Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



4 événements affichés, le premier en -360 - le dernier en -331



Mort d'Agésilas II Roi de Sparte

Archidamos III Roi de Sparte

Agésilas II Roi de Sparte meurt en 360 avant Jésus-Christ au retour de son expédition en Égypte.

Agésilas II est l'un des plus grands chefs militaires de son époque et est réputé pour sa grandeur d'âme et son courage.

Archidamos III succède à Agésilas II, son père, et devient Roi Eurypontide de Sparte en 360 avant Jésus-Christ.



Campagne de Philippe II de Macédoine contre Onomarcos

Onomarchos ou Onomarcos, successeur de Philomèle, puise sans vergogne dans le trésor de Delphes pour enrôler de nombreux mercenaires et s'allie aux tyrans de Phères.

Le territoire de la Phocide s'agrandit considérablement, au point de s'étendre depuis le golfe de Corinthe jusqu'à certaines régions de Thessalie.

Philippe II de Macédoine intervient à l'appel de Thèbes et de la Ligue thessalienne.

Archidamos III soutient les habitants de la Phocide contre Thèbes.

D'abord vainqueur dans un engagement partiel, Philippe II de Macédoine est ensuite battu à deux reprises par Onomarcos, stratège des Phocidiens, en 353 avant Jésus-Christ.

Philippe II de Macédoine doit battre en retraite, bien décidé cependant à revenir.



Mort d'Archidamos III

Agis III Roi de Sparte

Archidamos III part ensuite en Italie au secours de Tarente. Agis III, son fils, assume la régence.

Archidamos III meurt en Italie en 338 avant Jésus-Christ, contre les Lucaniens, à la veille de la bataille de Chéronée selon Diodore de Sicile.

Agis III lui succède et devient Roi Eurypontide de Sparte en 338 avant Jésus-Christ.

Agis III ne prend aucune initiative pour contrer Alexandre le Grand et cherche vraisemblablement à consolider Sparte après l'échec de l'expédition italienne.



Siège de Megalopolis

Bataille de Megalopolis

Mort d'Agis III de Sparte

Eudamidas Ier Roi de Sparte

Au printemps 331 avant Jésus-Christ, Agis III est à la tête d'une armée prête à engager le combat avec Alexandre le Grand, qui se trouve alors en Égypte.

Agis III rassemble les cités péloponnésiennes et défait le général macédonien Corragos.

Agis III se heurte néanmoins au refus d'Athènes de lui envoyer sa flotte.

Agis III assiège Megalopolis avec le soutien de contingents achéens, élidiens et arcadiens.

Antipater porte d'abord son armée contre Memnon, révolté en Thrace.

Aucune bataille n'a lieu, ce qui suggère une paix négociée entre Memnon et Antipater.

Antipater reçoit une part du trésor de Suse, ce qui lui permet de recruter de nombreux mercenaires et de lever une armée de 40 000 hommes, deux fois plus nombreuse que son adversaire.

À l'automne331 avant Jésus-Christ, Antipater gagne le Péloponnèse où Agis III assiège Mégalopolis.

Antipater mène en personne l'offensive et défait l'armée spartiate à Megalopolis.

Agis III de Sparte meurt durant ce combat.

Le charisme et la détermination d'Agis III lui permettent d'exercer la fonction royale dans toute son autorité. Agis III consacre son règne à consolider la position lacédémonienne dans le monde grec, mais ne parvient pas à contrecarrer l'hégémonie macédonienne.

Eudamidas Ier, fils d'Archidamos III et frère d'Agis III, devient Roi Eurypontide de Sparte en 331 avant Jésus-Christ.

Sparte négocie la paix directement avec Alexandre le Grand qui lui impose le paiement de 120 talents et surtout leur entrée dans la ligue de Corinthe.

La Grèce entre sous la férule d'Antipater dans une période de paix jusqu'en 322 avant Jésus-Christ.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !