Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



3 événements affichés, le premier en 1136 - le dernier en 1204



Mariage d'Arne Ivarsson Kongsmag de Starheim avec Ingrid Rögnvaldsdotter

Arne Ivarsson Kongsmag de Starheim (mort après 1161), un noble norvégien, épouse Ingrid Rögnvaldsdotter. Leurs enfants sont :



Bataille de Bevja

Mort de Gregorius Dagsson

Bataille sur la glace près d'Oslo

Mort d'Inge Ier de Norvège

Hakon II de Norvège Roi de Norvège

Sigurd Hallvardsson På Røyr Jarl

Magnus V de Norvège Roi de Norvège

Erling Skakke Régent du royaume de Norvège

Gregorius Dagsson avec peu d'hommes affronte Hakon II de Norvège.

Hakon II de Norvège est vainqueur le 6 janvier 1161 à Bevja près d'Uddevalla en Bohuslän.

Gregorius Dagsson meurt lors de cette bataille.

Il est inhumé dans le monastère de Gimsøy.

En février 1161, Inge Ier de Norvège célèbre le mariage de Orm Kongbroder, son demi-frère, avec Ragna Nikolasdatter, la veuve Eystein II de Norvège.

Hakon II de Norvège marche contre lui.

Inge Ier de Norvège meurt tué dans une bataille sur la glace près d'Oslo le 3 ou le4 février 1161.

Hakon II de Norvège reste seul Roi de Norvège.

Hakon II de Norvège est reconnu comme tel par le Thing du Trøndelag le 16 avril 1161.

Arne Ivarsson Kongsmag de Starheim décline le trône pour ses enfants.

Sigurd Hallvardsson På Røyr est proclamé Jarl.

Les anciens partisans d'Inge Ier de Norvège rassemblés à Bergen refusent toutefois de le reconnaître comme souverain légitime.

Ils se tournent vers Erling Skakke qui présente la candidature de Magnus V de Norvège au trône de son fils.

Olav Ugjæva Gudbrandsson prétend au trône de Norvège contre Magnus V de Norvège.

Magnus V de Norvège est le seul descendant légitime en ligne féminine de Sigurd Ier de Norvège, le dernier roi incontesté du pays.

Magnus V de Norvège est élu roi à Bergen, en 1161, avec l'appui de l'Église.

Afin d'assurer le trône à son fils, Erling Skakke, son père, nommé régent du royaume, élimine divers prétendants.

Magnus V de Norvège nomme jarl Ragnvald, son frère.

Magnus V de Norvège donne refuge à Orm Ivarsson Kongbroder, son frère utérin.

Le régime autoritaire imposé par Erling Skakke et sa tentative d'exterminer toute la descendance d'Harald IV de Norvège, qu'il considère comme un usurpateur, engendrent une opposition très forte à son pouvoir.

Beaucoup d'opposants, convaincus qu'Erling Skakke recherche à les éliminer, estiment que la lutte armée est leur seul moyen de survivre.

On les appelle Birkebeiner, littéralement jambières de bouleau, parce qu'ils sont parfois obligés de recouvrir leurs pieds d'écorce de bouleau à la place de chaussures.

Les Birkebeiner se retirent dans les forêts et les montagnes où, comme des brigands, ils vivent des dangers constants.

Ils se rassemblent dans les régions peu peuplées des confins orientaux d'où ils se jettent alternativement sur le Vestfold ou Viken et Oslo ou le Trondelag et Trondheim.

Ils peuvent ainsi aisément chercher refuge en Suède.

Dans le souci de légitimer leur combat, les Birkebeiner apportent leur soutien à tous les prétendants, rejetons vrais ou supposés de la famille royale.



Mort de Guttorm de Norvège

Erling Magnusson Roi de Norvège

Inge II de Norvège Roi de Norvège

Seconde guerre des Bagler

Philippe Ier de Norvège Jarl

Reconnaissance de Valdemar II de Danemark comme suzerain par les chefs Baglers

Guttorm de Norvège meurt le 11 août 1204.

Filippus ou Filip ou Philippe Ier de Norvège Simonsson est le fils de Símon Kárasson, un magnat norvégien, et de Margaret.

Margaret est une fille d'Arne Ivarsson Kongsmag de Starheim et d'Ingrid Rögnvaldsdotter.

Philippe Ier de Norvège est par sa mère le neveu de l'évêque d'Oslo Nicolas Arnesson, le chef du parti des Bagler.

Nicolas Arnesson tente de persuader les Bagler de mettre Philippe Ier de Norvège sur le trône mais il n'est qu'un simple noble.

Philippe Ier de Norvège est cependant élevé au rang de Jarl.

Erling Magnusson prétend être un fils illégitime de Magnus V de Norvège.

Erling Magnusson affirme avoir été détenu à l'époque de Sverre de Norvège par Canut Ier de Suède, son allié et beau frère, et emprisonné dans une tour de pierre sur l'île de Visingsö dans le lac Vättern.

Il se serait finalement échappé en y gagnant son surnom de Steinvegg qui signifie mur de pierre.

Les membres du parti Bagler mené par Nicolas Arnesson, évêque d'Oslo, reconnaissent Erling Magnusson comme un fils de Magnus V de Norvège et font de lui leur candidat au trône.

Erling Magnusson se rend à l'Haugathing de Tønsberg où il est proclamé roi de Norvège en 1204 en concurrence avec Inge II de Norvège le candidat des Birkebeiner.

Erling Magnusson et les Bagler ne réussissent pas à établir leur domination sur l'ensemble de la Norvège mais seulement sur la province du Viken autour de l'Oslofjord.

Valdemar II de Danemark promet d'aider Erling Magnusson à condition qu'il le reconnaisse comme suzerain.

En 1204, Valdemar II de Danemark vient à Tønsberg avec une flotte de 360 bateaux et occupe le Viken.

Erling Magnusson, afin de prouver son ascendance royale subit avec succès une ordalie en présence du Valdemar II de Danemark.

Erling Magnusson, Philippe Ier de Norvège et les autres chefs Baglers acceptent Valdemar II de Danemark comme suzerain.

Valdemar II de Danemark laisse à Erling Magnusson 35 navires de combat et retourne au Danemark.

Un tribut annuel est versé à la couronne danoise.

Hakon Galin est le candidat favori au trône des chefs de l'armée des Birkebeiner et des Lendermönd.

Lors du Thing convoqué à Nidaros pour l'élection d'un nouveau souverain sa candidature est rejetée par Erik Ivarson et le puissant parti des paysans du Trøndelag qui lui reprochent son origine suédoise.

Inge II de Norvège devient Roi de Norvège.

Hakon Galin, son demi-frère, est fait Jarl, commandant des armées et reçoit la moitié du revenu royal.

La seconde guerre des Bagler débute entre les Birkebeiner et les Bagler.

Les Birkebeiner qui ont la flotte de Sverre de Norvège sont le parti le plus puissant mais ils subissent néanmoins de lourdes pertes.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !