Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1663 - le dernier en 1749


Anne-Julie de Rohan-Chabot - Portrait Atelier des frères Beaubrun

Mariage de François de Rohan-Guémené avec Anne-Julie de Rohan-Chabot

François de Rohan-Guémené est veuf de Catherine Lyonne

François de Rohan-Guémené épouse le 17 avril 1663 Anne-Julie de Rohan-Chabot, Dame de Soubise. Parmi leur 11 enfants 7 parviendront à 'âge adulte :



Naissance d'Armand-Gaston-Maximilien de Rohan

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan naît à Paris le 26 juin 1674, fils de François de Rohan-Guémené et d'Anne-Julie de Rohan-Chabot (1648-1709), Dame de Soubise.



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan au chapitre de la cathédrale de Strasbourg

Louis XIV veut placer un prélat français dans une province réputée fidèle au protestantisme et à la langue allemande.

Il choisit Armand-Gaston-Maximilien de Rohan, un jeune homme de la haute noblesse.

Louis XIV le fait entrer en 1690 au sein du chapitre des chanoines de la cathédrale de Strasbourg.



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Évêque coadjuteur à Strasbourg

Le pape Innocent XII, intéressé par cette œuvre de prosélytisme, crée un poste d'évêque coadjuteur à Strasbourg.

Les pressions conjointes du roi de France et du pape, ainsi que les largesses d'Anne-Julie de Rohan-Chabot, mère d'Armand-Gaston-Maximilien de Rohan, finissent par convaincre les chanoines.

Candidat unique au poste, Armand-Gaston-Maximilien de Rohan est élu à l'unanimité



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Membre de l'Académie des Inscriptions

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan est élu Membre de l'Académie des Inscriptions en 1701.



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Membre de l'Académie française

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan est élu membre de l'Académie française en 1703.



Mort de Guillaume-Egon de Fürstenberg

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Évêque de Strasbourg

Guillaume-Egon de Fürstenberg meurt à Paris le 10 avril 1704.

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan devient 89e Évêque de Strasbourg en 1704.

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan s'attache à franciser une population dont l'administration royale dénonce la langue, les mœurs, les coutumes allemandes et républicaines.

Le prince-évêque de Strasbourg réside alors à Saverne.


Façade sur jardin de Hôtel de Rohan à Paris - après rénovation en 2017

Construction de l'hôtel de Rohan à Paris

À Paris, à partir de 1705, Armand-Gaston-Maximilien de Rohan fait construire, par l'architecte Pierre-Alexis Delamair, l'hôtel de Rohan, à proximité de l'hôtel de Soubise, habité par François de Rohan-Guémené et Anne-Julie de Rohan-Chabot, ses parents.



Incendie du château épiscopal de Saverne

Rénovation du château épiscopal de Saverne

Le château épiscopal de Saverne brûle en 1709.

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan le fait rénover par un architecte réputé de l'époque : Robert de Cotte.

Le chantier dura jusqu'en 1723

Le château est richement re-décoré avec tapisseries, mobilier et tableaux venus de Paris.


Armand-Gaston-Maximilien de Rohan - par Hyacinthe Rigaud

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Cardinal

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan devient Cardinal en 1712.



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Grand aumônier de France

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan devient Grand aumônier de France en 1713.



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Commandeur du Saint-Esprit

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan est commandeur du Saint-Esprit en 1713.



Armand-Gaston-Maximilien de Rohan Membre du conseil de Régence

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan devient Membre du conseil de Régence en 1722.



Construction du palais épiscopal de Strasbourg

À partir de 1732 et jusqu'en 1741, Armand-Gaston-Maximilien de Rohan fait construire le palais épiscopal à Strasbourg, entre la cathédrale et l'Ill, devenu musée de la place du Château.



Fondation de la congrégation des Sœurs de la charité de Strasbourg

En 1734 Armand-Gaston-Maximilien de Rohan fonde la congrégation des Sœurs de la charité de Strasbourg.



François Armand Auguste de Rohan-Soubise Coadjuteur à Strasbourg

François Armand Auguste de Rohan-Soubise est coadjuteur à Strasbourg d'Armand-Gaston-Maximilien de Rohan, son oncle, en 1742.

François Armand Auguste de Rohan-Soubise prend le nom de Soubise pour se distinguer de lui.

François Armand Auguste de Rohan-Soubise devient Évêque in partibus de Ptolémaïde en Palestine 4 mois après.


François Armand Auguste de Rohan-Soubise

Mort d'Armand-Gaston-Maximilien de Rohan

François Armand Auguste de Rohan-Soubise Évêque de Strasbourg

François Armand Auguste de Rohan-Soubise Abbé commendataire de la Chaise-Dieu

Armand-Gaston-Maximilien de Rohan meurt à Paris le 19 juillet 1749.

François Armand Auguste de Rohan-Soubise devient Évêque et prince de Strasbourg en 1749.

François Armand Auguste de Rohan-Soubise se défait de l'abbatiat de Saint-Epvre et devient Abbé commendataire de la Chaise-Dieu en 1749.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !