Rouen sous le nom de Richard Ier de Normandie.

Le conseil de régence comprend des hauts personnages du duché normand :



Siège du château de Montreuil-sur-Mer

En 943, Arnould Ier de Flandre assiège le château de Montreuil-sur-Mer tenu par Herbouin II de Ponthieu et Roger Ier de Montreuil-sur-Mer, son fils.



Gérard Abbé de St-Bertin

Arnould Ier de Flandre attribue la riche abbaye de St-Bertin en 943 à Gérard, déjà abbé de St-Pierre de Gand, en se réservant toutefois pour lui-même Calais.



Mariage de Thierry II de Hollande avec Hildegarde de Flandre

Thierry II de Hollande épouse vers 943 ou 944 Hildegarde de Flandre, fille d'Arnould Ier de Flandre et d'Alix de Vermandois. Leur enfant est :



Prise de Metz

Bataille de la forêt de Roumare

Destruction de Gand

En 946, craignant l'alliance de Richard Ier Sans Peur avec Hugues le Grand, Louis IV d'Outremer forme une coalition contre eux avec :

Ayant attaqué Hugues le Grand et pris Reims, ils pénètrent en Vexin.

Les Normands parviennent à détacher Othon Ier le Grand de la coalition et défont les forces du roi dans la forêt de Roumare, à l'ouest de Rouen dans un vaste méandre de la Seine.

L'échec est mal ressenti par Othon Ier le Grand qui envahit la Flandre, état de son ancien allié.

Gand est détruite.

Othon le Grand y fait construire le "Novum Castrum" dont la garde est donnée à Wichmann II, Comte d'Hamaland et de Gand, et fait creuser la "fosse Othonienne", délimitant les possessions impériales en Flandre.

Finalement réconciliés, Othon Ier le Grand laisse la suzeraineté du castrum à Arnould Ier de Flandre.



Prise de Montreuil-sur-Mer

Arnould Ier de Flandre prend définitivement Montreuil-sur-Mer en 948. Roger Ier de Montreuil-sur-Mer doit quitter la place.



Mariage de Wichmann avec Lutgarde de Flandre

Wichmann II, Comte d'Hamaland et de Gand, épouse en 950 Lutgarde, fille d'Arnould Ier de Flandre.


Blason des Comtes de Flandre

Baudouin III de Flandre Comte de Flandre

En 958, Arnould Ier de Flandre, Comte de Flandre, convoque une assemblée des États à Gand, au cours de laquelle il remet le gouvernement du comté à son fils Baudouin III de Flandre.

Baudouin III institue les premières foires à Bruges, Torhout, Courtrai et Cassel, fonde des manufactures et fortifie Bergues.



Siegfried Ier Seigneur de Guines

Mariage de Siegfried Ier de Guines avec Elstrude de Gand

Arnould Ier de Flandre livre sa fille Elstrude de Gand en mariage au pirate normand, qu'il investit comte de Guînes, vassal du comte de Flandre. Siegfried Ier épouse en 964 Elstrude de Gand. Leur enfant est :


Blason des Comtes de Flandre

Mort d'Arnould Ier Comte de Flandre

Arnould II de Flandre Comte de Flandre

Lothaire II de France Régent de Flandre

Invasion de la Flandre par Lothaire II de France

Arnould Ier de Flandre meurt à Gand le 27 mars 965. Il est inhumé à Gand.

Arnould Ier de Flandre a augmenté le comté du domaine ecclésial de Lambres, promis par l'évêque de Cambrai en échange de son aide contre la ghilde de Cambrai révoltée.

Arnould Ier de Flandre avait fondé l'église de Torhout, établi un chapitre à St-Donat de Bruges, construit la chapelle St-Jean à Gand, et s'était appliqué à restaurer l'abbaye de St-Amand.

Arnould II de Flandre devient Comte de Flandre en 965. Profitant de sa jeunesse, et se prévalant de la régence en tant que suzerain, Lothaire II de France envahit la Flandre, s'empare des comtés de Thérouanne et de St-Pol, de Douai et d'Arras (Artois et Ostrevant). Inquiété, l'évêque de Cambrai et d'Arras appelle l'empereur Othon Ier le Grand à la rescousse : Lothaire se retire, mais laisse un pays dévasté.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !